Shangri-La et les terrasses de calcaire de Baishuitai

Au hasard d’une rencontre

Ce n’était pas du tout prévu dans notre programme d’aller faire un tour à Shangri-La après notre escapade dans les gorges du saut du Tigre, on devait plutôt partir pour Kumning et pour aller directement à Yuanyang. Mais en prenant nos tickets de bus, nous rencontrons un couple de voyageurs belges avec qui nous échangeons et qui veulent aller voir les terrasses de calcaire, que nous avions vu en photo dans une Guest House mais dont nous ignorons l’emplacement. Il s’avère qu’elles se trouvent à Baishuitai, entre Shangri-La et Lijiang. Changement de programme et de ticket de bus, nous partons donc plus à l’ouest du Yunnan !!!

Shangri-La yunnan chine 10

Shangri-La, c’est quoi ??

Deux heures de bus plus tard, nous voici arrivés à Shangri-La !! Mais au fait, c’est quoi Shangri-La ?? À l’origine, il s’agit d’un lieu imaginaire inventé par l’auteur James Hilton, dans son roman Lost Horizon (« Les horizons perdus ») de 1933… Dans son livre, il évoque un petit paradis terrestre, perdu dans les montagnes de l’Himalaya et complètement fermé au monde occidental. En 2001, dans le but d’attirer les touristes, les chinois renomment le comté de Zhongdian en Shangri-La et y construisent leur paradis « authentique » aux portes du Tibet … Le 11 janvier 2014, une grande partie de la vieille ville est détruite par un énorme incendie qui ravage plus de 340 maisons… Aujourd’hui, place à la reconstruction.

Tracteur shangri-La Yunnan Chine

Nos impressions sur la ville

Bon, pour le coté paradis terrestre, on repassera !! La ville en elle-même ne nous a pas plu du tout. Le quartier ancien étant tout en reconstruction, il n’y a pas grand chose à y voir à part des bétonnières, quant au reste de la ville, elle nous a paru un peu fantomatique et ne nous a pas du tout donné envie d’y pousser le pas. Nous sommes donc très vite partis à la découverte des alentours et pour le coup c’est beaucoup plus authentique…Comme des airs de Tibet !

shangri-La yunnan chine 9

Balade à vélos dans les environs

Adri vélo shangri-La yunnan chine ad's vélo Shangri-La yunnan chine Ade vélo shangri la yunnan chine

Voulant voir ce qu’il se passait dans les alentours de la ville, nous louons des vélos sur les conseils du gérant de notre Guest House et nous voilà partis dans la campagne environnante !! Là, pour le coup, on a vraiment beaucoup aimé !! Une fois sortis de la ville, nous nous retrouvons dans de grandes étendues entourées de montagnes. Et au milieu de tout ça ?? Des Yaks !!!!

Yak Shangri-La yunnan chine

yak Shangri-La yunnan chine 3

On les avait loupé au Népal, donc autant vous dire que là, on s’en est gavés !!!

jump Ad's Shangri-La yunnan chine Yak Shangri-La yunnan chine 2

Après les Yaks par dizaines!! Nous passons devant plusieurs stupas et plusieurs fermes en plein milieu de la « pampa ».

stupa Shangri-La yunnan chine

Shangri-la yunnan chine 4 Shangri-La yunnan chine 3
Shangri-La yunnan chine Shangri-La yunnan chine 5

La balade à vélo fait le tour d’un lac d’où la vue est vraiment magnifique :)

Shangri-La yunnan chine 8

Shangri-La yunnan chine 6

Bon, par contre, une fois le lac passé, la fin de la balade n’est franchement pas terrible… On rejoint une route hyper fréquentée par des camions en tous genres, respirant par la même, le doux fumet qui se dégage de leurs pots d’échappement…

route Shangri-La yunnan chine

En tout, 45 kilomètres de parcours et un peu plus de 4 heures (oui, on fait plein de pauses photos !! :) )

Sur le chemin du retour, nous apercevons le monastère de Songzanlin adossé à sa montagne. Au départ, nous avions prévu d’aller nous promener dans les alentours de celui-ci afin de pouvoir le voir, sans forcément y entrer (115 yuans l’entrée tout de même :S ) et l’observer de loin. Sauf que depuis quelques années, voyant que certains touristes préféraient en photographier l’extérieur sans en payer la visite, les autorités ont décidé de reculer le point de péage afin d’obliger les gens à prendre un ticket !! On a trouvé ça vraiment limite… Et du coup, on a quand même pu le voir, même si c’était de très loin :) .

monastère Songzanlin Shangri-La yunnan chine

Départ de Shangri La

Après une nuit de sommeil, nous voilà debout aux aurores pour pouvoir profiter du petit déjeuner de la Guest House. Le gérant nous a bien précisé que le prix de la chambre était élevé, mais que le petit déjeuner était inclu, donc l’un dans l’autre… Du coup, on prépare nos affaires la veille, on met le réveil et hop, surprise : le petit déjeuner n’est pas servi avant 9h !!! Heu… Comment dire que notre bus pour Baishuitai est à 9h10… Blasés, car on s’était fait tout un film dans notre tête à engloutir de bonnes tartines, on se met en marche pour l’arrêt de bus. Avant ça, on demande quand même confirmation au gérant quant à l’arrêt où attendre le bus. Et là, surprise, les bus ne commencent pas avant 8h, donc ne seront pas là avant 8h15. Il était 7h45… :/ On a donc décidé de commencer à marcher et de prendre un bus en route. Au final, nous sommes arrivés à la gare routière au bout d’une demi heure de marche sans avoir vu passer un seul bus. Au moins, ça nous a réchauffé :)

De là, c’est parti pour un peu plus de 3h00 de trajet jusqu’à Baishuitai.

bus chine pour Baishuitai yunnan

Les terrasses de calcaire

Une fois sur place, on prend vite un ticket et on monte voir ce que nous réserve ces terrasses. On doit bien l’avouer, on était un peu sceptiques et on se disait que ce n’était peut être pas la bonne période pour y aller, que ce ne serai pas comme sur les photos que nous avions vu, etc… Et bien en fait, c’était génial !!! Le soleil faisait quelques fois son apparition pour nous offrir de superbes couleurs sur les dizaines de « piscines » naturelles qui étaient devant nous. Un magnifique spectacle.

terrasses blanches calcaire baishuitai  yunnan chine 4

terrasses blanches de calcaire Baishuitai chine

Le site en lui même n’est pas très grand, mais on peut voir plusieurs groupes de terrasses. Des blanches aux grises en passant par les vertes. On en garde un super souvenir !!

terrasses blanches de calcaire  Baishuitai yunnan chine 2 terasse blanche calcaire Baishuitai yunnan chine
terrasses blanche de calcaire baishuitai yunnan Chine terrasses blanches de calcaire baishuitai yunnan  chine 3

terrasses blanches calcaire baishuitai yunnan chine 5

Nous 4 sur terrasses blanches calcaire chine

Rentrer sur Lijiang

Bon, c’est là que ça se corse un peu… Le seul bus qui fait la liaison avec Lijiang part de Baishuitai à 8h du matin… Du coup, soit on dort sur place, soit on prend un taxi pour nous amener jusqu’à Qiatou où nous pourrons prendre un bus. Prix annoncé : 350 yuans pour 4 !! Enfin, on dit pour 4 mais le prix est le même pour 2 ou 4 personnes !! On décide de marcher un peu pour faire du stop, mais aucune voiture à l’horizon, à part des taxis… On fini donc par payer 290 yuans pour 4 et nous embarquons…

On passe de nouveau dans les gorges du saut du tigre, où on nous a d’ailleurs demandé notre ticket d’entrée dans le parc (valables 7 jours). Ouf on l’avait gardé et on vous conseille donc d’en faire autant (on ne sait jamais ce qu’il peut arriver :) ). Une fois à Quiatou, il ne nous restait plus qu’à prendre un van (moins cher que le bus une fois divisé en 4) pour rentrer sur Lijiang.

ad's vélo shangri la yunnan chine 2

 

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Hébergement :

Nous avons fait deux Guest House différentes à Shangri La. La première nuit, nous avons trouvé refuge à la Barley Guesthouse pour 35 yuans par personne en dortoir. Le mot refuge est tout à fait bien adapté à cette Guest House sans eau chaude dans les douches (contrairement à ce qu’on nous disait),où l’isolation est inexistante (à 3160 mètres d’altitude pourquoi s’en encombrer ??) et où il pleut dans la chambre :) Bref, le lendemain matin, nous avons vite mis les voiles pour la Dragon Cloud Guesthouse. Les dortoirs y étaient fermés pour l’hiver, du coup nous avons pris une chambre double pour 108 yuans. Très propre et mignon, le petit déjeuner est offert mais attention, pas avant 9h !! Le premier jour, nous sommes arrivés vers 9h30, du coup le propriétaire nous a gentiment proposé d’en profiter, mais le lendemain, ayant notre bus à prendre à 9h10, nous avons fait l’impasse dessus.

Activités :

La location des vélo à Shangri-La nous a couté 20 yuans par personne pour la journée, auxquels nous en avons rajouté 5 autres pour louer une paire de gant (oui, il faisait très froid !! Et nous n’avions que des moufles…Moins pratique!). C’est de très loin ce que nous avons préféré y faire.

Le monastère Songzalin a vraiment l’air très beau, mais il vous délestera de 115 yuans pour sa visite…

Les terrasses blanches de calcaire vous couteront 30 yuans par personne. Comme on vous l’a dit, le site est assez petit. Ne vous attendez pas à y passer toute une après midi, mais franchement ça vaut vraiment le coup d’œil. En plus, étant donné que c’est un peu loin de tout, nous n’y avons croisé que très peu de touristes.

Aller à Shangri La :

Si comme nous, vous vous y rendez après un passage dans les gorges du tigre, vous pouvez prendre votre bus à la Tina’s Guest House pour 55 yuans. Le bus passe par Quiatou pour ceux qui, comme nous, ont laisser leur gros sacs dans la Guest House. Vous pouvez donc également le prendre à partir de là (se renseigner sur les prix et les horaires dans une auberge, Jane Tibetan Guest House par exemple). Depuis Lijiang, des liaisons sont également assurées depuis la nouvelle gare routière.

Se rendre aux terrasses de calcaire de Baishuitai :

Depuis la gare routière de Shangri-La, vous pouvez prendre un bus à 9h10 pour 23 yuans par personne. Comptez un peu plus de 3 heures de trajet.

Partir de Baishuitai :

Bon là, ça se complique un petit peu. Si vous voulez rentrer sur Lijiang en bus, il vous faudra attendre le lendemain matin. Sinon, pas le choix, c’est taxi et là, les prix varient un peu mais cela reste cher. Cela nous a coûté 290 yuans à 4 pour aller jusqu’à Quiatou en van, puis 40 yuans par personne pour faire le reste du trajet jusqu’à Lijiang. Calculez cependant bien votre coup, car avec un peu de recul, nous aurions très bien pu reprendre le bus pour Shangri La qui partait en début d’après midi (toujours pour 23 yuans). Puis, de là bas, nous aurions pris un bus de nuit pour Kunming et nous aurions payé moins cher. C’est à vous de voir.