Un dimanche à Cacao

Cacao

Pour beaucoup, dimanche matin rime avec lendemain de soirée difficile ou encore grasse matinée après une semaine bien chargée. Mais pour ceux qui auraient un élan inattendu de motivation, on vous conseille vivement d’aller au marché de Cacao !!

 

Cacao qu’est ce que c’est (oui bon, à part le Benco et le Nesquick…) ? Perdu au beau milieu de la forêt amazonienne, sur la route de l’Est ( 60 km depuis Cayenne en direction du Brésil), ce petit village agricole est l’un des principaux fournisseurs de fruits et légumes en Guyane.

Route

Point de vue 2

Après avoir quitté la route de l’est pour arriver au village, la route devient très tortueuse et a un fort dénivelé, ce qui nous donne droit à certains points de vue sur la forêt amazonienne. On retrouve également tout autour de nous cette terre rouge, la latérite, si particulière aux zones tropicales et qui offre un contraste saisissant avec la flore verdoyante.

Point de vue

Laterite

La petite histoire

En 1977, on y installa des réfugiés hmongs originaires du Laos, sans croire trop en leur réussite. Mais grâce à leur labeur, la première récolte de riz fut effectuée au bout d’une seule année. Près de 40 ans plus tard, les cultures se sont bien étendues et diversifiées.

Hmong

En soi, le marché n’a rien d’exceptionnel, il est même plutôt petit en comparaison de celui de Cayenne ou même de Matoury. Mais la particularité ici c’est qu’il est tenu exclusivement par des Hmongs. On retrouve ainsi à la fois des produits maraîchers et de l’artisanat de ce peuple d’Asie du sud-est.

Noix de coco

Oseille

 

 

 

 

Tapisserie 2

Tapisserie

Nouriture

 

 

Comme dans tous les marchés ou presque en Guyane, on peut manger une bonne soupe saïgonaise ou divers plats traditionnels hmongs.

Désserts Hmongs

Le planeur bleu et le potier

Mais le marché n’est pas le seul attrait de Cacao. On y trouve également le musée aux insectes : le planeur bleu. A l’origine, il s’agit de la collection personnelle d’un instituteur du village qui a décidé de faire partager sa passion avec tout un chacun. Il fait d’ailleurs des visites guidées plus qu’intéressante. Tout un personnage. Il y a 3 visites les dimanches. Une le matin et deux l’après midi. Pour 4€, on a trouvé que ça valait quand même bien le coût.

Insectes muséePapillonCollection papillons

Papillon

 

Après en avoir pris plein les mirettes avec tous ces papillons, phasmes et autres coléoptères, on fini la visite par une volière à papillons. Magique !

Papillon 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre chose à voir ici (c’est juste au dessus du musée), le potier de Cacao ! Là encore, un personnage atypique au contact très facile qui fait avec plaisir des démonstrations de son art.

Potier Cacao

On flâne ensuite facilement sur les routes et pistes qui desservent les lieux.

4x4

Village

Petites

église

 

Les plus pieux d’entre nous, ou simplement les curieux pourront également se rendre dans la petite église du village. On a surtout noté les tapisseries hmongs à l’intérieur. Peu commun.

 

Si l’on va tout au fond du village (il n’est pas très grand donc on peut facilement le faire à pied) on arrive sur le dégrad (débarcadère) de Cacao. C’est d’ici que certaines personnes peuvent également venir en pirogue depuis le fleuve de la comté.

Fleuve

On ne pouvait pas vous laisser sans vous montrer la poste de Cacao !! Avec la gendarmerie, c’est le second bâtiment qui nous rappel que l’on est en France.

Poste Cacao