La côte Ouest de l’Equateur: De Canoa à Puerto Lopez

Après l’Asie, l’Océanie et 9 mois et demi de voyage, nous partons à la découverte de l’Amérique latine.

Vous le savez, ça fait un petit moment qu’on ne suit plus trop notre itinéraire de départ. Les Ad’s en mode free style Youhou… On est des fous :D Nous avons donc décidé de commencer notre périple sur le continent sud américain par l’Equateur. Pour nous, c’est comme un deuxième voyage qui commence !!

Nous atterrissons donc à Quito, la capitale du pays, où nous retrouvons Pauline, une pote et collègue infirmière de Guyane venue spécialement en Équateur pour faire ses vacances avec nous. Elle avait déjà fait un trip de 6 mois en Amérique latine il y a quelques années mais avait zapé ce très beau pays donc c’était l’occasion d’y remédier.

Dans la vidéo surprise de mes trente ans, elle avait dit qu’elle débarquerait en Équateur avec une bouteille de champagne. Et vous savez quoi ??

Elle a tenue sa promesse la petite, les retrouvailles après un an tout pile se sont faites autours de petites bulles de champ’!! Encore merci Popo.

 Quito avec Pauline Equateur Minka guest House

Après avoir passé deux jours dans cette grande ville, nous décidons de partir sur la côte pour se mettre en mode farniente avant de nous lancer dans les randonnées de la Sierra.

Carte côte pacifique Equateur

Le calme de la ville de Canoa

Nous quittons donc Quito à 23h30 en bus et arrivons dans la ville de Canoa à 6h du matin. La ville n’est pas très grande, donc en attendant que le soleil se lève nous partons à la recherche d’une auberge en bord de mer. La plupart sont encore fermées donc le choix va être vite vu. Nous en prenons une où le gérant est réveillé. :)  A 7h nous étions déjà tous les trois dans nos lits. Oui on pensait prendre une douche et aller à la plage mais la fatigue a pris le dessus… La plage s’est transformée en 3h de dodo.
Après notre petite siestoune, nos ventres criaient famine et nous décidons d’aller voir dehors ce qu’il s’y passe.

Plage de Canoa Equateur

Des bolones ???

Sur tout le long de la plage on peut trouver plein de petites baraques en bois ou de petites paillotes qui servent des petits déjeuner, des repas, des snaks ou des jus. Nous avons jeté notre dévolu sur une petite baraque jaune et bleue avec plein de fruits sur le comptoir, ca fait vraiment ambiance vacance. Après avoir essayé de comprendre ce qu’était « una bolones » nous nous asseyons les pieds dans le sable face à la mer pour manger un petit déjeuner bien copieux!

 Adri et Pauline Canoa

Et alors cette fameuse bolones c’est quoi ??

Et bien c’est une patte de maïs avec de la pomme de terre, de la banane, du fromage et du choux blanc. Oui, oui ,oui… sacré mélange, mais franchement ça casse de la fesse comme dirait Adri.

Une salade de fruit, des œufs, un jus et une bolones.. Que demander de plus ? Un régal à l’état pur après une nuit quasi blanche dans le bus.

Petit dej Canoa Equateur

Une bonne ballade pour digérer tout ça

Nous décidons de marcher un peu pour découvrir les alentours. Bon en fait, ce fut rapide car la ville est vraiment petite et mis à part quelques petites échoppes de souvenirs il n’y a pas grand-chose à voir ou à faire. Celle-ci nous parait d’ailleurs désertique, il n’y a vraiment pas grand monde. Il faut dire que nous sommes en semaine et que les gens viennent plutôt ici le week end pour faire la fête et profiter de la plage. Pour nous, pas de musique, pas de fêtes, pas de gens partout dans les rues… non juste une petite ville très calme avec des rues sablonneuses.

Canoa Equateur

Baraque Canoa Equateur Baraque Canoa Equateur

Premier Plouf en Equateur

Après tout ça on décide de mettre les pieds dans l’eau en se baladant sur la plage, le ciel est bleu et le soleil cogne à fond les ballons. Vous l’aurez compris nous avons fini par des gros ploufs dans l’eau afin de nous rafraichir un peu. La tempêrature de l’eau est vraiment agréable et les vagues nous chiffonnent dans tous les sens. Avec Adrien nous ne pensions pas nous baigner en Équateur (on ne s’était pas vraiment renseigné sur le climat) donc c’est plutôt une bonne surprise.

 Plage de Canoa Equateur

Adri plage de Canoa Equateur Mirador plage de Canoa Equateur

Tous les trois plage de Canoa Equateur
Nous passons le reste de la journée à flâner, se reposer, bouquiner et manger un bon Almuerzo.

Un almuerzo c’est quoi ?

C’est comme ça qu’il appel la « formule du midi » ici. C’est souvent ce qu’il y a de moins cher pour manger copieusement le midi. Cela inclus une soupe, un plat composé souvent de viande, poisson ou poulet avec du riz et des légumes ou lentilles et un jus de fruit le tout pour 2 ou 2,5 dollar US (la monnaie en circulation ici) la plus part du temps. Depuis notre arrivé en Equateur nous ne mangeons que ça le midi. On en trouve partout dans les villes ou dans les marchés.

Almuerzo Canoa Equateur Almuerzo Canoa Equateur

Canoa c’est fini

Nous passons notre fin de journée à regarder les pêcheurs revenir sur la plage avec tous leurs poissons.
J’étais épuisée rien qu’en les regardant pousser leurs bateaux pour le sortir de l’eau et le monter jusqu’en haut de la plage. C’est du sport tout ça!
Nous le plus gros effort qu’on aura eu à fournir c’est de poser nos fesses sur un morceau de bois pour admirer le coucher du soleil qui était vraiment magnifique !

 Pêcheur Canoa Equateur

Coucher de soleil Canoa Equateur

Direction Puerto Lopez

Après avoir flâné à Canoa nous avons décidé de bouger un peu de coin tout en restant sur la côte. Nous avons choisit la ville de Puerto Lopez car au départ de la ville il y a pas mal d’activités à faire.
Après avoir enchainé trois bus nous arrivons dans cette petite ville faite de routes en sables tout comme à Canoa. Nous trouvons assez rapidement un logement face à la mer, tout en le négociant le prix bien sûr, on ne change pas une équipe qui gagne !!
À première vue Puerto Lopez à l’air calme comme ville, il y a plus de monde sur la plage en comparaison de Canoa mais ce n’est pas la foule non plus.

Puerto Lopez Equateur

Une rencontre improbable

En marchant dans la rue, nous entendons « La Guyane est en Equateur ». On se retourne et on voit qui ?? Caroline.
Alors pour la petite histoire Caroline était aussi infirmière en Guyane et c’est aussi une très bonne amie d’Anissia et Clément (notre couple de potes qui nous ont hébergé à Tahiti.. You remember ??).
Bref, Caroline fait un trip de 6 mois en Amérique Latine avec Amélie, une amie d’enfance. Je savais qu’elle était sur le continent mais je la croyais en Colombie. On ne s’était pas du tout contacté pour se retrouver.
Comme quoi…le hasard fait bien les choses et comme on le dit toujours : Le monde est tout petit !! Tellement petit que les filles retrouvent aussi une amie à elle, Sareath dit Sasa qu’elle avait croisé en Colombie. 

On passera donc notre séjour à Puerto Lopez tous ensemble.

Tous ensemble Puerto Lopez Equateur

La fin de journée se fait sur la plage à regarder les bateaux de pêcheurs qui sont entourés de pélicans et frégates à l’affut du moindre poisson qui pourrait tomber des filets de pêches. Nous avons à nouveau eu droit à un très beau coucher de soleil pour notre première soirée ici.

Coucher de soleil Puerto Lopez Equateur

Le parc de Machalilla

Il s’étend autour de Puerto Lopez sur 55 000 hectares et comprend la isla de la plata, la isla de Salango, les plages de Los Frailes et Agua blanca (un site archéologique).

Excursion sur la isla de la plata

Nous ne perdons pas de temps. À peine arrivés, nous réservons nos billets pour aller faire une excursion sur la Isla de la Plata pour le lendemain.
Cette petite île protégée se situe à une heure de bateau de la côte, on l’appelle souvent « les Galapagos du pauvre ». La plupart des gens vont sur cette île pour observer les baleines à bosses de juin à fin septembre et le reste de l’année, observer la faune (frégates, fous à pattes bleues…).
Dans la soirée nous en parlons à Caroline et Amélie qui se motivent à venir avec nous.
Nous voilà donc partis tous les cinq pour une petite virée en mer d’une heure trente  mais avant de rejoindre l’île nous faisons de belles rencontres un peu bossues!!

Nous tous bateau Puerto Lopez isla de la Plata Equateur

Des baleines à Bosses

Avec Adri nous ne savions pas qu’il était possible de voir des baleines en Equateur à cette période. Oui, je vous l’accorde on ne s’était pas DU TOUT renseigné sur ce pays. C’est Pauline qui nous a appris la nouvelle en arrivant. Autant vous dire que j’étais comme une gosse car un de mes rêves était de voir des baleines durant ce voyage. A Tahiti j’était hyper frustrée car elles arrivaient quelques semaines après notre départ. Je misais donc tous mes espoirs sur l’Argentine, mais quand j’ai appris la nouvelle, j’ai dit à Pauline et Adrien qu’il fallait absolument faire une excursion pour les observer.
C’est en se renseignant qu’on s’est aperçu que nous pouvions faire deux en un. C’est-à-dire aller à la Isla de la Plata tout en les observant.

Au bout d’une trentaine de minutes le bateau s’arrête et là… Le spectacle commence.

On voit des jets, des ailerons puis une nageoire ou une queue. Le guide propose de monter sur le toit du bateau pour les observer et autant vous dire que je ne me suis pas faite prier.
C’était fou il y en a eu une puis deux puis trois puis quatres… Bref, je pensais pas en voir autant et de si près. A un moment on ne s’y attendait pas du tout mais deux baleines se sont vraiment approchées près du bateau. J’étais dans tous mes états et j’arrêtais pas de dire « c’est fou, c’est trop beau, alala j’en reviens pas ». On les entendait vraiment bien et dès qu’elle faisait du bruit (un espèce de grognement) j’avais la chaire de poule.
Je me suis régalée les yeux… J’ai essayé de faire quelques photos mais je m’excuse d’avance car elle ne sont pas exceptionnelles, je veux dire par là qu’elles sont souvent de travers ou un peu flou car le bateau bougeait dans tous les sens à cause de la houle.
Il y en a quelques unes qui ont d’ailleurs eu le mal de mer à ce moment là car le bateau tanguait vraiment de tous les côtés.

Baleine puerto Lopez Equateir

Baleine Puerto Lopez Nageoir de Baleine Puerto Lopez Equateur

Queue Baleine Puerto Lopez Equateur

Quand le conducteur à remis le moteur je voulais juste lui dire « nan, pas maintenant, c’est trop tôt, je veux encore en voir moi ».

Nous avons du rester entre 30 et 40 minutes à les observer mais j’ai trouvé ça vraiment court.
Après je suis juste TROP TROP TROP mais TROP heureuse d’avoir enfin peu en voir de mes propres yeux. Un spectacle de fou je vous dit.

Par contre pas de saut, mais je ne désespérait pas d’en voir une sauter un jour.

La Isla de la Plata

Après 1h30 de traversée nous posons enfin le pied sur la terre ferme. On est ravi car les nuages se sont levés et le soleil pointe le bout de son nez.
Nous arrivons sur une belle plage où plusieurs crabes courent dans tous les sens.
Le guide nous explique qu’il y a plusieurs sentiers à faire sur l’île. Etant donné que nous sommes nombreux, douze en tout, il décide de nous diviser en deux groupe.

Pour nous ce sera le chemin de fragatas soit 2,7 km de marche.

L’île est très aride, le guide nous explique qu’il ne pleut que 6 à 7 jours par an sur l’île d’où son côté un peu désertique. Elle est remplie d’oiseaux, ça vole dans tous les sens. Après une petite grimpette pour atteindre le haut de l’île, nous avons pu jouir d’un très beau panorama.

 Isla de la Plata Puerto Lopez Equateur

A la découverte des fous à pattes bleues

En continuant la ballade nous croisons nos premiers fous à pattes bleues. Alors pour être fou c’est fou. Depuis quand les oiseaux on les pattes bleues hein ?? On a l’impression qu’on les a pris à la naissance et qu’on a trempé leurs pattes dans des seaux de peinture bleue.
C’est franchement sympas à voir, ça m’a bien surprise et je n’étais pas la seule. Nous en avons croisé plusieurs sur le chemin, on ne pensait pas en croiser autant.

 Fous à pattes bleues Isla de la Plata Puerto Lopez Equateur

Fous à pattes bleus Isla de la Plata Canoa Equateur

Et les autres…

Les fous à pattes bleues ont beau être des stars de l’île, d’autres oiseaux nous ont aussi surpris tel que les mâles frégates au cou rouge. Afin de séduire les femelles, les males gonflent une espèce de poche rouge qu’ils ont sous le cou, mais quand je dit qu’ils gonflent ça, c’est du style comme un ballon. J’ai bien cru que ça allait éclaté à un moment. Le pire ? Ils volent avec, alors là sérieusement je ne sais pas comment ils font ça doit être tellement gênant d’avoir un truc qui pendouille dans le vide comme ça. Aaaahhh la nature m’impressionnera toujours.

frégate isla de la plata Puerto Lopez Equateur

Frégate en vol isla de la plata Equateur
En tout nous avons marché 2 heures tranquillement en prenant le temps de faire des photos quoi que… je serais bien resté plus longtemps à observer les oiseaux où les points de vue qui s’offraient à nous mais le guide me rappelait souvent à l’ordre. J’étais un peu dissipée, il faut dire que j’aime prendre mon temps et les visites guidées c’est pas toujours mon dada.

Isla de la Plata Puerto Lopez Equateur

Des fous mais pas à pattes bleues…

Tous ensemble Isla de la pLata Puerto Lopez Equateur

Snorkeling où pas…

Après notre ballade nous remontons sur le bateau, et autant vous dire que nos ventres qui famines. Heureusement nous avons le droit à quelques fruits du genre pastèques et ananas. Nous les mangeons tout en observant des tortues qui viennent dans tous les sens au bord du bateau, il y en a partout. Autant vous dire que c’est mon jour de chance étant une grande fan de tortue.

Tortues Isla de la Plata Puerto Lopez Equateur
Je pense alors que nous allons faire du snorkeling ici, mais nan… ECHEC… Pas de snorkeling avec les tortues. Le bateau démarre et nous allons plus loin. Une fois arrivé petit soucis, il n’y a pas assez de tubas pour tout le monde. Adri, Caro et moi restons sur le banc de touche… On trouve que ce n’est pas tellement sérieux venant de la compagnie mais bon, après s’être un peu énervé intérieurement nous décidons de nous mettre à l’eau juste avec les masques.
Au final, nous avons tous été déçus car mis à part un banc de poisson violet et jaune nous n’avons rien vu d’autre. En même temps c’est pas plus mal je me dis car nous n’avions droit qu’à 30 minutes de snorkeling donc si ça avait été magnifique nous aurions été blasés de remonter sur le bateau si rapidement.

snorkeling isla de la plata Equateur snorkeling Isla de la Plata Equateur

Retour à Puerto Lopez

Il est 15h30 et nous avons enfin le droit à nos sandwich Yiihaaa. Oui on se demandait quand même s’ils ne nous avaient pas oublié. Un au thon et un autre fromage-confiture pour remplir nos petits bidous et pour donner à tout le monde quelque chose à vomir en cas de mal de mer sur le retour :)
Je dis ça car le retour à été une catastrophe. Le conducteur allait hyper vite et conduisait n’importe comment, la coque claquait constamment sur la mer et on c’est fait quelques petites frayeurs. Mais tout va bien, après 1h30 de flippage intensif nous sommes tous les cinq toujours en vie !!

Tous les cinq Puerto Lopez Equateur

Encore et Toujours des Baleines

Etant une amoureuse des baleines j’ai décidé de faire une excursion juste pour les observer. Pauline et Adri m’ayant lâchement abandonné je décide d’y aller seule. Mais grande surprise, Sasa, la fille que Caro et Amélie avaient rencontré en Colombie est aussi fan de baleine que moi et décide de m’accompagner.

Nous avons pris l’excursion du matin, 10h30-13h30. C’est donc excité comme des puces que nous montons sur le bateau. Au bout de 20 minutes nous commençons à en apercevoir mais elles ne sortent pas vraiment de l’eau. Nous attendons mais rien… Le temps passe et on on commence à paniquer de ne pas en apercevoir. C’est pile poil ce moment-là que choisit Madame la baleine pour sortir de l’eau. Sans que personne ne s’y attende une baleine se met à sauter devant nos yeux et les « haaaaaaa »  et « hooooooo » résonnaient dans tout le bateau. Et puis il y a eu un deuxième saut, puis un troisième, un quatrième…

Bref, on a fini par l’appeler Madame Jumpeuse pour notre plus grand bonheur.

Baleine Puerto Lopez Equateur

Baleine Puerto Lopez Equateur

  Avec Sasa on aurait pu rester à la regarder pendant des heures mais le capitaine du bateau décide de partir car de un, des personnes commençaient à avoir le mal de mer et de deux, il voulait se diriger au spot de snorkeling.

Baleine Puerto Lopez Equateur

C’est le moment où je ne comprend pas pourquoi on inclus une pause snorkeling dans un circuit observation des baleines… Surtout quand tu sais que le snorkeling ne dure que 15 minutes, juste le temps de mettre les fesses dans l’eau. Je trouve ça un peu ridicule, après c’est un avis purement personnel. Avec Sasa on a préférait rester sur le bateau pour manger une bonne part de cake à la banane.

Baleine Puerto Lopez Equateur

Je suis juste TROP heureuse d’avoir pu en revoir !!! Encore aujourd’hui quand j’en parle je suis toute Happy !

Sur le chemin du retour je traine un peu sur le port et la plage avec Sasa pour regarder les pêcheur travailler. Au même endroit il est possible de manger des ceviches sous les paillotes.

Puerto Lopez Equateur

Pêcheur Puerto Lopez EquateurJPG Pêcheurs Puerto Lopez Equateur

 Pélican Puerto Lopez Equateur

Les plages de Los Frailes

On avait lu que les plages du parc national de Machalilla étaient magnifiques, nous avons donc décidé d’y aller et de voir ça de nos propres yeux.
Après avoir pris un tuck-tuck et un bus, environ dix minutes en tout, nous voilà devant l’entrée du parc de Los Frailes. A partir de là deux possibilités s’offraient à nous.
Soit nous pouvions accéder directement à la plus grande des plages, Los frailes, par la route, environ 30 minutes de marche ou quelques minutes en taxi mais bon vous nous connaissez, mode discount bonjour!! Soit il nous était possible de faire le sentier, El Bosque del Sol, entre 1h30 à 2h00 de marche. Ce sentier permet de découvrir tour à tour les trois superbes plages tout en passant par des miradors pour voir les points de vue.

Los Frailes Puerto Lopez Equateur

Nous avons choisit la deuxième option et nous voilà donc parti sous un soleil de plomb. La végétation ici nous fait repenser à l’Isla de la Plata, tout est très sec et nous sommes entourés de cactus. Nous serpentons un petit chemin dans des sous-bois épineux.

 Los Frailes Puerto Lopez Equateur

Après quelques minutes de marche nous arrivons au premier point de vue. Nous dominons la côte et une petite île qui se trouve juste en face de nous.

Los Frailes Puerto Lopez Equateur

La plage de La Prieta

En continuant nous arrivons à la première plage, celle qui se nomme la Prieta. La particularité de cette plage est qu’elle faite de sable noir. La plage est vraiment jolie avec toutes ces falaises de couleur ocre qui l’entoure. Il y a aussi tout un tas de petits crabes rouges à tâches vertes qui grouillent sur le sable. Pas facile de les prendre en photos, c’est qu’ils sont rapides les petits.

À l’entrée du parc le responsable nous avait déconseillé de nous baigner ici pour cause de rochers et de raies un peu méchantes…Les garces!!!

Le coin est calme et tranquille, il n’y a personne mais bon on ne veut pas trop se la jouer warrior donc on ira se baigner ailleurs.

Plage Prieta Los Frailes Puerto Lopez Equateur

Crabe Plage Prieta Los Frailes Puerto Lopez Equateur

La plage de Tortuguita

Nous reprenons le chemin et là nous arrivons sur la baie de la Tortuguita. De toute c’est la plage que nous avons préféré, elle est vraiment belle et a beaucoup de charme avec tous ces rochers qui dépassent de l’eau. Elle est plus grande que la première plage et reste très désertique. Nous avons du croiser 4 ou 5 personnes seulement. Avec Pauline on se met à faire une petite comparaison avec la région de l’Algarve au Portugal, région qui au passage est magnifique.

Nous trois à Los frailes Puerto Lopez equateur

On met les pieds dans l’eau, on se fait des petites séances jump, roues et baignades des pieds. Oui un petit pédiluve est toujours le bien venu :)

Cette plage est réputée pour la ponte des tortues, elles viennent ici entre novembre et mars pour camoufler leurs œufs dans le sable. Pendant cette période la plage de la Tortuguita est généralement fermé au public pour protéger les tortues.

Sur cette plage là il est aussi possible de faire du snorkeling pour voir des petits poissons tout en faisant attention aux rochers et au courant bien sur.

Mais nous n’en avons pas fait, nous avons préféré continuer vers le Mirador qui domine le parc.

Plage la Tortuguita de Los Frailes Puerto Lopez Equateur

Le mirador

Après une bonne petite montée où nous avons tous bien transpiré nous arrivons à 240 mètres de hauteur face à  un panorama de fou avec une vue imprenables sur l’océan et les falaises.

C’est aussi ici que nous trouvons enfin un petit coin d’ombre pour manger tranquillement notre petit pic-nique. Oui, je vous l’accorde nous n’avons pas choisi le coin le plus moche pour s’arrêter manger.

Tout en finissant notre repas nous voyons débarquer deux petites têtes bien connues. Caroline et Amélie débarquent sous le Mirador.

Nous descendons donc tous les cinq pour la dernière étape de la journée, ou devrais-je dire la dernière plage de la journée.

Point de vue Mirador Los Frailes Puerto Lopez Equateur

Point de vue Mirador Puerto Lopez Equateur

La grande plage de Los Frailes

Nous y voilà, nous sommes sur la plus grande plage du parc, celle où il y a déjà un peu plus de monde mais pas trop non plus. Elle est considéré comme la plus belle plage de la côte. L’eau est bleue et le sable est blanc, par contre comme sur les autres plages, pas un seul coin d’ombre. Ayant très chaud on se jette tous à l’eau. C’est un vrai régal, des vagues, de la bonne humeur, des papotages. Bref, le Kiff à l’état pur.

Plage de Los Frailes Puerto Lopez Equateur

Tous les cinq à Los Frailes Puerto Lopez Equateur

Une petite séance bronzette et bouquinage est c’est déjà la fin. Il est 15h30 et nous devons repartir car 30 minutes de marche nous attendent pour sortir du parc. Ah oui, je ne l’avais peut-être pas précisé mais le parc ferme à 16h. Nous, on aurait bien voulu qu’il ferme à 17h ou 18h histoire de profiter un peu plus… Mais bon, c’est la vie ma pauvre Lucette!!!

 Tous les cinq plage Los frailes Equateur

Agua Blanca

Pas très loin des plages de Los Frailes se trouve la commune d’Agua Blanca que nous décidons de découvrir le lendemain. Elle fait elle aussi parti du parc de Machililla. Ici les habitants vivent en totale indépendance (agriculture, élevage, tourisme…).

Nous arrivons devant l’entrée de la commune et après avoir mis la main au porte feuille nous entrons dans l’enceinte.

C’est alors le début d’une petite marche d’une heure, soit 5 km, pour rejoindre le village et autant vous dire tout de suite qu’en tongue ce n’était pas forcément le top…

 Route d'Agua Blanca Puerto Lopez Equateur

Au bout d’une heure nous arrivons devant le musée, c’est aussi là où nous avons retrouvé Caro, Sasa et Amélie qui, beaucoup plus malignes que nous on squaté une voiture occupée par un couple à l’entrée du parc pour ne pas marcher !!!

Le musée archéologique

A l’arrivée un guide nous explique qu’il va nous présenter le musée et nous faire faire une petite balade avant de finir à l’eau.

Nous commençons donc par la visite d’un musée, où ils ont rassemblé tous les objets (statues, urnes funéraires, vases en céramiques) qui datent de la civilisation pré-inca. Tous ces objets ont été retrouvés dans des ruines à coté du village il y a plusieurs  d’années.

L’attraction du musée reste quand même le gros coquillage dans lequel on souffle pour faire du bruit et la collection de serpent dans des bocaux.

Musée Agua Blanca Puerto Lopez Equateur

Nous faisons ensuite une petite ballade dans la forêt non loin du village pour que le guide nous explique un peu la faune et la flore du coin. Nous passons devant des bananiers, des arbres à cotons et même des vases funéraires. Sans oublier les buffles et les bébés biquettes :)

Buffle Agua Blanca Puerto Lopez Equateur Petit agneau Agua Blanca Puerto Lopez Equateur

En tout la ballade a duré une bonne heure, on avoue avoir décroché à certain moment car n’étant pas bilingue, nos cerveaux ce mettaient en mode pause.

Tous ensemble Puerto Lopez Agua Blanca Equateur

La lagune

La visite du site se finie à la lagune qui est composée d’eau sulfureuse. L’odeur du souffre nous rappel nos virées sur les volcans en Indonésie. A notre disposition, des pot en plastique remplis d’argile. On ne sait bien sûr pas fait prier pour s’en tartiner tout le corps avant de se rafraichir dans la lagune.

57. Source de souffre Agua Blanca Puerto Lopez Equateur

Tous les trois plein de boue Agua Blanca Puerto Lopez Equateur

Notre ressenti:

On parle souvent de l’Équateur pour ses volcans et ses randonnées, mais à la découverte de la côte pacifique fut une très bonne surprise qui vaut largement le détour selon nous. Enfin, c’est notre avis à nous hein! Pour fêter ça on se fait un petit plaisir le dernier soir avec un bon ceviche, poisson cru avec des crudités et le tout mélangé dans du jus de citron. Grosse régalade pour nos papilles!! Ah et puis c’est pas tout… Amélie et Caroline nous suivent dans la prochaine étape du voyage. Bé oui, plus on est de fous plus on rit !!

Ceviche puerto Lopez Equateur

Infos utiles pour vous futurs voyageurs ;)

CANOA

Transport:

Quito-Canoa : 11 dollars départ de la gare du Sud 23h30 arrivée 6h00

Hébergement:

Nom : Olmito

Prix : 10 dollars US/pers en chambre privée pour nous trois.

Petit déjeuner : Non inclus

Sanitaires : dans la chambre, pas d’eau chaude malgré ce que peux dire le gérant

Cuisine : Oui à l’extérieur dans le jardin

Wifi: Oui mais mauvais réseau

Auberge Olmito Canoa Equateur Auberge Olmito Canoa Equateur

Où prendre le petit déjeuner:

Au bord de la plage il y a à l’embarras du choix. Nous avons opté pour « El Gato ».

Prix: 2,50 dollars/pers

inclus: Une grosse bolones, des fruits, des oeufs brouillés et un jus de fruit frais

 Prendre le petit dej à Canoa

PUERTO LOPEZ

Trajet de Canoa à Puerto-Lopez:

Bus de Canoa-Bahia : 1,25 dollars/pers durée : 1heure

Bus Bahia-Jipijapa : 5 dollars/pers durée : 3heures plus 45 minutes de pause pour manger

Bus Jipijapa-Puerto Lopez : 2 dollars/pers durée : 1h30

Tuck-tuck de la gare au centre ville de puerto Lopez : 0,50 dollars/pers

Hébergement :

Nom : Islotes

Prix : 8 dollars/pers après négociations pour une chambre privée à trois

Sanitaires : Dans la chambre, eau froide

Cuisine : Oui, sur la terrasse

Wifi: Oui mais réseau un peu capricieux

Chambre Hotel Los islotes Puerto Lopez Hotel Los islotes Puerto Lopez

Activités à partir de Puerto Lopez :

  • Isla de la Plata

Prix : 37 dollars/pers après négociation (40 dollars au départ) + 1dollars/pers l’entrée au parc

Inclus : Observation des baleines, ballade sur la Isla de la plata, Snorkeling, masque tuba (30 minutes), Sandwich thon et fromage-confiture, fruits (pastèque, ananas), gâteau à la banane, eau, soda (coca, sprite)

Durée: 9h30-17h

  • Excursion Baleine

Prix: 20 dollars/ pers après négociations (25 dollars au départ)

Inclus: Fruits (pastèque),  gâteau à la banane et masque tubas pour le snorkeling (15 minutes)

Durée: 10h30-13h30

Plage de Los frailes

Transports: Tuck_tuck centre ville de Puerto Lopez à la gare : 0,50dollars/pers.
Bus de la gare à Los frailes : 0,50 dolars/pers environs 10 minutes

Entrée : Gratuite

Horaires : 8h-16h

Circuit pour voir les trois plages : Environ 2h de marche pour faire le tour en passant par les deux miradors et les plages de la Prieta et La Tortuguita. Nous avons fini par la plage de Los frailes .

Pour le retour : Une demi heure de marche pour ressortir du parc et a nouveau bus que l’on arrête au bord de la route et tuk-tuk.

Attention : Si vous passez la journée là-bas pensez à prendre de quoi boire et manger. Il y a juste un petit vendeur de glace sur le parking de Los Frailes.

Agua Blanca

Transport: Tuck-Tuck du centre ville de Puerto Lopez à la gare: 0,50 dollars/pers

Bus de la gare à Agua Blanca: 0,50 dollars/pers

Entrée: 5 dollars/pers.