Petite escale à Mawlamyine

Dernière étape de notre passage au Myanmar, nous quittons le lac Inle (voir notre article sur notre séjour là-bas) pour redescendre dans la partie sud du pays : Mawlamyine.

Pont Mawlamyine Myanmar

Une bonne arnaque de bon matin !!

Pour nous y rendre, nous avons pris un bus du lac Inle jusqu’à Bago où nous devions en prendre un autre pour finir le trajet jusqu’à Mawlamyine.

Comme d’habitude, notre arrivée à Bago se fait à 4 heures du matin un peu au milieu de nul part. Là, nous attend un tuk tuk qui nous amène à la gare de bus. Gros coup de chance pour nous, le mec à une agence de bus et nous vend donc des billets pour notre prochain bus. Sur le coup, nos cerveaux embrumés ne tiquent pas trop sur le prix (11 000 khiats, soit 11$) mais après deux heures d’attente, ils se réveillent un petit peu et certaines connexion synaptiques se font. Marie et Loïc, que nous avions rencontré à Yangon, avaient payé moins cher pour faire Yangon – Mawlamyine alors que la distance était plus importante… Les autres agence de bus ayant ouvert depuis, nous nous rendons dans l’une d’elle pour connaitre le prix des billets. Et là, boum : 6 500 khiats par personne !! Pratiquement deux fois moins !! De là, on est allé voir le mec qui nous avait vendu les tickets et il a fallut plus d’une demi heure de négociation et la menace d’aller voir la police pour qu’il accepte de nous rembourser la différence… La journée était bien partie !!

Vache Bateau Mawlamyine Hpa An Myanmar

Arrivée à Mawlamyine

6 heures de bus local plus tard, nous voilà arrivés à destination. N’ayant pas de carte détaillée de la ville, on se résout à prendre un tuk tuk pour rejoindre notre Guest House.

Après le comportement de certains birmans au lac Inle et l’arnaque du matin, on était un peu saoulés de tout ça. Il n’a fallut que quelques heures à Mawlamyine pour nous détendre et retrouver un contact sincère et gentil avec la population. Il faut dire aussi que cette petite ville au bord du fleuve inspire l’apaisement.

L’après midi passe vite et on se retrouve vite à siroter des jus d’avocat (encore et toujours eux !!) tout en admirant le coucher de soleil depuis les rives du fleuves. La brune arrive et le quartier s’anime. Les tables se remplissent et on sert brochettes, nouilles et autres victuailles.

Apéro jus Malamine myanmar Coucher de soleil 3 Mawlamyine Myanmar
Coucher de soleil 2 Mawlamyine Myanmar Coucher de soleil Mawlamyine Myanmar

Petit tour dans la ville

Le lendemain, on décide quand même d’aller voir un peu à quoi ressemble cette ville. On s’en va donc y faire un tour. On longe le fleuve et on voit la vie qui s’y déroule. Les petites maisons en bois qu’on trouve de part et d’autre du chemin en terre battue nous rappel certains villages guyanais (souvenirs souvenirs !!).

On savait qu’il y avait des pagodes à visiter dans la ville (il y a même la colline aux pagodes, c’est dire !!), mais au bout d’un moment, on en avait assez d’en voir de partout et on n’a pas eu la foi d’en visiter d’autres… À la place, on est allé au marché où on a trouvé de super bons gâteaux !!! C’est quand même vachement plus intéressant !! :D

Partie de foot Mawlamyine Myanmar

Rallier Mawlamyine à Hpa-An en bateau

Mawlamyine n’était qu’une étape pour nous avant de nous rendre à Hpa-An. Pour nous y rendre, il y avait soit la solution du bus, soit celle du bateau remontant le fleuve. On n’a pas hésité longtemps :) Bon, quand on nous a dit bateau, on s’attendait à un petit ferry ou ce genre de choses, mais au final, c’était une petite pirogue pour 10 personnes. Pour le coup, c’était vraiment sympa !!

Pause Bateau Mawlamyine Hpa An Myanmar Vie sur le fleuve Mawlamyine Hpa An Myanmar
Pagode perchée Mawlamyine Hpa An Myanmar Fleuve Mawlamyine Myanmar

Les paysages qu’on voit défiler au fil de l’eau sont apaisants. À mi-parcours environ, on fait une halte sur un immense banc de sable. Le temps pour nous de faire une pause pipi et de nous dégourdir les guiboles.

Pause Mawlamyine Hpa An Myanmar Banc de sable Bateau Mawlamyine Hpa An Myanmar
Adeline Mawlamyine Hpa An Myanmar Adri dans le sable Bateau Mawlamyine Hpa An Myanmar

Là s’achève notre petite escale dans la ville de Mawlamyine. Vous l’aurez compris, il s’agissait surtout pour nous d’une étape avant d’aller découvrir Hpa-An et le nouvel an Karene.

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Arriver et partir de Mawlamyine :

Comme d’habitude au Myanmar, le moyen le plus simple pour venir est le bus. Depuis la majorité des grandes villes vous pourrez avoir des liaisons (voir au pire, des correspondances). Nous sommes venus depuis Inle jusqu’à Bago pour 15 000 khiats chacun. De là, après remboursement dut à l’arnaque, nous avons pris un bus en direction de Mawlamyine pour 6 500 khiats par personnes.

Si vous voulez ensuite aller à Hpa-An, vous avez là plusieurs possibilités : Le taxi (le plus cher), le bus et le bateau. Nous avons choisi cette dernière car nous trouvions le concept plutôt sympa et c’est vrai qu’au bout d’un moment, on était content de voir autre chose que des bus. Nous sommes passé par notre Guest House pour cela et nous avons payé 7 000 khiats chacun.

Hébergement :

Nous nous sommes arrêté à la Breeze Guest House. Une chambre double est à 14 000 khiats avec sanitaires communs. Il ne faut pas vous attendre à grand chose, mais ce n’est pas très cher pour le Myanmar. Internet passe assez bien en journée, mais le soir, oubliez. On a trouvé l’endroit assez bruyant, mais c’était plus dut aux autres clients qu’aux lieux en eux-même. Elle se situe sur les bords du fleuve, ce qui confère une vue plutôt sympa quand on y prend son petit dej et ce n’est pas très loin du marché.

Où manger et boire un verre :

On a adorer se prélasser sur les bords du fleuve (à gauche quand on sort de la guest house breeze), qui s’animent en fin d’après midi et où on peut prendre un bon jus frais et toute sorte de plats pour pas trop cher.

Le marché :

En sortant de la Guest House Breeze, longez le fleuve par la droite, il se situe à quelques centaines de mètres. Vous y trouverez de tout et de n’importe quoi mais souvent en grosses quantité. C’est plus facile d’y acheter un lot de 36 paquets de gâteaux, qu’un seul. Bien animé et sympa.