Le matériel pour un tour du monde

Bon, une fois qu’on a décidé de faire un Tour du Monde et qu’on en a défini l’itinéraire (voir notre précédent article « L’itinéraire de notre Tour du Monde« ), il faut bien commencer par s’équiper !! Pour ça, une fois de plus, on épluche les blogs des différents globetrotters qui sont en train ou ont déjà réalisé ce type de voyage et on s’en inspire. Certains sont vraiment très bien faits et détaillent précisément la liste de tout ce qui constitue leur sac à dos.

Les sacs à dos

Pour les globetrotters que nous allons devenir, la chose la plus importante est : Le sac à dos. En un an, toute notre vie va se trouver dans cet espace réduit que nous porterons sur nous à la manière de petites tortues, notre maison sur le dos. Autant dire que le choix de cet équipement est plus qu’important !! La capacité notamment. Lorsqu’on a éplucher les différents blogs que nous trouvions, ceux-ci conseillaient un sac de 70 litres pour les hommes et 50 litres pour les femmes, nous étions donc partis là-dessus. Mais après prise de conseil à droite et à gauche, il nous a paru plus intéressant de prendre tout deux des sacs de 70 litres (ils font même 70 + 10), car la différence de poids des sacs vides (100g) était anecdotique en comparaison de l’avantage d’avoir plus d’espace pour pouvoir ramener plus de choses à la fin de notre voyage.

sac à dos tour du monde 4

En plus de ce premier sac, nous en prenons également un plus petit qui nous servira de bagage à main dans les transports et qui nous permettra de ne pas être trop encombrés lors de nos visites de villes, etc… Pour ceux-ci, des sacs de 22 litres devraient nous suffire.

Les vêtements

La première chose à laquelle on pense lorsqu’on parle de ce qu’on emporte dans nos sacs pour un voyage d’un an autour du monde c’est naturellement les vêtements. Pour ça, on prend en compte l’itinéraire qu’on s’est fixé en prenant soin de regarder quels climats nous allons traverser. On se rend bien compte que notre garde robe ne va pas être la même à Tahiti qu’au Népal… Etant donné que notre parcours est plutôt large, on va passer par un peu tous les types de climats, qu’ils soient chauds, froids, secs ou humides. Pas de bol pour nous, il faut donc tout prévoir… :/

Après avoir pris l’avis de professionnels de l’équipement de montagne, on a revu notre liste. Au départ on pensait prendre des vestes bien chaudes, puis une sous-veste tout aussi chaude et des vêtements techniques. Le tout était très encombrant mais essentiel à nos yeux. Au final, ils nous ont fortement recommandé le système des trois couches.

vâtements Décathlon AdeUne première couche près du corps, qui tient chaud (des T-shirts techniques en laine Merinos par exemple), une seconde couche qui apporte de la chaleur (des polaires pour nous) et enfin, une troisième couche à la fois imperméable (et pas juste déperlante), respirante et qui garde la chaleur. Cette troisième couche est vraiment très légère et ne prend que très peu de place.vêtements décathlon Adri

 

 

 

 

 

On a diviser nos différents équipements en deux catégories : la randonnée et la vie de tous les jours.

Equipement de randonnée :

- 1 veste imperméable, respirante et qui garde la chaleur
- 2 polaires de randonnées
- 2 T-shirts techniques en laine Merinos (pour avoir chaud et ne pas puer la transpiration au bout de deux jours)
- 2 pantalons de randonnée
- 2 débardeurs techniques
- 1 short de randonnée
- 3 paires de chaussette de randonnée
- 1 paire de chaussures de randonnée

Pour la vie de tous les jours :

- 1 paire de ballerines ultra-confortables pour madame (je les trouve vraiment moches enfin, c’est pas trop mon style mais on s’en fout on est trop bien dedans :D )
- 3 T-shirts manches courtes
- 1  jeans
- 1 short
- 1 robe ( Oui je suis une fifille :D )
- 1 trousse de toilette (brosse à dent, pince à épiler, …)
- 1 boite à pharmacie
- Des petites baskets pour tous les jours
- 1 paire de tongs
- 1 casquette
- Des sous vêtements
- 1 maillot de bain
Gros bazarPetit conseil: Pour ranger tout votre gros bazar penser à prendre des poches qui vident l’air de manière manuelle et oui pas besoin d’aspirateur! Et des petites poches imperméables qui permettent de bien ranger chaque vêtement et sous vêtement à sa place. Pour ma part (Ade) ça m’aide beaucoup car mon sac peut vite devenir BORDELIQUE!!!!Poches Décathlon

 

 

 

 

 

La trousse de toilette et la pharmacie

Sur ce point, on ne va pas se mentir, on est quand même relativement différents. De mon coté je pensais partir avec un rouleau de Chatterton, un couteau et une boite de spasfon pour deux (pour les blessure et les maux de ventre ça devrait suffire non ??), pendant qu’Adeline prévoyait un sac de 50 Litre de médocs « au cas où »… Bon, j’avoue qu’elle s’y connait beaucoup plus que moi en la matière donc je lui ai fait aveuglément confiance pour la préparation de nos petites boites.

Pour ce qui est de la trousse de toilette, on a du se résigner à ne pas prendre la brosse à dents électrique et Adeline a eu la larme à l’œil lorsqu’il a fallut abandonner son lisseur à cheveux… Mais bon, face au poids et surtout à la taille que commençait à prendre les sac à dos, on a du faire quelques concessions…

Les accessoires

En plus des vêtements et des trousses de toilette et de secours, on a aussi prévu quelques accessoires :

accessoires Tour du monde

- 1 duvet qui ne prend pas de place mais attention à ne pas utiliser en dessous de 10°
- 2 poches à faire le vide (pour gagner de la place dans le sac à dos)
- 1 paire de lunettes de soleil
- 1 tondeuse pour les cheveux et la barbe pour que monsieur de ressemble pas à Robinson Crusoë
- 1 épilateur électrique (pour quand même rester une fille)
- 2 serviettes micro fibre (une toute petite rikiki et une moyenne)
- 1 drap de soie version sac à viande (avec nous en guise de viande)
- 1 gourde en alu de 1,5 L
- 3 housses de vêtements imperméables
- 1 lampe frontale
- 1 paire de bâtons de marche en carbone
- 1 cadenas
- 1 petit réveil
- 1 jeux de cartes
- 1 pochette cache billets
- 1 ceinture cache billets
- 1 prise universelle
- 1 multiprise
- 1 couteau suisse

Le matériel de camping

On sait déjà tout ce que nous allons prendre (tente, matelas…) mais nous n’allons pas partir avec car on ne comptait pas faire de camping en Asie. On compte sur les parents d’Adri pour nous ramener tout ça en cours de voyage, normalement en Thaïlande :D .

Le matériel numérique

Et oui, si on veut pouvoir vous faire partager notre Tour du Monde, il faut bien qu’on emmène avec nous de quoi ramener des souvenirs et alimenter le blog. Mais en même temps, on a toujours cette fichue contrainte du poids et de l’espace pris par chaque appareil !! On oublie donc le beau réflex qui fait de superbes photos mais tellement encombrant. Exit aussi l’ordinateur portable 17″ sur lequel on peut faire des montages vidéos et des retouches photos de manière agréable. On opte donc plutôt pour un appareil photo numérique compact, un petit camescope et des ordinateur 13″ tout légers.

Autre appareil qui nous accompagnera tout au long de ce voyage, l’indispensable iPod qui va meubler pendant les interminables trajets qui nous attendent, ainsi qu’un Kindle pour regrouper tous nos bouquins dans un petit appareil.

Dernière chose obligatoire pour nous, un téléphone portable. Oui, bon, j’en entend déjà critiquer le fait d’en trimbaler un tout au long du périple, tout ça pour pouvoir appeler papa maman (on a lu cette critique plusieurs fois dans des blogs). Alors certes, ça va nous permettre d’être joignable en cas de gros pépins et on sera bien content de l’avoir pour poster des photos sur Instagramm et compagnie, mais s’il n’y avait que ça, on ne l’aurait pas pris. La raison principale est que lorsqu’on fait des achats sur internet (billets d’avion pour des vols intérieur, etc…), notre banque nous demande notre code de confirmation qu’ils nous envoient directement et ce à chaque fois. Et oui, comme quoi, on peut difficilement s’en passer.

Nous avons donc pris :

- 1 MacBook Air
- 2 appareils photo compacts (un étanche et un autre normal)
- 1 camescope numérique
- 1  GoPro
- 1  téléphone portable
- 1 I Pod
- 1 liseuse électronique (kindle)
- 2 disque dur
- 4 cartes SD
- 2  cartes MicroSD

Notre caverne d’Ali Baba : Décathlon

Une fois notre liste faite, on est allé dans les différents magasins d’équipements de sport qu’on connaissait et on a commencé à tourner de l’œil lorsqu’on a vu la facture grimper en flèche… Du coup, on s’est rendu comme tout le monde chez Décathlon et on a pu souffler un peu. Primo, on a trouver tout ou presque ce qu’il nous fallait et on a surtout eu la chance de tomber sur un vendeur qui connaissait très bien son rayon.

Décathlon Villars Méziane

Loin de nous l’idée de vouloir faire de la pub pour cette enseigne (même si à nos yeux ils l’a méritent complètement), on vous donne juste notre ressenti. Coup de chance pour nous, la sœur de ce vendeur avait fait un Tour du Monde quelques années auparavant et il connaissait donc nos besoins. Il nous a aiguiller sur le bon choix de matériel et ce en ne nous proposant jamais les articles les plus chers. Nous avons refait la liste avec lui, retiré des articles, ajouté de nouveau, bref, on est super contents des conseils qu’il nous a donné. Un grand merci donc à Meziane du Décathlon de Villars et à toute l’équipe du rayon montagne et randonnée qui nous ont aidé à préparer cette commande. Il nous ont orienté au maximum vers des fins de série afin de pouvoir bénéficier de remises dessus et nous ont même fait profiter de 5% sur le total de la commande.