Ubud, au centre de Bali

Centre culturel de Bali, c’est à Ubud que nous avons fait notre seconde étape sur l’île. Après quelques heures de bemo et de bus local depuis Pemuteran, nous arrivons enfin dans cette petite ville qui grouille de vie !! Des échoppes et des magasins un peu partout, on sent tout de suite que nous sommes dans un lieu touristique mais nous trouvons beaucoup de charmes à cette ville.

Après quelques minutes dans les ruelles de la ville, nous trouvons ce qui va être notre QG pour tout notre séjour dans la ville. Nous optons pour une grande chambre pour 4 personnes, toujours accompagnés de Mel et Antho.

Porte entrée temple ubud bali indonésie

Une autre religion

Petite précision qui a son importance, alors que l’Indonésie est à une très grande majorité de religion musulmane (c’est le pays au monde où l’on trouve la communauté musulmane la plus importante), Bali a gardé sa culture et sa religion hindouiste, bien que celle-là soit bien différente de celle que l’on peut trouver en Inde. On trouve ainsi un nombre impressionnant de temples sur l’île et pratiquement chaque maison à son propre autel pour vénérer les divinités. Ici comme en Inde, c’est la triade Brahma, Shiva et Vishnu qui est vénérée, mais on retrouve également un Dieu suprême ici nommé Sanghyang Widi. À l’inverse de l’Inde où les divinités sont représentées par des statues ou des icônes, ici, il n’y a pas de représentations divines (à part pour de rares exception, par exemple pour la construction d’un nouveau village). Les autels sont donc vides mais les balinais y déposent chaque jours quantités d’offrandes. On peut d’ailleurs retrouver toutes ces offrandes au petit marché qui a lieu tous les matins dans des ruelles de la ville.

marché Ubud Bali Indonésie Balinaise offrande Ubud Bali indonésie
Offrande Ubud Bali indonésie éléphant statut Ubud Bali indonésie

Une architecture hors du commun

Plus on se balade dans les rues de la ville, plus on tombe littéralement sous le charme de son architecture. On a l’impression que tout y est sculpté et avec un niveau de détail assez impressionnant. Lorsque ce ne sont pas les murs, les portes ou des piliers, ce sont carrément des statues de divinités ou autres personnages, que nous retrouvons un peu partout autour de nous. Certaines maisons nous autorisent à entrer dans leur cours pour en voir l’intérieur et c’en est parfois bluffant. Leur schéma est un peu toujours le même : une entrée depuis la rue donne sur une enfilade de petits patios desservant les différents bâtiments. On retrouve également beaucoup d’espaces dédiés aux divinités et un nombre impressionnant d’offrande çà et là.

porte d'entrée temple ubud bali Indonésie

Ubud bali indonésie statue ubud Bali Indonésie
statue ubud bali indonésie 2 Ubud centre ville Bali indonésie

Flâner dans la ville

Ubud est une ville où il fait bon se balader, elle regorge de petites ruelles en tout genre. Son architecture si particulière fait qu’on prend beaucoup de plaisir à arpenter ces dernières et à s’émerveiller devant telle sculpture ou tel bas relief, à entrer dans les cours intérieures de certaines maisons et d’y admirer les autels.

Ade ubud Bali indoénsie

 Dans l’une de ces ruelles, le regard est indubitablement attiré par les dalles qui composent le sol. Celles-ci ont toutes des écritures ou dessin différents. En fait, on peut acheter sa propre dalle, la personnaliser et elle y sera installé. L’argent que vous donnerez alors va servir à la rénovation de cette ruelle qui mène jusqu’à des rizières d’Ubud.

ubud Bali indonésie Ubud bali indonésie ubud Bali indoénsie

Monkey forest

Au sud ouest de la ville, se trouve une petite attraction touristique : la forêt aux singes. Il s’agit d’un parc dans lequel on se promène au milieu d’une végétation luxuriante et qui est habitée par de nombreux singes qui sont complètement habitués aux touristes. Ils viennent facilement vous voir, mais principalement pour vous piquer un éventuel casse croûte !! De petits vendeurs ambulants vous proposeront d’acheter des bananes pour leur donner à manger et vu le nombre de peaux de bananes qu’on a pu voir joncher le sol, beaucoup de personnes ont l’air de se laisser tenter. À vrai dire, tellement que nombreux sont les singes qui prennent la banane, en mangent une bouchée puis la jette, à peine entamée.

Monkey forest ubud bali indonésie pont Monkey forest ubud bali indonésie
Pont Monkey forest ubud Indonésie Monkey forest ubud Bali Indonésie 2

Le reste du parc est plutôt sympa, on a vraiment peine à imaginer qu’on se trouve à quelques mètres de la ville !!

Statue monkey forest ubud Bali Indonésie

Danses traditionnelles

Étant l’un des principaux centres culturels de l’île de Bali, la ville propose des spectacles de danses traditionnelles dans différents lieux. Pour les trouver, rien de plus facile, il suffit de marcher dans les rues et on viendra indubitablement vers vous pour vous proposer des entrées pour ces spectacles. :) Le soir venu, nous nous rendons donc sous les halles qui accueillent le spectacle. Habituellement, celui-ci se déroule en plein air, dans les cours du palais d’Ubud, mais mauvais temps oblige, pour nous ce fut à l’abris !!

Danseuse balinaise UBUD

Les danseuses et danseurs nous impressionnent vraiment par la manière qu’ils ont de bouger. On croirait vraiment des marionnettes. Les femmes crispent leur mains, donnant l’impression d’avoir les doigts tordus. Et leur yeux !!!! On les croirai presque possédées.

Sur la fin toutefois, nous commencions à trouver le temps long et nous nous sommes dit qu’une heure et demi c’était bien, mais il n’aurait pas fallut bien plus.

Danseur Ubud bali indonésie Danseuse Ubud bali Indonésie
Danse traditionelle Ubud Bali Danseuse Ubud Bali

Rizières

Dans les environs directs de la ville d’Ubud, on peut également se promener parmi les rizières. Au petit matin, avant que le soleil ne tape trop, c’est vraiment très agréable. Une fois de plus, nous sommes en admiration devant ces cultures en terrasse inondées où poussent les tiges de riz d’un vert éclatant.

Ade rizière Ubud bali Rizière Ubud bali
rizière ubud Bali indonésie Ballade dans les rizières Ubud Balii Indonésie

Une ville faite pour le shopping

C’est la première fois depuis notre arrivée en Indonésie que nous nous trouvons dans un lieu très touristique. De ce fait, on voit énormément d’échoppes de souvenirs (ça, c’est toujours frustrant lorsque tu voyages sur du long terme et que tu ne peux pas te permettre d’acheter des choses…) un peu partout dans la ville et on se fait héler, siffler et accoster sans cesse par des taxis qui proposent leur services, ce qui peut devenir plutôt agaçant. On a un peu retrouvé la sensation d’être un porte monnaie sur pattes qui nous avions pourtant laissé en Thaïlande…

centre ville d'Ubud Bali indonésie Ubud bali indonésie
Shopping Ubud  Bali Indonésie Taxi Ubud indoénsie Bali

Maladie et repos 

La ville a beau être la capitale culturelle de l’île, nous n’y avons malheureusement visité aucun musée ou palais. Non pas que cela ne nous intéressait pas, mais pour la première fois du voyage, nous sommes tombé malade, mais vraiment malade. Adeline avait déjà commencé sur l’île de Java et j’ai donc suivi quelques jours plus tard à rester cloué au lit pendant deux jours avec une grosse fièvre et une incapacité totale de bouger… On a d’abord pensé à une dengue ou un palus, mais on a finalement opté pour un gros coup de fatigue après tout ce qu’on avait enchainé sur l’île de Java, des transports de nuits avec la clim à fond, etc… Du coup, Ubud à plutôt été pour nous un lieu de convalescence où l’on s’est peu à peu remis physiquement. C’est aussi la première fois depuis le voyage où nous avons ressenti un véritable coup de blues…

Le manque de nos proches et l’envie de confort lorsque nous étions vraiment au plus mal nous donnait vraiment un gros coup de mou.

bouton de fièvre Adri Ubud bali indoénsieCette photo va peut être en dégouter certains, mais elle reflète juste mon état de faiblesse. Je n’ai jamais chopé de bouton de fièvre aussi gros de toute ma vie et croyez moi ce n’était pas une partie de plaisir car c’est très douloureux ces conneries la. Et comme si ça ne m’avait pas suffit, dès qu’il y en avait un qui partait, un autre le remplaçait… :/

Ubud et ses tentations culinaires

Cette ville ne manque pas de petits bars ou de petits restaurants sympas en tout genre. De l’italien, du grec, du mexicain, de l’européen…On trouve de tout!!!

Ayant une petite baisse de moral du à la maladie on a décidé de se faire plaisir. Nous avons craqué sur une pizza un soir et des spaghettis un autre jour. La bouffe sans cesse fries et le choux comme seul légume dans les warung commençait vraiment à nous peser sur le système!

C’est bête mais vous ne pouvez pas imaginer à quel point ça remonte le moral et à quel point ça fait du bien de manger autre chose, quelque chose qui nous rappel notre chez nous. Certes, nous ne sommes pas italiens mais vous m’avez compris :)

pâtes carbonara Ubud Bali indonésie Bolognaise Ubud Bali indonésie

Adeline au Royaume de la Noix de coco

Vous vous souvenez qu’en Thaîlande Adeline avait découvert qu’elle aimait la noix de coco (après 2 ans et demi en Guyane c’est quand même dommage :) ) ?? Elle en buvait tous les jours à raison de 3 par jour… Oui pour ceux qui la connaisse bien ça peu choqué surtout qu’avant c’était tout le temps: « JE DETESTE LA NOIX DE COCO ».

Bref, lorsque nous sommes arrivés en Indonésie, elle pensait pouvoir continuer cette petite cure, mais quelle ne fut pas son désespoir de ne pas en trouver ou de les trouver mais pas fraîches (l’eau de coco tiède c’est juste infecte !!)… C’est la tristesse dans l’âme qu’elle se résignait à ne plus en prendre… Mais ça, c’était avant !!! Avant Ubud et son Coconut Shop où les noix de coco sont servies bien fraîches !!! C’était comme un feu d’artifice dans sa tête et sur ses papilles lorsqu’on s’y est rendu pour assouvir plaisir qui tendait de plus en plus vers le fantasme !!

magasin noix de coco Ubud bali indonésie Ade noix de coco Ubud Bali indonésie
Ade noix de coco Ubud bali indoénsie Adri Ubud bali indonésie

Nous sommes passés à coté du coté culturelle de la ville.

Petit bémol pour nous, étant vraiment très fatigués pour cause de maladie, nous sommes passés à coté de certaines choses notamment la culture et les arts qui sont pourtant très présents dans la ville. Si jamais on repasse un jour par Bali, on fera en sorte d’être plus en forme et de pouvoir découvrir cette facette là de la ville. 

Galerie d'art Ubud bali indonésie

Notre ressenti sur la ville

Étant donné ce qu’on vient de vous dire, il nous est assez difficile de donner un ressenti sur une ville que nous n’avons malheureusement que peu découvert. Nous avons comme une frustration, un sentiment d’inachevé, d’être à un endroit et de ne pas pouvoir pleinement en profiter pour le découvrir.

Ubud bali Indonésie Ubud bali indonésie Ubud bali indonésie Ubud bali indonésie

Néanmoins, ce que nous avons vu nous a plu en ce qui concerne l’architecture, les décors des alentours et le (peu de) coté culturel que nous avons pu voir par le spectacle de danses traditionnelles.  

Ubud bali indoénsie

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Venir à Ubud :

Depuis Pemuteran :

Le plus économique  est de prendre un Bemo (mini bus local) sur la route principale.

Là encore, il faut bien négocier les prix.

Nous avons pris 3 Bemos différents car ils ne font que des cours trajets

  • 25 000 roupies/pers Pemuteran-Seririt,
  • 40 000 roupies /pers pour Sirite-Denpasar 
  • 25 000 roupies/pers pour Denpasar- Ubud

Partir d’Ubud :

Avec un Seattle Bus: Moins économique que le Bémo maisnous n’étions toujours pas au meilleur de notre forme et nous n’avons pas eu la fois de passer de Bemo en Bemo

Prix: 135 000 roupies/pers

Trajet: compter environ 2 heures 

Hébergement :

Guest Housse: Karna Guest house 

Où: Dans une ruelle en pleins centre ville. La chambre était à l’intérieur d’une coure

Prix: Nous y avons pris une chambre pour 4 personnes avec Mel et Antho à 250 000 IDR (soit 125 000 IDR par couple). Une fois que nous nous sommes retrouvé seuls, nous avons gardé la même chambre mais le prix est passé à 150 000 IDR

Sanitaires: A l’intérieur de la chambre, eau chaude

Clim/ventilateur: ventilateur

Petit déjeuner: Inclus, Pancake, salade de fruit et boisson chaude

Karna Guest house Ubud bali indonésie Karna Guest house Ubud Bali indonésie

Monkey Forest :

Prix d’entrée: 30 000 roupies/pers

L’entrée au parc vous coutera 30 000 IDR par personne et vous permettra de vous balader dans le parc en compagnie des singes.