Notre premier 5000 mètres au glacier du Cotopaxi 

De retour dans la ville de Latacunga après 4 jours de trek entre Quilotoa et Sigchos, nous n’avions qu’une hâte, s’attaquer au Cotopaxi !!!

Nous retournons au même hostal puisque nous avions laissé nos sacs là-bas et que super mama nous à réservé la même chambre.

Oui mais c’est quoi le Cotopaxi ??

Pendant très longtemps, il fut le plus haut volcan en activité du monde avec ses 5897 mètres. Depuis peu dépassé par un cousin chilien, il n’en reste pas moins l’un des principaux attraits touristiques de la région. La ville de Latacunga regorge d’agence qui propose son ascension mais manque de bol pour nous, la saison est l’une des plus mauvaises pour se lancer à son assaut… A plus de 175$ la sortie, nous n’avons pas voulu tenter la chose vu la météo du moment.

Bon alors on fait quoi ? Demi-tour ?? Certainement pas !! On ne peut pas monter au sommet ?? Qu’à cela ne tienne, on va au moins essayer de monter jusqu’à son glacier qui est déjà à 5 000 mètres ! Car si l’ascension jusqu’au sommet nécessite crampons, piolet et guide, on peut rejoindre le début du glacier relativement facilement. Tellement facilement selon certains, qu’il nous paraissait un peu abusé de payer un tour à 45$ par personne (après négociation) pour ça.

Nous avons donc cherché un peu partout sur le net et ailleurs le moyen de le faire plus ou moins seul.

Cotopaxi Equateur

Merci super mama !!

Après quelques recherches infructueuses tant sur internet que sur les guides de voyages, nous demandons à tout hasard à la propriétaire de notre hostal des infos utiles pour notre projet. Depuis notre arrivée chez elle, elle se comportait un peu comme une maman, nous conseillant sur plein de choses et une fois de plus, elle fut de très bon conseil !! Elle nous dit qu’un bus peut nous déposer non loin de l’entrée du parc national et que d’ici, des chauffeurs viendront d’eux-mêmes vers nous. Chose importante, elle nous dit surtout que l’entrée au parc, contrairement à ce qu’annonçaient certains guides, n’est pas de 25$ par personne mais que c’est compris dans le prix du chauffeur. En gros, elle nous dit que si ce dernier nous demande plus de 20$, c’est un voleur… Sur ces bons conseils, nous allons donc faire une bonne nuit de sommeil pour être parés le lendemain matin.

Départ pour le Cotopaxi

Levés pas trop tard, nous nous rendons à la gare de bus où nous en prenons un, direction Quito (1$ par personne). Quelques dizaines de minutes plus tard, nous voilà déposés un peu au milieu de nulle part, sur la voie rapide avec en toile de fond, le fameux volcan. Petit pincement au cœur, car lors de notre départ de Latacunga, nous voyions le sommet sans problème, mais une fois sur place, celui-ci est couvert de nuages…

Cotopaxi Equateur

Comme promis, dès notre descente du bus, nous sommes appelés par un chauffeur qui se propose d’être notre guide pour la journée. Après descente du prix de 25 à 20$, nous embarquons tous les trois avec lui, direction le parc national. Nous lui demandons de nous emmener en premier lieu sur le glacier et une bonne demi-heure plus tard, nous voilà débarqués au sur un parking à 4 600 mètres d’altitude.

Cotopaxi Equateur

Refuge puis glacier !!

De là, on s’équipe contre le froid et le vent, on prend nos bâtons et nous voilà partis direction le refuge, à 4864 mètres, qui sert de point de départ pour l’ascension complète. Première bonne surprise, alors que nous pensions subir un peu l’altitude, au moins au niveau de la respiration (l’oxygène commence à se faire plus rare ici), nous ne ressentons aucune gêne si ce n’est celle du froid dans les mains. On est donc bien content d’avoir fait ce trek les jours précédents avec des sacs de 17 à 18 kg sur le dos, car pour le coup, l’acclimatation est parfaite !!

Montée Glacier Cotopaxi equateur

 Cotopaxi Equateur

Cotopaxi Equateur

A peine 50 minutes plus tard, en comptant les séances films et photos, nous arrivons donc au refuge, à 4 864mètres !! La vache, plus que le Mont Blanc !! C’est donc déjà presque 300 mètres de plus que ce que nous avions monté au Népal durant notre trek dans le Langtang.

Refuge Cotopaxi Equateur

Refuge Cotopaxi Equateur

Pas peu fier, nous continuons la marche pour faire les quelques centaines de mètres qui nous séparent du glacier. A ce niveau-là, le sol n’est vraiment pas stable et l’usage des bâtons de marche n’est pas du luxe !! Adeline avance sans problème, mais Pauline, qui est dépourvue de ces troisième et quatrième pattes, galère pas mal. Un pas en avant, une glissade sur le côté, etc… En parfait gentleman, je lui tends donc l’un des miens et tout le monde arrive sain et sauf à bon port quelques dizaines de mètres plus haut. Beau, intelligent et en plus aidant son prochain. C’est tout moi ça :D

Après un bon quart d’heure de marche, nous voici donc devant l’un des glaciers du Cotopaxi, à une altitude de 5 000 mètres !! Notre première fois au-dessus de ce palier symbolique. Tout content de nous, on se lance dans une petite séance photo avant de laisser notre place pour les suivants (oui, il y a quand même un peu de monde).

12.Glacier Cotopaxi

Glacier Cotopaxi Equateur

8.Glacier Cotopaxi

Nous attaquons donc ensuite la redescente vers le parking qui se fait relativement vite tout en nous offrant un superbe panorama sur le paysage que nous dominons. Celui-ci est vraiment lunaire, mais ne manque pas de beauté selon nous.

Cotopaxi Equateur

Cotopaxi Equateur

Cotopaxi Equateur

Le reste du parc

Une fois de retour au pick up, nous repartons en direction de la lagune de ………… en contrebas. Par temps dégagé, c’est d’ici que l’on peut voir se refléter le Cotopaxi. On avoue qu’en voyant les photos de Google image, on est un peu jaloux de ne pas avoir vu le volcan tout nu, mais bon, on ne peut pas tout avoir, on est déjà monté jusqu’au glacier sans problème et avec une bonne visibilité, on ne va pas non plus se plaindre non mais oh !!

Lagune Cotopaxi Latacunga

Après cette petite pause, direction un petit musée explicatif où notre chauffeur se transforme en guide (compétent avec ça) et nous explique quelques petites choses sur les parcs nationaux en Equateur, la formation du Cotopaxi, etc…

A la fin du mini-musée, il y a une petite boutique de souvenirs dans laquelle vous pourrez demander le coup de tampon du Cotopaxi dans votre passeport en guise de souvenir pour notre premier 5000m.

Tampon Cotopaxi Equateur

Retour à Latacunga

Vers 14h30, nous remontons en voiture pour repartir à Latacunga. Notre chauffeur nous arrête à l’endroit où nous avions été déposé par le bus le matin même, c’est-à-dire en plein milieu de la voie rapide. En descendant de la voiture, nous ne sommes pas très confiants sur le fait de pouvoir attraper un bus, mais à peine avons-nous fait dix pas vers la route, qu’un bus passe à toute allure mais pile dès qu’il nous aperçoit. On court donc vers lui et nous montons, non mécontents de n’avoir eu que quelques secondes d’attente :D Le bus étant plein, c’est derrière le chauffeur que nous nous entassons pour le retour.

bus Equateur

Nos impressions sur cette petite escapade au Cotopaxi

Pour nous, ce fut notre première fois au-dessus des 5 000 mètres, c’est donc avec une certaine satisfaction que nous en sommes revenus. Satisfaction d’autant plus grande que nous n’avons ressenti aucune gêne due à l’altitude. Cela est certainement dû au fait que nous venions de faire un trek de plusieurs jours à des altitudes comprises entre 3 000 et 4 000 mètres d’altitude. Nous étions donc un peu acclimatés et on vous conseille vraiment de faire la même chose. Après, c’est sûr que c’est à relativiser, car le pick up nous a déposé à 4 600 mètres d’altitude, mais c’était quand même pas mal.

Cotopaxi Equateur

On ne s’est pas attardé à Latacunga 

Pour ce qui est de la ville de Latacunga, on ne pourra pas vous en dire grand chose car mis à part faire des courses, tirer de l’argent ou encore nous rendre à la gare routière, nous n’en avons pas vu grand chose… Toutefois, le peu qu’on a pu en voir nous a paru plutôt sympa, surtout la nuit, lorsque certains bâtiments étaient éclairés.

Latacunga de nuit Equateur

Latacunga Equateur

Le bisou des 5000 mètres . ONE LOVE! ONE LIFE!

DCIM104GOPRO

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Hébergements :

A Latacunga:

Nom: Hostal Central

Prix: 10$ par personne pour une chambre triple (bien grande et propre).

Petit déjeuner: non inclus.

Sanitaires: Dans la chambre, eau chaude (et même bien chaude).

Wifi: Bon débit

Consigne pour garder les sacs durant le trek du Quilotoa: Gratuite

Hotel central  Latacunga equateur

Transport:

Bus Latacunga -> Cotopaxi : 1$ par personne. Prendre le bus qui va jusqu’à Quito.

Pick up pour le Cotopaxi : Une fois sortis du bus, on vous accostera très vite. Ne payez pas plus de 20$ par personne. Plus vous êtes nombreux, plus vous pourrez négocier.

Le tour comprend: Le pick-up jusqu’au début de la marche, le guide, la lagune et le musée.