Luang Prabang

C’est parti pour un nouveau pays !!! Après 25 jours au Myanmar et une courte escale en Thaïlande, nous attaquons le Laos par le nord avec la ville de Luamp Prabang !!

boudhistes Luang prabang Laos

Arrivée au Laos

Première chose à faire : passer la frontière !! Nous étions auparavant à Chiang Mai (nord de la Thaïlande) pour le nouvel an et nous avons donc pris un ticket pour nous rendre à Luamp Prabang directement. On nous avait vendu la chose en nous disant que nous nous rendions jusqu’à la frontière en mini-van, puis que nous prenions un VIP bus jusqu’à Luamp Prabang, avec tout le confort d’un VIP, repas compris, etc… Ayant pris un VIP Bus en Thaïlande juste avant, dans lequel nous étions mieux lotis que dans un avion en première classe, on se réjoui d’avance !!

C’est donc parti pour 4 heures de mini-van jusqu’à Chiang Khong, poste frontière avec le Laos. De là, un petit formulaire à remplir, 31$ à payer (30$ de visa + 1$ supplémentaire car on arrive après 16h -_- ) et nous voilà en règle pour entrer dans le pays !!!

toile de peinture luang Prabang Laos

En attendant notre bus, une dame de la compagnie nous fait encore rêver en nous parlant de notre bus tout confort avec repas, toilettes, etc… Mais ça, c’était avant !! Quelques minutes après, un minibus vient nous chercher pour nous amener à la gare routière. De là, on déchante assez vite en voyant le « VIP Bus » qui nous attend… Une clim à fond, des sièges qui ne s’abaissent pas (même pas un petit peu), pas de repas et encore moins de toilettes !! Et encore, nous n’étions pas les plus à plaindre : certaines personnes, qui avaient pourtant acheté le même billet que nous, se sont retrouvés sur des petits tabourets en plastique dans le couloir du car… Le tout pendant 13 heures de bus pour faire environ 480 km, soit un peu plus de 35 km/h de moyenne (Adri, roi du calcul mental !!)… C’est donc exténués que nous sommes arrivés dans la ville de Luamp Prabang !!

laotien

Visite de la ville

Sortant du bus au petit matin et après avoir évité notre première arnaque de tuk-tuk (voir la rubrique infos pratiques), nous arrivons à notre Guest House vers 8 heures, soit trop tôt pour prendre notre chambre -_- Qu’à cela ne tienne, nous laissons nos sacs à l’accueil et nous voilà partis à la découverte de la ville.

Une chose nous saute au yeux tout de suite : l’ambiance tout autour de nous n’a rien d’asiatique. Rues avec petits lampadaires tout mignons, enseignes et pancartes qui sonnent dans la langue de Molière et surtout !!!! Sandwichs baguettes, beignets et croissants à tous les coins de rue !! Pour le reste, la ville nous parait vraiment calme et le Mékong qui coule à ses cotés apporte encore plus de sérénité aux lieux.

Sandwichs Luang Prabang Laos beignet Luang Prabang Laos

 

Avant de partir de notre Guest House, la dame de l’accueil nous avait donné une carte de la ville en nous notant les principaux lieux à aller voir. Nous apprenons ainsi qu’il existe de petites cascades au sud de la ville. Nous tentons donc notre chance et mettons en marche nos petites guiboles.

Bon, à priori, ces cascades sont tellement petites, que personne ou presque ne semble les connaitre. Lorsque nous demandons notre chemin aux personnes que nous croisons, ils nous indiquent les cascades de Tad Kuang Si (les plus connues de la région, mais à une trentaine de kilomètres de là. Autant dire qu’à pieds… -_- ) mais ne semblent pas connaitre celles que l’on cherche. Un homme parvient finalement à nous les indiquer et à force de persévérance, nous les trouvons enfin !! Elles sont effectivement petites, mais le lieu est bien sympa et on s’imagine bien venir avec un pic nic pour y passer l’après midi.

Adri cascades Luang Prabang Laos Petites cascades Luang Prabang Laos Ade cascades Luang Prabang Laos

Point de vue et coucher de soleil

Après avoir réglé nos petites affaires à la Guest House, nous ressortons dans l’après midi pour continuer notre petit tour. Cette fois-ci, nous nous rendons dans le centre ville ou certains monuments valent apparemment le coup d’œil. Temples, palais et pagodes sont effectivement magnifiques, mais pour être franc, le Myanmar et tous ses temples étaient trop proches pour qu’on les apprécie pleinement… La fin de l’après midi approchant, nous décidons de gravir le Mont Phousi (le nom ressemble au Mont Fuji, mais en fait, c’est pas la même chose :) ), pour jouir d’une vue d’ensemble de la ville et du Mékong.

temple Luang Prabang Laos 2 Temple Luang Prabang Laos 3
vue Luang Prabang Laos vue Luang Prabang Laos

La vue est effectivement sympa, mais on en fait assez vite le tour et nous redescendons rapidement par un autre chemin que pour la montée, histoire de pouvoir en voir un peu plus. C’est à ce moment que nous nous rendons compte qu’il y a une autre entrée, qui pour le coup n’est pas payante (20 000 Kips pour l’entrée principale). On vous explique ça dans les infos pratiques ;)

Pont en Bambou Luang Prabang Laos

De là, nous prenons le cap de l’extrémité est de la langue de terre que forme la confluence du Mékong et de l’un de ses affluants. Une petite plage de sable nous attend en contrebas. Nous avions prévu de passer un petit pont en bambou pour aller voir le coucher de soleil de l’autre coté de la rivière, mais lorsque nous sommes arrivés devant, on s’est précipité sur nous pour nous demander de payer une taxe pour le franchir. N’aimant pas le principe, nous avons rebroussé chemin et avons admiré le spectacle de notre coté, sans regrets aucun.

coucher de soleil Luang Prabang Laos coucher de soleil Luang Prabang Laos 2
Ade Adri coucher de soleil Luang Prabang Laos coucher de soleil Luang Prabang Laos 3

Le night Market

Si vous ne voyagez pas pendant un an en sac à dos comme nous et que vous avez envie de vous rapporter des souvenirs du Laos, le night market est fait pour vous ;)

Les stands se mettent en place aux alentours de 16h30 et il y en a pour tous les goûts. De l’artisanat Hmong, des bijoux, des ombrelles, des peintures, des vêtements… Bref de quoi remplir vos valises.

Mis à part l’acquisition de deux petites pochettes Hmong durement négociées par Adeline nous n’avons rien acheté de plus. Le night market était surtout pour nous l’occasion de manger dans la rue, attablés avec tout le monde. Nous avons découvert des buffets dans la rue et autant vous dire que ce n’était vraiment pas pour nous déplaire. Le principe ?? Tu prends une assiette et tu choisis TOUT CE QUE TU VEUX pour 10 000 kips. On s’en est donné à cœur joie :)

Ombrelles luang Prabang Laos marque page laos luang prabang
buffet luang Prabang Laos Ade luang Prabang Laos

ATTENTION !!! Spécialement pour vous en avant première le péché mignon d’Adeline…

Elle en a mangé tous les jours à raison de 2 à 3 fois par jour !!! On aurait pu croire qu’elle aurai craqué pour les croissants ou les pains au chocolat mais nan même pas… Depuis qu’elle a découvert qu’elle aime la noix de coco plus rien ne l’arrête :D

beignet lait coco luang prabang Laos Ade beignet lait de coco Luang Prabang Laos beignets lait de coco Luang Prabang Laos 2

Tad Kuang Si

Situées à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de la ville, il s’agit d’un enchainement de cascades emplies d’eau bleue turquoise où il est en plus permis de se baigner !! Ayant rencontré Marie et Loïc, que nous croisons souvent depuis notre rencontre au Myanmar, nous décidons de louer des vélos et d’y aller !! L’âme de grands sportifs quoi !! :) On essaye de ne pas partir trop tard afin d’éviter la foule qui va venir à partir de 11h, en taxi ou tuk tuk. Pour être franc, le coup de pédale de bon matin, ça réveille fort !! :)

Ade Adri Marie Loïc vélo Luang Prabang Laos

Deux heures plus tard, nous y voilà enfin arrivés !! Autant vous dire que ça n’a pas été de tout repos entre les montées, les descentes puis à nouveau les montées… Bref nous avons très vite compris pourquoi nous étions quasiment les seuls touristes à accéder aux cascades de cette façon :) . On pose les vélos dans le parking payant et on commence notre visite du site. En fait non, d’abord, on boit un grand coup d’eau parce que le vélo nous a bien fait les jambes !!! :)

Arrivée cascades Luang Prabang Laos

Une fois entrés dans le parc, nous passons devant des enclos dans lesquels vivent des ours. Il s’agit du Bear Rescue Center qui lutte pour la protection des ours noirs d’Asie, espèce en voie de disparition.

ours Luang Prabang Laos ours Luang Prabang Laos 2

Quelques dizaines mètres plus loins, nous arrivons enfin devant nos premières chutes !! D’un bleu turquoise elle nous font d’emblée penser aux terrasses de calcaire de Baishuitai en Chine. L’endroit est encore calme, mais on voit peu à peu d’autres touristes arriver.

Ô la belle bleue !!Cascades Luang Prabang Laos

Il s’agit en fait d’un enchainement d’une multitude de cascades et de bassins dont certains peuvent accueillir la baignade. Elle est froide, mais ça fait du bien !! :)

Cascades Kungsi Luang Prabang Laos

En montant, nous arrivons sur devant la plus haute. Là encore, un bassin d’un bleue turquoise lui fait pied.

Cascades Kuang Si luang Prabang Laos 4

De là, nous avions lu que nous pouvions encore monter pour en voir d’autres, nous nous y sommes donc risqués. C’est abrupte et glissant, pour au final arriver en haut de cette grande cascade, mais sans possibilité de voir les bassins que l’on surplombe… Le décor est vraiment différent ici, on est plus dans une forêt inondée qu’autre chose. C’est sympa, mais si c’était à refaire, on ne s’y risquerai certainement pas.

Adri cascades Kuang Si Luang Prabang Laos point de vue cascade kuang Si Luang Prabang Laos
En haut des cascades de KuangSi luang prabang Laos En haut des cascades de Kunagsi Luang Prabang Laos 2

L’arrivée du monde

Midi étant passé, nous commençons notre redescente vers les bassins et nous y découvrons de nombreux touristes arrivant par vagues. C’est le moment où on est content de ne pas être venu en bus ou tuk tuk organisé car le plaisir n’aurait clairement pas été le même.

Après une petite baignade, nous nous dirigeons donc tranquillement vers la sortie.

DCIM102GOPRO

Retour à Luang Prabang

Le petit village qui est attaché au parc est principalement tourné vers le tourisme et ne représente que peu d’intérêts. Nous y mangeons donc notre repas et reprenons nos vélos.

Pour être honnête, nous avions une petite appréhension quant au retour, car durant l’aller, nous avions eu l’impression de bien plus descendre que de monter et que nous attendait donc, la partie la plus difficile du trajet… Au final, on c’était tout l’inverse :) Nous avions monté beaucoup de faux plat montant à l’aller, qui glissait tout seul au retour !! On ne va pas non plus dire qu’il n’y avait aucune difficulté (une pente méga raide à mi parcours sur environ 800 mètres…), mais c’est finalement passé beaucoup plus vite que nous nous y attendions. Une heure et quart plus tard, nous étions de nouveau à Luang Prabang.

Ade Vélo Luang Prabang Laos Adri vélo Luang Prabang Laos

L’Utopia

Pour notre dernier jours dans la ville, nous voulions nous reposer un peu et profiter de la quiétude de certains lieux. On nous avait chaudement recommandé l’Utopia, un bar sur les bords d’un cours d’eau où il faisait bon se prélasser. On se méfiait un peu en nous disant qu’il y allait avoir beaucoup de monde mais au final on a adoré l’endroit !! Des petits coussins et matelas sont là pour nous accueillir face à la vue. Le bar propose des plats et des boissons vraiment bons et en fin de compte, nous y aurions bien volontiers passé plus de temps. On a d’ailleurs regretté de ne pas avoir apporté de bouquin pour lire dans un pareil cadre…

Bar l'utopia luang prabang Laos L'utopia bar luang prabang Laos

Départ de Luang Prabang

Le lendemain matin, nos sacs sur le dos, nous reprenons la route direction Vang Vieng, plus au sud. Même si nous avons beaucoup aimé Luang Prabang pour son coté calme et posé sur les rives du Mékong, on ne s’est pas ressenti pleinement en Asie. La ville a un coté très touristique ce qui est un peu déstabilisant pour un premier contact avec un pays, surtout après avoir fait le Myanmar.

Avec le recul, nous aurions bien aimé remonter un peu le Mékong à partir de là, pour découvrir des coins un peu plus authentiques… Ce sera pour la prochaine fois ;)

Boudhistes Luang Prabang Laos 3

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Arriver à Luang Prabang depuis Chiang Mai

À Chiang Mai, vous trouverez pas mal d’agences et de guest house qui vous proposerons des trajets Chiang Mai -> Luang Prabang… Pour nous, cela nous a couté 1200 baths (environ 33 €), mais le trajet au Laos était vraiment des plus inconfortables… Depuis quelques temps, une ligne directe relie les deux villes avec un VRAI VIP Bus !! Aucune des agences auxquelles nous le demandions ne le faisaient et faute de temps, nous avons opté pour la solution Van + « VIP Bus ». Si vous avez le temps de vous renseigner et de trouver cette ligne directe, faites le, le confort sera bien meilleur pour vous (en tout cas, il ne peut pas être pire :) ).

Attention aux arnaques de tuk-tuk !!

A peine sortit du bus tous les tuk-tuk vous proposent leurs services. Généralement nous n’en prenons que très rarement privilégiant la marche mais là après 24h de transport et très peu de sommeil nous n’avions pas la foi de marcher. Nous demandons donc au chauffeur à combien est la course et là, il  nous assommes direct avec son prix de  25 000 kips. Autant dire qu’il était hors de question d’y mettre ce prix là. Nous décidons donc de sortir de la gare et de commencer à marcher. Au bout de 20 mètres, un autre tuk-tuk s’arrête et nous propose 10 000 kips. C’est déjà mieux mais ce n’était pas encore ça car nous voulions le prix NORMAL, c’est à dire 5 000 kips. Bingo quelques secondes de négociation plus tard, c’était dans la poche !!! Quand on pense qu’on a été pratiquement les seuls de notre bus à ne pas payer 25 000 kips, ça nous semble juste fou !!

Hébergement :

Nous tombions en plein dans les fêtes de fins d’année (nous y sommes arrivés le 2 janvier), on nous avait donc bien recommandé de réserver des nuits à l’avance. L’une des seules Guest House que nous ayons trouvé de libre sur internet était la Central Backpacker Guest House. À 180 000 kips la nuit (environs 19€), elle était un peu cher mais vraiment bien. Les matelas roulaient littéralement des pelles à nos dos tant ils nous faisaient du bien !! Le petit déjeuné est inclu.

Boire un verre :

Vous trouverez tout un tas de petit bouibouis un peu partout dans la ville qui vous proposeront des jus frais pour 10 000 kips minimum. Si vous voulez aller dans un coin vraiment sympa, on vous conseille vraiment le bar Utopia, sur les rives de l’affluant du Mékong.

MANGEEERRR !!!!!!

Tous les soirs, dans la rue du marché de nuit, vous pourrez trouver une petite cantine qui vous propose un buffet pour 10 000 kips ou 15 000 kips par personnes. Vous faites la queue, prenez une assiette, vous servez et allez vous asseoir à l’une des longues tablées mises en place pour l’occasion. C’est l’occasion pour vous de rencontrer d’autres voyageurs.

Tout au long de la journée, vous trouverez des stands proposant des sandwichs baguette entre 10 000 et 20 000 kips selon les ingrédient que vous voulez dedans.

Vous avez aussi la possibilité de manger dans des petits restos sur le bord du Mékong... Il y a l’embarras du choix avec des cartes et des budgets très variées.

Visites :

L’entrée pour Tad Kuang Si (les cascade turquoises) est à 20 000 kips par personne. Si vous décidez d’y aller en vélo, le parking coûte 2 000 kips (un peu plus cher pour les scooters). Dans la mesure du possible, on vous recommande d’y aller le plus tôt possible le matin afin d’éviter la plus grosse affluence de touristes. Pour cela, soit vous louez un vélo ou un scooter, soit vous vous mettez à plusieurs et négociez un tuktuk privé qui vous y emmènera à l’heure de votre choix.

La visite du Mont Phousi vous coutera 20 000 kips, sauf si vous passez par l’entrée secondaire, plus loin dans la rue principale et qui ne vous coutera rien. Elle se trouve à 100 ou 200 mètres plus loin de l’entrée principale. Il s’agit d’une petite ruelle sur votre droite qui vous amène à un petit monastère. Derrière celui-ci, vous trouverez un escalier qui monte au point de vue. 

Location de vélo :

Il y a plusieurs boutiques dans lesquelles vous pouvez louer des vélos ou des scooters. Leur prix dépend bien sûr de leur type et de leur état. Pour les vélos, si vous voulez juste faire un tour dans la ville, un vélo tout simple vous suffira (3 vitesses). Par contre, si vous voulez faire tirer jusqu’aux cascades, il vous faudra un VTT avec plusieurs vitesses pour vous permettre de ne pas trop galérer dans les montées et pas trop mouliner dans les descentes. Vous trouverez des vélos tout simple à environs 20 000 kips par jours et des VTT assez récent pour 50 000 kips. Nous sommes passé par la Sabaidi Guest House qui louait des VTT à 35 000 kips par jour et cela nous a bien suffit.