C’est la saison des tortues en Guyane

Tortue luth 2

  On distingue trois espèces de tortues:

  • Les vertes
  • Les luths
  • les olivâtres

Chaque année d’avril à juillet, les plages de Guyane se font envahir par les tortues marines en nous offrant un magnifique spectacle. Le premier signe de l’arrivée des tortues est visible sur le sable. Elles laissent de très grandes traces qui montent jusqu’en haut de chaque plage.

Traces

Les tortues arrivent généralement à la tombée du jour dans les 2 heures qui précédent et qui suivent la marrée haute. Certaines tortues apparaissent de temps en temps en plein jour mais ce phénomène reste assez rare.

Le meilleur moment pour les observer sans les embêter pour notre part est tôt le matin au lever du soleil. On peut profiter de la fin du spectacle en plein jour tout en gardant nos distances.

Tortue luth matin 2

tortues luth le matin

Luth

 Le rituel de la ponte des tortues

Trou pour la ponte

Une fois sortie de l’océan la tortue va se hisser jusqu’en haut de la plage pour creuser un trou d’environ 80 cm (la profondeur du trou dépend bien évidemment aussi de la taille de la tortue) et y pondre une centaine d’œufs. Ensuite elle va essayer de masquer l’emplacement du nids en faisant plusieurs balayages avant de retourner dans l’océan.

Une même femelle va venir entre 4 à 6 fois dans la même saison pour pondre. Puis elle passera 2 ans en mer avant la prochaine ponte.

Luth dans l'eau

Un peu plus sur chacune 

La tortue verte

Tortue verteC’est la plus grande des tortues à écailles. Son nom lui vient de la couleur de sa graisse.
Poids: 180 kg en moyenne
Taille: 1M10 en moyenne
Période de ponte: De février à mai.

Nous n’avons jamais vue de Tortue verte Sur Cayenne ou Rémire. Les deux  dernières années c’est sur la plage des Hattes à Awala (site mondialement connu pour ce phénomène) que nous avons pu les observer.

La tortue luth

Tortue luthC’est la plus grosse tortue marine. Contrairement aux autres sa carapaces n’est pas recouverte d’écailles mais de cuir brillant et lisse. La couleur de sa peau est bleu foncée avec des petites tâches blanches.
Poids: de 400 à 900 kg (en gros, ça peut être plus lourd que la voiture à Adri :) )
Taille: 1M80 en moyenne
Période de ponte : D’avril à juillet

Les mois de mai et juin sont les mois où nous en avons le plus vue.
La tortue luth est malheureusement une espèce en voie de disparition.

La tortue olivâtre

OlivâtreC’est la plus petite des tortues marines. Elle doit son nom à la couleur de sa carapace.

Poids: 50kg environ
Taille: 70 cm en moyenne.
Période de ponte: Juin à Août.


 Et après…Les émergences 

Environ 60 à 80  jours après la ponte c’est l’éclosion. Il faudra alors 3 jours aux bébés tortues pour remonter à la surface et attendre que la température du sable chute (pluie ou coucher du soleil) pour qu’elles pointent le bout de leur nez.

Les émergences font le bonheur de toutes les personnes présentes sur la plage à ce moment là.

Petite anecdote rigolote 

Un soir nous étions sur la plage de Montabo avec Adri. Il était assis et tout d’un coup il a senti quelque chose lui chatouiller les fesses. Et oui! Sans le savoir il était assis sur un nid de tortue. je pense qu’il n’a jamais été aussi près d’une émergence. Mouahahaha! Il s’est levé et là ça s’est mis à grouiller dans tous les sens. Il y en avait PARTOUT. Encore un moment unique comme souvent en Guyane :D

Bébé tortue

Bébé tortues 2

Bébé luth

Mais aussi des prédateurs

Les oeufs ou les nouveaux-nés sont soumis à une forte prédation naturelle comme les crabes, les rapaces, les poissons carnivores ou encore les chiens errants (bon, c’est vrai que ces derniers ne sont pas là de manière très naturelles…).

Mais leur plus gros prédateur reste malheureusement l’homme et ce, malgré la protection de ces espèces menacées…

On entend par là:

  • Le braconnage des œufs
  • Les filets de pèche posés trop près des plages
  • Les projecteurs des villas, en bord de plage qui désorientes les nouveaux-nés et se perdent dans la broussaille.
  • Les chiens qui déterrent les nids avec la négligence de leurs maîtres
  • La capture accidentelle lors de la pêche au chalut
  • La bêtise de l’être humain qui s’amuse à prendre les bébés tortues dans ses mains et les désorienter

Oeufs de tortues

 De l’observation responsable

Observer les tortues c’est bien et c’est beau. C’est un spectacle magnifique qui restera gravé longtemps dans nos mémoires.  Mais il ne faut pas oublier de rester responsable lors de l’observation de tortues marines et ne pas les déranger.

Quand on voit tous ces parents qui disent à leurs enfant de se rapprocher au plus prés de la tortue ou toutes ces personnes qui se mettent sur son chemin. Grrrrrr ça nous agace. Car au final la tortue prend peur et fait demi tour. Elle se sent menacée, dérangée et préfère alors retourner à l’océan plutôt que de venir pondre.

L’association Kwata qui s’occupent  de répertorier et de  protéger les tortues marines en Guyane donnent quelques consignes à respecter :logokwata

- Ne pas éclairer une tortue en phase de montée
– Se placer hors du champ de vision de l’animal
– Ne pas s’approcher à moins 2 mètres autour de l’animal
– Ne pas utiliser de flashs photo durant les phases de déplacement de l’animal
– Ne pas flasher l’animal de face
– Ne pas monter sur la tortue (si si, ça s’est déjà vu…)
– Ne pas toucher la tortue

Il n’est pas rare de croiser des personnes de l’association sur les plages que ce soit la nuit ou le jour. Alors n’hésitez pas à leurs poser toutes vos questions ;) ou à aller sur leur site internet :http://www.kwata.net/

La maison de la réserve, à Awala-Yalimapo, peut aussi vous apporter beaucoup d’informations sur les tortues marines. On vous avait parlé dans un de nos derniers articles.

 

Kwata-panneau-tortue-plage