Jaipur la rose

Une bonne surprise à l’arrivée

Après trois jours dans l’étouffante capitale indienne (voir notre article Trois jours à Delhi), nous entrons dans le pays des rois : le Rajasthan. Il est le plus grand État indien, autant dire qu’il y a un sacré paquet de choses à voir !! On a donc prévu d’y faire un petit tour ;)

Première étape, sa capitale : Jaipur. Elle est surnommée la ville rose en raison de la couleur des bâtiments qui la composent… tout comme Toulouse mais la comparaison s’arrête là :)

Jaipur

Un peu plus de 6 heures de train depuis Delhi en classe SL (sous la troisième classe) on le sent passer… On est vraiment confronté à la mendicité une bonne partie du trajet, surtout au début, nombreux sont d’ailleurs ceux qui insistent. Mais le long trajet et ses désagréments sont vite oubliés lorsque nous découvrons la chambre que nous avons réservé dans la Guest House. Vraiment rien à voir avec celle que nous avions à Delhi !! On monte sur le toit terrasse pour goûter au Thali (repas traditionnel indien) avant de descendre rejoindre les bras de Morphée qui nous attendaient bien grands ouverts.

Guest house Jaipur

 Thalis

Galère pour les transports…

Une bonne nuit de sommeil passée, nous partons à la gare pour réserver nos billets de train du lendemain. Comme ça ne peut jamais être facile avec les transports indiens (sinon c’est pas rigolo), on met plus d’une heure pour les avoir… Pas que la dame au guichet soit trop lente (quoique…), mais surtout que tous les agents se sont absentés pendant une bonne demi heure laissant tout le monde en plan. C’était la pause thé… :/ Un vrai sketch !!

Fort d’Amber ou Amber Palace

Bon, nous avons finalement réussi à obtenir notre Graal et nous voilà repartis pour notre première excursion de la journée : la forteresse d’Amber. Située à une dizaine de kilomètres de Jaipur, elle est tout simplement à couper le souffle !! Le bus nous laisse au pied d’une montagne entourée de remparts (roses bien sûr) et sur laquelle est juchée cet immense palais.

fort Amber Inde

Amber

On passe tout d’abord par les jardins avant de remonter vers l’une des majestueuses portes qui mènent au palais. Une fois de plus, on se sent transportés dans un autre monde, un autre temps. La magnificence des différentes parties qui composent l’ensemble est envoutante.

Amber

fort d'Amber

jardin d'Amber

Ad-ventures Sur le chemin du retour, on surplombe un magnifique jardin qui semble flotter sur l’eau.

jardin Amber

fort d'Amber Inde

Le palais Jal Mahal

Sur le chemin du retour pour Jaipour nous avons décidé de faire une petite pause devant le Jal Mahal. Ce palais sur l’eau ne se visite pas donc on a juste profiter de la vue tout en mangeant une petite glace pour ce rafraichir un peu :)

Jal Mahal

Le palais des vents

Retour à Jaipur pour la suite de la journée. On visite l’étonnant palais des vents dont la façade attire l’œil et attise la curiosité. Là encore, on s’imagine la vie dans ces palais à l’époque où ils étaient habités. Nous avons été fasciné par l’extérieur mais beaucoup moins par l’intérieur qui nous semblait un peu vide.

Palais des vents Inde

palais des vents

perroquet Inde

palais des vents Inde

palais des vents Inde

Flâneries dans la ville

Pour notre dernière journée dans la capitale du Rajasthan, nous prenons le temps de flâner dans le bazar. Un des guides que nous avions (Lonely Planet pour ne pas le citer) proposait un circuit dans les différentes parties de celui-là. Une pâtisserie par ci, un  sculpteur de marbre par là, le tout dans une ambiance plutôt animée. On se fait bien sûr sans cesse accoster mais de manière moins oppressante qu’à Delhi. On en profite aussi pour voir quelques bijoux et habits qui sont les spécialités de la ville. Bon Ok, autant vous dire que Adeline a craqué pour une bague et un pendentif qu’elle a su très très bien négocier ;)

Jaipur Gandhi

Jaipur

 

Jaipur

Jaipur

jaipur

 IMG_0692

bracelets Jaipur Inde

L’observatoire astronomique

Visite suivante : le Jantar Mantar. Il s’agit d’un observatoire astronomique à ciel ouvert. Empli d’objets de tailles plutôt imposantes mais au fonctionnement qui nous échappent totalement pour la plupart, mais qui se révèle d’une précision assez impressionnante. On notera notamment le Brihat Sarmat Yantra, un cadran solaire de 27 mètres de haut qui a une précision de l’ordre de 2 secondes… (petite pensée pour notre cousin Romain qui aurait adoré ce lieu).

jantar Mantar jaipur

jantar Mantar Jaipur

Jantar mantar Jaipur

jantar mantar jaipur Inde

Mange un mars (ou pas…) et on repart !!

Plein les pattes, on décide d’aller faire un tour du coté de l’Albert Hall Museum, ou plutôt de son jardin dans lequel on se repose un peu en admirant la vue, et dans lequel Adeline a encore pris une main aux fesses par un p’tit jeune cette fois ci…Grrrr. 

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs 

Accéder à la forteresse d’Amber depuis Jaipur

- La forteresse d’Amber (à prononcer Amer) est de loin ce que nous avons préféré visiter à Jaipur. Pour vous y rendre, il y a naturellement les sempiternels rickshaws mais il vous en coutera entre 300 et 350 roupies aller-retour en moyenne… Autre possibilité, (pour les gens discount comme nous ;) ), le bus (ligne 29) qui part du rond-point Badi Chopade (juste à coté du palais des vents) et qui ne coute que 10 roupies l’aller !! Sur le retour, (ou sur l’aller c’est selon), vous pouvez également demander au chauffeur de vous déposer devant le Jal Mahal qui se trouve à mi-parcours. Le tarif est alors le même que pour aller jusqu’à la forteresse qu’il vous faudra par la suite repayer pour la suite du trajet. Mais bon, pour 30 roupies, c’est toujours 10 fois moins cher que le rickshaw et les navettes sont nombreuses.

Prix des visites

- Amber Palace : 200r/pers

- Le palais des vents (Hawa Mahal):  50r/pers avec audio guide 110r/pers en plus. perso, on ne l’a pas pris.

- Observatoire astronomique (Jantar Mantar): 200r/pers avec audio guide 150r de plus. idem on ne l’a pas pris.

Photocopie passeport pour les trains

- En plus de l’interminable attente pour obtenir un billet de train, il vous faut également une photocopie de votre passeport que la personne au guichet garde. La plupart du temps, on trouve un petit bouiboui qui les fait pour vous juste à coté des gares. En face à droite quand on sort du bureau des réservations de celle de Jaipur par exemple. Il vous en coutera 3 ou 4 roupies par copie.

L’arnaque du restaurant soit disant fermé

- Lorsque vous demandez à quelqu’un dans la rue de vous indiquer le restaurant que vous cherchez, ne vous étonnez pas si on vous dit qu’il est fermé ce jour là… Inutile de préciser qu’il s’agit souvent là encore d’une arnaque et que la personne vous envoi dans un restaurant duquel il touche une commission… Ça nous est notamment arrivé lorsqu’on voulait manger au Mohal (très bonne adresse et pas cher d’ailleurs) où on nous a dit qu’ils étaient fermés le weekend (ce qui peut paraitre plausible en plus) alors qu’on y a par la suite mangé un très bon thali. Oui on est obstiné et on a bien eu raison :D

Hébergement

– Pour notre séjour à Jaipur, nous avons loger au Sunder Palace (ouai, je sais, le nom en jette pas mal :) ), qui nous a vraiment bien changé de l’auberge de Delhi tout en étant moins cher. 950 roupies par nuit pour deux ce n’est pas grand chose pour le cadre qu’ils nous offrent. Il y a, comme souvent, un resto sur le toit terrasse avec vue sur le fort. Pas mal non plus d’ailleurs et pas trop cher, même si on préfère les petits vendeurs ambulants. ;)

La bouche en feu

- On ne vous apprendra rien en vous disant qu’en Inde, on mange très épicés. Vu qu’on n’est pas habitués, on demande non épicé dans les resto (et ça pique quand même pas mal), mais quand on s’est arrêté devant un petit bouiboui qui proposait des espèces de nouilles sautées, le petit creux de l’après midi arrivant (on n’avait rien mangé depuis le matin à part une petite pâtisserie) on en demande une portion sans épices. Le mec fait oui-oui tout en foutant une pleine louche de sauce bien rouge dans la préparation… Sachant que ce n’est pas juste de la petite moutarde de Dijon, les larmes ont coulé pendant une bonne demi heure… Faites donc attention à bien vous faire comprendre si vous n’êtes pas très féru de piquant :)