Jodhpur la bleue

Arrivée en bus

Et oui, encore une ville de couleur !! Après le calme d’Udaipur, nous retrouvons une ville plus animée (1 200 000 habitants tout de même). Cette fois-ci, nous avons inauguré le bus de nuit en mode bus couchettes !! On a même eu droit à une couchette double :)

Bus couchette Jodhpur Adri dans le bus

Découverte de la ville

Lorsque l’on sort du rickshaw pour se diriger vers notre petite auberge, on tombe sur la Clock Tower, au milieu de la place du marché. Nous, on aime beaucoup, surtout la nuit lorsqu’elle est illuminée par des spots colorés qui changent de couleur.

Clock Tower Jodhpur

Étant donnée l’heure matinale de notre arrivée, on a même droit au lever du soleil depuis le toit terrasse !! La journée commence bien :)

IMG_1554

La forteresse de Mehrangarh

Fidèles à eux même, les Ads ne perdent pas leur temps et commencent à découvrir les ruelles de la ville qui se réveille. On part découvrir le monument le plus célèbre de la ville : Le fort de Merhangarh (un nom qu’on pourrait croire tout droit sorti du Seigneur des Anneaux).

Fort de Mehrangarh

Fort de MehrangarhLes Ads à Jodhpur

Perchée sur sa colline rocheuse, il domine toute la ville. La marche d’approche ne dure pas plus d’un quart d’heure et nous arrivons un peu en avance pour l’ouverture. (si, comme moi, il y a parmi vous des fans de la dernière trilogie de Batman, remémorez-vous l’évasion de Bruce Wayne de sa prison et ce décor vous rappellera quelque chose… ;) ).

De là, on comprend à quoi Jodhpur doit son nom de ville bleue. Bon nombre de maisons sont peintes de cette couleur. À l’origine, cela servait à indiquer qu’on était de la caste des Brahmanes (les hommes de lettres), mais cela avait également l’avantage de maintenir la maison fraiche ainsi que d’en éloigner les insectes.

Jaipur la bleue

Maison bleue, Jodhpur

Tout au long de la visite, on est une fois de plus (on n’a l’impression de toujours vivre ça ici !!) transportés dans un autre temps. L’audio-guide nous met encore plus dans le bain en nous expliquant comment la vie se déroulait jadis.

Fort de Mehrangarh

Fort de Mehrangarh

Fort de Mehrangarh

Fort de Mehrangarh

Le palais est un vrai labyrinthe avec des pièces et des cours, toutes plus belles les unes que les autres.

Un temple sur les remparts

Une fois sortis du palais, on peut rester sur les murailles pour admirer la vue ou même descendre jusqu’au petit temple situé plus en contrebas. Lorsque nous y sommes retournés le lendemain, il y avait une sorte de procession jusqu’à celui-ci.

Temple Fort de Mehrangarh

Sur la re-descente, nous sommes passés devant le Jaswant Thada, petit palais en marbre blanc très fin, aussi surnommé le petit Taj Mahal. Tout les guides qu’on avait disant qu’il était beau de l’extérieur mais que l’intérieur ne cassait pas trois pattes à un canard, on l’a juste admiré du dehors.

Le petit Taj Mahal, Jodhpur

De là, lorsqu’on se retourne, on peut apercevoir au loin, l’actuel palais des maharajas… Plutôt sympa aussi :)

Palais Jodhpur

 

Les visages de Jodhpur

Comme souvent en Inde, les gens qu’on croise sont très réceptifs aux photos. Ils venaient même nous chercher pour qu’on puisse leur tirer le portrait !! On s’en est donc donné à cœur joie vous imaginez bien :)

Adeline et ses amis, Jodhpur Jodhpur Adeline et ses amis, Jodhpur
Jodhpur Jodhpur Jodhpur
Jodhpur Jodhpur Adeline et ses amis, Jodhpur

Infos pratiques pour vous, futurs voyageurs ;)

 Attention aux arnaques des rickshaws !!

– Si, comme nous, vous décidez de vous rendre à Jodhpur depuis Udaipur, vous opterez surement pour le bus de nuit (pour y aller en train il y a minimum deux changements à faire… :/ ). Si c’est le cas et que vous avez (une fois de plus comme nous) un hébergement dans la vielle ville, sachez qu’il y a deux arrêts à votre arrivée à Jodhpur : l’un à environ 2 km de la Clock Tower et le second, plus proche, à environ 1km de celle-ci. Lors du premier arrêt, des personnes vont venir vers vous et vous dire qu’il n’y a qu’un arrêt et qu’il faut descendre ici. Avec beaucoup d’hésitation car un passager nous affirmait qu’il y en avait un plus loin, on est quand même descendu pensant que la personne travaillait dans le bus. Au final, c’était en réalité un chauffeur de Rikshaw qui était monté dans le bus sans qu’on le voit depuis notre cabine… Nous avons donc du monté avec lui et nous sommes passés un km plus loin, devant notre bus qui s’arrêtait au second arrêt… On a juste envie de les baffer très très très fort !!

Réservation des billets de train et de bus

– Pour ce qui est des réservations de billets de train, comme on vous l’a déjà dis, c’est quand même bien la galère à la gare. Si vous n’avez pas envie de perdre trop de temps, vous trouverez en ville, tout un tas d’agence qui s’en occuperont pour vous, moyennant bien sûr commission. L’avantage est qu’ils ont des quotas de places réservés dans chaque train. Résultat, alors qu’à la gare, le guichet nous avait dit qu’il n’y avait plus de place de disponibles (nous faisant perdre par la même occasion plus d’une heure), dans l’agence, il nous a fallut 5 minutes pour réserver les billets dans le bon train pour une centaine de roupies supplémentaires… Désormais, on arrête de se prendre la tête et on fait ça tout le temps !

Hébergement

– Une fois de plus en auberge de jeunesse, nous avons opté ici pour la Shivam Paying Guest House, petit établissement familial bien sympa. Située dans la vielle ville, à 5 minutes à pieds de la Clock Tower, il nous en a couté 700 roupies la nuit pour deux. La vue du toit est juste superbe, à la fois sur la forteresse, mais également sur la ville pour le lever du soleil :)

Visite gratuite de la forteresse de Mehrangarh

– Si vous voulez uniquement monter sur les remparts de la forteresse de Mehrangarh pour y admirer la vue et les fortifications, sachez que l’accès y est gratuit. Seul l’accès au palais (qui se trouve lui aussi dans la forteresse) est payant et comprend un audioguide qu’on a trouvé vraiment bien fait.

Les Ads à Jodhpur

Mangez sur le pouce !!

– Depuis le début du voyage, on ne mange que très peu au resto mais on préfère largement se prendre des petits trucs dans les différents bouibouis qu’on croise dans la rue. On vous le conseille vivement car ça permet de découvrir plein de nouvelles choses, de manger comme les indiens et en plus c’est bien moins cher. ;)

Vendeur ambulant, Jodhpur Casse croûte d'Adeline Les Ads chez le roi de l'omelette, Jodhpur

N’ayez pas peur de vous aventurer dans les petites ruelles

– On voit trop peu touristes se balader dans les petites ruelles des bazars et on trouve que c’est bien dommage (pour eux !!). C’est très vivant et on est vraiment mêlé à la population. Bien plus en tout cas que dans les seuls monuments touristiques.

Bazar Jodhpur Bazar Jodhpur Bazar Jodhpur