Croisière de rêve entre Lombok et Flores

Une amie d’Adeline nous avait parlé d’une croisière reliant Lombok à Flores en passant par Komodo et durant laquelle nous pouvions voir de superbes choses rien qu’en snorkelling. Une fois sur Gili Air, nous avons donc cherché le moyen de la faire. Autant vous dire que ça n’a pas été trop difficile puisque de nombreuses agences proposent ce Komodo Trip sur l’île. Il faut toutefois faire bien attention à ce qui est inclu dans votre croisière. Certaines compagnies incluent l’eau, d’autres pas, certaines les entrées aux parcs de Komodo et de Rinca pour voir les fameux dragons de Komodo, etc… Pour notre part, nous sommes passé par Wanua Adventures où tout était compris.

Notre itinéraire pour les 4 prochains jours

Itinéraire Komodo Trip

Et BIM BAM BOUM …voici notre BATEAU :)

Bateau Komo trip indonésie

1ER JOUR: DÉPART DE GILI AIR ET DE LOMBOK

Après 4 jours passé à nous reposé sur l’île de Gili Air, nous partons au petit matin pour Lombok. La traversée n’est pas très longue et une fois de l’autre coté, nous rejoignons la personne qui nous a vendu nos tickets pour les derniers préparatifs (règlement, passeport, etc…). Une fois ça fini, on nous annonce que nous ne serons que 16 durant ce voyage (le bateau est fait pour 25. On est donc soulagé car on avait peur de se marcher un peu tous dessus), bonne nouvelle donc !! Il nous faut encore patienter 3 heures avant de pouvoir monter à bord.

Au final, au moment d’embarquer, nous apprenons que nous ne seront finalement que 12 !! :)

Arrivant au débarcadère, nous voyons les autres bateaux qui vont faire la croisière en même temps que nous et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont bien plus petits que le notre et en moins bon état. Lorsqu’on voit surtout qu’ils sont plus nombreux que nous, on se dit qu’on est vraiment bien tombé !!

À bord, une majorité d’européens : 4 allemands, un tchèque, deux slovènes, un danois, une suissesse et nous même. Une chilienne venait compléter la clique.

groupe du komodo trip indonésie

On largue les amarre et nous voilà partis voguant sur les flots direction l’est de Lombok. Au bout de quelques temps, on nous sert le premier repas et là encore, aucune déception à avoir, on est vraiment au petit soin pour nous !! (oui, on sait, la bouffe c’est une grande passion pour nous !! :) ). Nous naviguons jusqu’à la petite plage de Suglan où nous pouvons sortir nous baigner. Inutile de préciser que l’eau est chaude à souhait et qu’on en profite pour sauter du haut du bateau pour s’affaler dans l’eau.

Une fois bien dépensés, nous remontons à bord et mettons cap sur notre prochaine destination. Le reste de la journée passe plutôt vite étant donnée que nous ne faisons que naviguer. On s’essaye un peu à la pêche à la traîne, mais mis à part un emballage plastique et un morceau de bâton, nous en revenons bredouilles…

La navigation se poursuivant toute la nuit, c’est bercé par le bruit des moteurs que nous nous endormons tous dans notre dortoir.

coucher de soleil komodo trip indonésie

couchette komodo trip indonésie

2ÈME JOUR: DE MOYO À SATONDA

Un peu avant 6h du matin nous émergeons de notre première nuit de sommeil à bord. Adeline appréhendait un peu du fait qu’elle n’avait jamais passé de nuit en mer, mais au final, on a plutôt bien dormi.

Au fur et à mesure que l’on se lève, l’équipage nous amène notre petit déjeuner (pancake banane !!) et nous jetons l’ancre dans la petite baie de Moya.

Il faut savoir que nous on adooore les panecakes !!! Happy les Ad’s 

komodo trip indonésie

Une fois tout le monde rassasié, hop, tous à l’eau pour une petite nage jusqu’à la plage. De là, on se regroupe et on s’enfonce un petit peu dans la forêt.

Quelques minutes de marche plus tard, nous arrivons devant des cascades. Petits instant sauts et baignade dans de l’eau douce.

cascade Komodo trip indonésie

De retour sur la plage, on enfile masque et tuba et c’est parti pour une session snorkelling !! Coraux multicolores, poissons clowns, petites murènes, étoiles de mer, anguilles et j’en passe. Bref, on en prend plein les yeux et on adore ça !!!

De retour sur le pont, on mange tous ensemble notre repas du midi et nous reprenons la mer. Cette fois-ci, 18 heures de traversée jusqu’au prochain stop !! Nous passons donc notre après midi à regarder la mer et les poissons voir les dauphins qui passent à proximité. Mais surtout, on lit !! Ça aura été de loin mon activité principale durant ce parcours (au plus grand damne d’Adeline :) ), mais en même temps, on est tellement bien sur le pont à bouquiner tout en ayant l’air marin qui nous caresse !!

komodo trip indonésie

Indonésie komodo trip îles

3ÈME JOUR ET PAS DES MOINDRES….

Après une nouvelle nuit de navigation, nous nous réveillons un peu avant l’aube dans la petite crique de Laba aux allures de carte postale retouchée sur photoshop !!! La vue qui s’offre à nos yeux est juste magnifique et on se répète inlassablement que nous voudrions nous réveiller chaque matin dans un décors pareil !!!

Le petit déjeuner englouti, nous sautons à l’eau pour rejoindre la plage, puis, de là, nous montons sur un petit relief qui nous donne une vue panoramique absolument magnifique sur les alentours. On ne s’en remet pas tellement c’est beau (enfin surtout Adeline, moi je râle un peu parce que le soleil devient de plus en plus méchant avec ma peau !! :) ).

Une fois de nouveau sur la plage, nous profitons un peu de l’eau avant de remettre les voiles… ou en l’occurence le moteur.

Vue panoramique. Komodo trip Indonésie

Panorama komodo trip indonésie

Adri komodo Trip Indonésie

Manta Point

Une petite heure de navigation et nous voilà arrivés au Manta Point. Vu le nom, inutile de vous demander ce qu’on va bien pouvoir y observer !! Le capitaine nous demande de tous nous tenir prêt à l’avant du bateau avec nos masques et tubas et de sauter à l’eau dès que l’un des hommes d’équipage repaire une de ces fameuses bébête !! Quelques minutes plus tard « Jump ! Jump ! Jump ! Everybody jump !! » Il ne nous en faut pas plus et ni une ni deux, nous sautons les premiers du bateau sans trop réfléchir. Une fois dans l’eau, on se dépêche de mettre nos masques et tubas et nous cherchons du regard notre attraction du jour !!! Après quelques instants, nous la voyons juste en dessous de nous à environ 10 mètres de profondeur. Même de là, la raie manta parait énorme !!! On est tout excité et on nage, nage, nage, mais on se fait vite distancer…

Qu’à cela ne tienne, on fait demi tour et là, ce n’est pas une raie manta qui se dirige vers nous mais 4 !!!

Tout le monde cri dans son tuba à qui mieux mieux pour indiquer aux autres qu’ils en voient d’autres !!

Majestueux est le mot qui me vient lorsque nous les regardons évoluer sous l’eau. Nous plongeons en apnée aussi longtemps et profond que nous le pouvons pour pouvoir les observer de plus près. Elles paraissent vraiment comme la force tranquille au fond de la mer. Alors que le courant nous pousse invariablement et nous oblige à palmer tout ce que nous pouvons, les raies mantas n’en semblent qu’à peine affectées et battent de leurs ailes avec des mouvements amples et lents.

C’est tout émerveillés et aussi plein de piqûres de méduses qui pullulaient dans le coin que nous remontons à bord après avoir vu une bonne dizaine de raies mantas différentes.

Raie Manta Komodo trip indonésie

Plage rose, point de vue magnifique et snorkelling

Les moteurs se remettent en marche et nous voilà repartis pour notre prochain arrêt : Red Beach, une petite baie où nous trouvons une plage de sable rose. Nous y faisons notre plus long stop (4 heures) depuis le début de notre périple. Une fois sur la plage, nous décidons de monter voir le point de vue que nous offre une petite colline plongeant dans la mer. Nous restons là un long moment à profiter de la vue et a nous remémorer notre matinée extraordinaire.

les Ad's komodo trip indonésie

Nous descendons enfin pour profiter une dernière fois des fonds marin de la baie et de tous les poissons et coraux que nous pouvons y voir.

De nouveau sur le bateau, nous faisons route vers notre étape pour la nuit, accompagnés de quelques dauphins par-ci par-là. Une fois à notre point de mouillage, nous observons l’éveil des renards volants, sorte d’énorme chauve-souris, qui partent en chasse.

méduse komodo trip indonésie étoile de mer indonésie komodo trip
étoile d emer komodo trip indonésie étoile de mer komodo trip indonésie

4ÈME JOUR: A LA RECHERCHE DES DRAGONS DE KOMODO

Comme d’habitude, nous nous réveillons à l’aube et prenons notre petit déjeuner sur le pont. Le bateau se remet en marche mais pas pour très longtemps cette fois, puisqu’à 7h30, nous débarquons sur l’île de Komodo !!! Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’un des rares endroits sur la planète où l’on peut observer des dragons de Komodo.

On se revoit encore en Guyane, dans notre canapé à regarder un reportage sur eux et on a du mal à réaliser que nous y sommes à notre tour !! :)

komodo trip indonésie

Qu’est ce que c’est que ces fameuses bébêtes ?? Daennerys Targaryen, fille du roi Aerys II  et de la reine Rhaella de la maison Targaryen, légitime héritière du trône de fer, a réussi, lors des funérailles de son défunt époux, un seigneur dothraki du nom de Khal Drogo, à réveiller trois dragons, les premiers depuis des siècles qu’elle à baptiser…….. Heu, attendez, non, je me trompe de fiche là, il va falloir que j’arrête de lire Game of Thrones !! :)

Bon en fait il s’agit tout simplement d’énormes lézards (mais vraiment mastoques) qui vivent sur quelques îles du parc de Komodo notamment. L’une de leur particularités est leur technique de chasse, puisqu’elle consiste à mordre leur proie, rien qu’une fois. En fait, leur salive est surchargée de bactéries hyper balèses qui vont infecter la plaie et faire mourir la bête blessée au bout de quelques temps (ça peut prendre plus d’une semaine parfois, sympa comme agonie…). Une fois ça fait, les dragons n’ont plus qu’à renifler pour retrouver leur victime puisque suivant le vent, leur odorat peut porter jusqu’à 5 km !!! Autre particularité, il s’agit d’un animal solitaire qui chasse donc seul, mais une fois la chasse effectué, ils mangent à plusieurs.

dragon de Komodo indonésie

« Heu… Mais c’est dangereux ces bestioles là pour nous ?? » oO Comme tout animal carnivore de cette taille ou presque, la réponse est oui bien sûr. Mais bon, les attaques sont extrêmement rares. La dernière recensée sur un adulte date des années soixante-dix, sur un touriste suisse  (un des circuits pédestres de l’île porte d’ailleurs son nom), qui s’était éloigné de son groupe. N’ont été retrouvé que ses lunettes de soleil et son appareil photo… Même si il n’existe pas de preuve formelle qu’il s’agisse de l’œuvre des dragons, ils sont quand même accusés de cet ignoble crime… Il arrive également que des enfants des villages de l’île se fasse attrapper, la dernier cas datant de 2007… Lorsqu’on visite l’île, plusieurs guides armés de bâtons nous accompagnent pour « assurer notre protection », mais on doit bien avouer que leur arme semblent bien dérisoire face à pareils colosses.

île komodo bâton pour les dragons de komodo

Komodo Island

Nous démarrons donc une balade dans le parc avec l’espoir de pouvoir croiser un ou deux spécimens. Dès le début, on nous préviens que c’est plutôt rare de les croiser sur les sentiers à cette époque de l’année. On en ressortira d’ailleurs bredouilles, mais avec la grande satisfaction d’avoir pu croiser des cacatoès !!

À la fin de notre petite balade, nous arrivons vers les cuisines du parc et là, Bingo !! Bon, oui, on sait, ils sont là juste parce qu’ils sont attirés par l’odeur de la bouffe, mais n’empêche qu’ils sont bien là !!! On les trouve vraiment énormes et quand on sait qu’ils peuvent courir à 20 km/h, on reste quand même vigilant lorsqu’on en voit un ou deux s’approcher d’un peu trop près !

dragon de Komodo indonésie

Rinca Island

Deuxième spot d’observation des dragons, l’île de Rinca, à coté de celle de Komodo, sur laquelle nous nous rendons après en avoir fini avec cette dernière. Cette fois, le paysage est beaucoup plus sec que sur la précédente. Une fois que nous avons fait la connaissance de notre nouveau guide, nous partons directement vers les cuisines (histoire de pas perdre de temps et d’être sûr de faire mouche :) ) pour voir de nouveaux dragons. Ceux-ci sont complètement amorphes, mais cela est du à l’heure à laquelle nous arrivons (vers 12h), car, chose qu’on trouve surprenante, on nous apprend qu’ils ne supportent pas beaucoup la chaleur et qu’ils ne sont donc actifs que le matin et en fin d’après midi. Le reste du temps, ils cherchent l’ombre pour faire la sieste… On les trouve aussi moins gros que les premiers, mais bon, j’imagine que ça doit dépendre des fois.

On fait ici aussi une petite balade dans le parc et pour le coup, la chance est avec nous puisque nous arrivons à voir un dragons au milieu des fourrés, loin des cuisines !! Bon, emballez-vous pas hein il était en train de choper des œufs de poule qui viennent pondre ici, donc c’était encore une histoire de bouffe :) Il était petit (3 ans), mais on était vraiment tout content d’en voir un comme ça.

Un peu plus loin, c’est un buffle en train de prendre un bain de boue que nous voyons et on ne peut pas s’empêcher d’imaginer un dragon approcher tout doucement puis lui enfoncer ses crocs en guise de promesse d’une longue agonie…

île Rinca indonésie île Rinca indonésie
île rinca indonésie dragons de Rinca indonésie

Dernièr snorkeling

Partis de Rinca, il nous reste une dernière escale avant la fin de la croisière : une petite plage de sable blanc avec un joli spot de snorkelling. On profite une dernière fois des coraux multicolores et autres poissons clown avant de reprendre le large pour notre destination finale : Lanbo Bajo sur l’île de Flores.

komodo trip Indonésie

plage indonésie komodo trip

Nous accostons avec un double sentiment : à la fois plus que ravis des 4 jours que nous venons de passer tous ensemble à voir des choses exceptionnelles et à partager de super moments, mais également une petite boule au ventre de devoir tous se séparer après tout ça… On nous avait dit qu’il était possible de dormir une dernière nuit sur le bateau une fois au port, nous avons donc été la moitié à rester à bord pour partager une dernière soirée.

Le lendemain matin, dernier petit déjeuner à bord avant de dire au revoir à tout l’équipage. Direction Labuan Bajo…

équipage komodo trip indonésie équipage komodo trip indonésie
équipage komodo trip indonésie équipage komodo trip indonésie

NOTRE RESSENTI

« Génial, à faire absolument, expérience inoubliable »

On ne va pas y aller par 4 chemins, depuis le début de notre Tour du Monde c’est vraiment ce qui nous a le plus plu !! La compagnie était au top et tenait toutes ses promesses (contrairement à d’autres apparemment), l’équipage aux petits soins pour nous, un groupe super sympa et tous dans le même délire et des choses fabuleuses vécues ! Nager avec des raies mantas, voir des dragons de Komodo, faire du snorkelling dans des spots magnifiques, monter en haut de points de vue dignes de cartes postales, voir des couchers de soleil depuis le pont du bateau, des dauphins nous accompagner pendant la traversée, …

En bref, si vous êtes dans le coin et que vous avez le temps, on vous le recommande vraiment.

groupe pour le Komo trip Indonésie

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Si vous êtes intéressés par ce Komodo trip, vous trouverez de nombreuses agences sur Lombok ou sur les Gilis qui vous le proposeront.

D’après le retour d’autres personnes (dont ceux qui étaient sur les bateaux des autres compagnies en même temps que nous), les promesses ne sont pas toujours tenues (eau non comprises, nourriture qui laisse à désirer, bateaux surchargés, …).

Notre choix

Nous sommes passés par: Wanua Adventures

prix: 1 500 000 IDR /pers (1 850 000 IDR avant négociation)

Nombre de jours:  4 jours et 4 nuits à bord de leur bateau.

Inclus:

  • La traversée entre Gili Air et Lombok
  • Tous les repas
  •  6 bouteilles d’eau/pers

couchage: Sur le pont

 Si vous voulez une petite cabine, il vous en coutera 2 500 000 IDR (voir moins après négociation), mais celles-ci sont quand même minuscules et franchement on a très bien dormis en haut.

Hygiène: toilettes mais pas de douche sur le bateau