Les Savanes Roches Virginie

On entend souvent dire que les randos en Guyane se ressemblent un peu toutes parce qu’on est toujours dans la forêt amazonienne qui est très dense et qui n’offre que peu de points de vue. On est assez d’accord avec ça, car même si le sentier change, la végétation qui nous entoure reste la même. Aujourd’hui, on vous en fait découvrir qui nous amène sur l’un des plus beaux point de vue de Guyane : l’Inselberg des savanes roches Virginie.

C’est quoi des savanes roches ??

Il s’agit d’un relief isolé qui donne un point de vue panoramique sur les environs. En gros, ici, c’est une petite montagne sans végétation qui dépasse de la jungle. Une fois qu’on grimpe dessus, on a une vue dégagée sur la canopée qui nous entoure.

Roches et canopée

Comment s’y rendre?

Le début de la randonnée se fait au bord de la route de l’est en direction de Saint-George-de-l’Oiapoque. Après avoir passé le contrôle de gendarmerie du pont de Régina, on continue quelques minutes jusqu’au PK127,5. Là, on gare la voiture d’un coté ou de l’autre de la route, on enfile les chaussures de marche et les sacs-à-dos, puis on commence la randonnée. Le départ est indiqué par un tas de pierre à l’entrée du sentier. Route de Régina

Randonnée en forêt

Fromager

Suivant votre chargement et votre rythme de marche, vous mettrez entre 1h30 et 2h30 avant d’arriver sur les savanes roches. La randonnées est assez sympa mais nécessite une bonne paire de chaussures. Il y a quelques chablis qui barrent le sentier à quelques endroits mais ça rajoute un effet Indiana Jones à la sortie ;)

Il y a une légère montée sur la fin de la rando, ce qui peut la rendre un peu sportive mais si la petite Lyly de 5 ans a réussit à le faire beaucoup peuvent y arriver ;)

 

Ninou sous chablis

Famille

Arrivée sur les savanes roches

Après une montée qui scie les jambes, on arrive tout d’un coup sur la roche. La végétation disparaît pour laisser place à un paysage quasi lunaire. S’élève alors devant nous un relief dénudé de toute vie. Un immense bloc de granit perché au dessus de la canopée. C’est l’Inselberg des savanes roches. Savanes roches 2

Une vue imprenable sur les alentours

Une fois qu’on a grimpé en haut de cette mini montagne, on peut admirer la vue sur tout ce qui nous entoure.

Carbet bache

Si, comme nous, vous décidez d’y passer la nuit, il est alors temps de monter un carbet bâche. Au début, on pouvait trouver une structure en bois pour attacher les hamacs dans la petite forêt qui se trouve derrière, construite par l’équipe du tournage du film « 600 kilos d’or pur », mais lors de notre dernière randonnée là-bas, elle était à terre…

Canopée 2

Ninous

Coucher de soleil sur la canopée

Une fois le camp monté, on pose les serviettes sur les roches chaudes pour une fin d’après midi farniente. Petit conseil, pensez à prendre une paire de jumelles pour observer les différents oiseaux surtout à la fin du jour. Avec un peu de patience vous pourrez voir passer des toucans ou autres aras. Coucher de soleil 4Lorsque la nuit tombe, le spectacle est au rendez-vous avec le ciel qui prend des teintes bleues, oranges, roses et rouges. L’horizon s’embrase sous nos yeux. Par la suite, si le ciel est dégagé et que la Lune n’est pas trop présente, on a droit à une nuit étoilée sublime… Pour tous les apprentis astronomes c’est un vrai régal.

coucher de soleil 2

Coucher du soleil 3

On oublie pas l’Apéro bien sûr   :-D

pringles

Réveil avant l’aube pour la suite du spectacle

Ninou duvetBon, déjà qu’en général, on ne dort pas jusqu’à très tard en hamac à cause du soleil, mais là, on met le réveil avant le lever du jour pour voir la deuxième partie du spectacle :) Emmitouflés dans nos duvets, on se pose sur les roches pour admirer la brume sur la forêt puis le soleil qui pointe le bout de son nez.

 

Ade canopée

lever de soleil sur la canopée

Lever de soleil

Canopée

Petits déboires   8-O

Ninou hamacLors de notre dernier séjour là-bas avec la sœur d’Adeline, le temps n’était pas franchement au rendez-vous… La montée s’est très bien passée, nous avons même eu droit à un super coucher de soleil. Mais une fois la nuit tombée, la pluie n’a pas cessée et vers 4h du matin, la bâche au dessus de moi a lâché et une soixantaine de litre se sont abattu sur Adeline et moi …

On était super content!!! Pour la descente, le temps ne s’est pas calmé rendant la roche extrêmement glissante. Avec nos sacs sur le dos, c’était franchement pas évident de garder l’équilibre !! Mais bon, ça nous a mis plein de souvenir dans la tête et des petites anecdotes pour plus tard ;)

Infos pratiques

Si tout comme nous vous souhaitez dormir sur l’inselberg soyez prévoyants surtout au niveau de l’eau. Il n’y a pas de crique une fois arrivé en haut donc impossible de remplir les bouteilles. Nous partons toujours avec des gros bidons de 5 Litres dans nos sac. C’est lourd, certes, mais il faut bien ça.