Hong-Kong, ville lumière d’Asie

Au départ, il ne s’agissait que d’une simple escale proposée dans notre billet Tour du Monde entre le Népal et la Chine.

Bateau Hong Kong

Lorsque nous pensions à cette ville, nous ne voyions que la vue que beaucoup en ont, c’est à dire celle des grattes ciel au pied de l’eau, tous illuminés la nuit venue. Au final, nous avons découvert deux faces à cette ville.

D’un coté, une cité numérique où les building sont de verre et d’acier, l’omniprésence de la technologie et de la modernité (voir du futur !!), et de l’autre, une nature verdoyante à quelques arrêts de bus du centre ville, où il est bon de randonner quelques heures et des temples ancestraux. Une ville à deux visages dans laquelle cohabitent deux monde que tout opposent, le calme, les traditions et la sérénité d’un coté et le monde de la finance (« Time is money »), les grandes constructions ultra-modernes et les costards cravate de l’autre.

Hong Kong

Grattes ciels Hong Kong 2

Dragon's back 2

Un contact sur place, ça aide !!

Là encore, aussi improbable que cela puisse paraître, c’est Décathlon qui nous a aidé :) Nous étant lié d’amitié avec Méziane (notre vendeur fétiche), il nous met en relation avec sa sœur Roza qui y vit depuis quelques temps. Nous prenons donc contact avec elle afin d’avoir quelques informations sur la ville et sur ce qu’on peut y faire. De là, elle nous met en relation avec une de ses amies qui veut bien nous louer son studio sur l’île de Hong Kong au prix d’un dortoir !! Hong Kong étant l’une des villes les plus cher au monde en ce qui concerne le logement, nous sautons sur l’occasion :)

Avec Rosa Hong Kong

Lors de notre deuxième passage ici, elle a même pu nous accueillir chez elle :) Si tu passes par là Roza, on te dit une nouvelle fois un grand MERCI.

Premières impressions sur la ville : c’est du propre !!

Premièrement, lorsqu’on sort de l’Inde puis du Népal pour atterrir à Hong Kong, une chose vous frappe immédiatement : tout est clean !! Pas de déchets qui trainent, pas de brouhaha, pas de klaxon, rien !! Nous avions des préjugés sur cette grosse ville asiatique dans laquelle nous nous attendions à voir grouiller le monde et de bruit. Nous tombons finalement dans une cité hyper organisée en transports en commun et incroyablement calme en comparaison de nos à priori !! Chose appréciable également, tout est fait ici pour que piétons et voitures ne se rencontre pas dans les gros axes. Il y a presque toujours des passages en hauteur, passant de building en building.

passage Hong Kong

Rue Hong Kong

Tramway Hong Kong

L’avenue des stars

Face à l’île de Hong Kong, c’est l’un des points de vue mythique de la ville sur ses building illuminés la nuit.

Gratte ciel lumières Hong Kong

Laser Hong Kong

La journée, on comprend à quoi elle doit son nom d’avenue des stars. À la manière d’Hollywood Boulevard à Los Angeles, le parterre est une succession d’étoiles pour les plus grands acteurs chinois. On y retrouve quelques noms familiers, mais pour le reste…

Adri avenue des stars Hong Kong Ade avenue des stars Hong Kong
Bruce Lee Hong Kong étoile bruce Lee Hong Kong

Le Peak Victoria

Autre point de vue, mais bien plus impressionnant que le précédent, le peak victoria domine complètement la baie de Hong Kong. Là encore, les plus belles images seront celles de nuit mais de jour, cela doit également être bien sympa !!

Ad's peak victoria Hong Kong

Peak Victoria 4

Le grand bouddha de Tung Chung

Contrairement à ce que l’on pensait, il n’y a pas que la ville à voir à Hong Kong !! Il faut bien avoir à l’esprit que le territoire de Hong Kong est constitué d’une multitude d’îles. Sur certaine on trouve la ville, et sur d’autre de la nature, des temples, etc… Au terminus de l’une des lignes de métro, nous partons à la découverte du grand bouddha de Tung Chung. C’est le plus grand Bouddha de bronze en position du lotus d’Asie du sud-est (34 mètres de haut socle inclu). Avant d’y parvenir, il faut néanmoins le mériter car l’escalier qui y mène est long et les marches sont plutôt balèzes !! (même pas peur !!).

Bouddha Hong Kong 2

Bouddha Hong Kong

Bouddha Hong Kong 3

À coté, on trouve également un monastère bouddhiste dans lequel nous entrons quelques instants. Coup de bol pour nous, cet instant coïncide avec une cérémonie qui regroupe tous les moines dans la cours. Il sont regroupés en fonction de leur grade (qu’on reconnait grâce à la couleur de leurs habits) et les plus hauts en hiérarchie, donne au plus jeunes des objets qui leur serviront pendant leur vie au monastère (bol, écuelles, etc…).

Temple Hong Kong 2 Bouddhiste Hong Kong
Bouddhiste Hong Kong 2 Bouddha Hong Kong 4

 Le dragon’s back

Aussi improbable que ça puisse nous paraître, il existe plusieurs randonnées en pleine nature sur l’île de Hong Kong. Après un métro puis un bus, nous voilà arrivés un peu au milieu de nul part, au sud de l’île de Hong Kong. Un petit sentier serpente dans les collines environnantes surplombant la mer et offrant un superbe panorama sur les différentes îles.

Malheureusement pour nous, le temps n’était pas franchement au rendez-vous ce jours là et en plus du couvert nuageux, nous avions un vent à décorner les bœufs !! Néanmoins, cela nous sa vraiment fait du bien de s’aérer un peu et de voir autre chose que la ville ultra-moderne.

Adri dragon's back Hong Kong

Ade Dragon's back

Adri dragon's back hong Kong 2

Ad's dragon's back Hong Kong

 La révolution des parapluies !!

Au détour d’une intersection, nous tombons sur un rassemblement au beau milieu de la rue. Des barricades ont été érigés en certains endroits et de nombreuses tentes jonchent le sol. La raison de tout cela ?? La Révolution des parapluie qui dure depuis le mois de septembre 2014 !! Pour résumer en quelques mots la chose, Hong Kong fut, jusqu’en 1997 (fin d’un bail de 99 ans), un territoire britanique. Depuis, il y a une période de transition d’au moins 50 ans (donc jusqu’en 2047 minimum (trop fort en calcul mental je sais :) )) pendant laquelle, Hong Kong garde une sorte d’indépendance. Sauf que pour les élections qui se profilent pour 2017, le pouvoir central chinois a décidé d’imposer ses candidats… Pas très démocratique quoi :/ Du coup, hop, des manifestations sont organisées et on essaye de défendre son beefsteak !!

Manifestation Hong Kong

Manifestation 2 Hong KOng

Combien y avons-nous dépensé ??

Nous n’y sommes resté que 3 jours pleins et trois nuits, mais on vous dresse quand même un petit bilan des dépenses qu’on peut y faire ;)

Bilan de Hong Kong

Petit constat : nous n’y avons fait aucune visite payante (ça change de la Chine :) ). Comme vous pouvez le voir aussi, nous nous sommes fait plaisir sur la nourriture :) On avoue qu’après quelques mois de voyages et de bouffe épicées, on avait envie d’autre chose et, honte à nous, de fast food !!! Bon, les sushis sont aussi passés par là et franchement, ça fait trop du bien !!!!

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Hébergement :

Hong Kong est l’une des villes les plus cher au monde en ce qui concerne les logements. Si vous n’avez pas la chance d’avoir, comme nous, un contact sur place, il vous faudra faire de petits écarts sur votre budget de routard. Si vraiment vous ne voulez pas trop dépenser, il y a Chungking Mansions sur Tsim Sha Tsui où les chambres sont à petits prix mais vous côtoierez prostituées et autres vendeurs de cam… Quoique, il y en a aussi que ça peut intéresser :)

L’Octopus card !!

S’il y a bien une chose à faire si jamais vous avez à passer quelques jours à Hong Kong, c’est d’acheter une carte Octopus !!! Vous en trouverez à l’aéroport ou dans toutes les stations de métro. Il s’agit d’une carte magnétique que l’on recharge du montant que l’on souhaite et avec laquelle on peu payer tout et n’importe quoi : les transports, les restos et la majorité des commerces l’acceptent. Une fois que vous n’en avez plus besoin, il vous suffit de vous rendre dans un guichet pour qu’il vous rembourse la somme qu’il reste dessus en retirant 9 HKD (dollars hongkongais : 1€ = 10HKD)

Les visites :

Pour ceux qui pensent qu’il n’y a que la ville à voir à Hong Kong, détrompez-vous !!

Lors de notre première journée, nous sommes allé au Grand Bouddha de bronze de Tung Chung. Pour y accéder, il faut prendre la ligne de métro Tseung Kwan O jusqu’à l’arrêt Tung Chung (le prix dépend de la station à laquelle vous montez). De là, il vous faut prendre le bus n°23 qui vous amènera au pied du Bouddha ou presque.

Dans la même zone, vous pourrez également visiter un monastère bouddhiste (entrée gratuite) et avec un peu de chance (comme nous :) ), assister à une cérémonie sur le parvis du temple avec tous les moines regroupés.

Même si ce n’est pas vraiment une visite, la rando du Dragon’s Back vaut quand même le coup d’œil. Prenez la ligne de Métro Island Line jusqu’à l’arrêt Shau Kei Wan. Sortez par la sortie A3 qui vous amène à la gare de bus. Ici, prenez le bus n°9 jusqu’à l’arrêt To Tei Wan (sur la Shek O Road).

Une fois la rando commencée si vous ne vous plantez pas dans l’itinéraire à suivre (oui oui, c’est ce qu’il nous est arrivé !! :) ) vous devriez arriver sur une plage en fin de parcours.

Les transports :

En tant que ville ultra développé, Hong Kong a un réseau de transports en commun vraiment performant. Comme dit précédemment, ils sont tous payables grâce à l’Octopus. Si vous ne voulez pas trop marcher, l’un des moyen les plus pratiques et les moins cher de circuler est le tramway. Leur forme est plutôt sympa et font penser au vieux bus anglais à étage :) . Il est payable à votre sortie et le prix dépend de l’arrêt auquel vous descendez.

Tramway Hong Kong 2

Pour passer d’une île à l’autre, les ferrys sont très pratiques et peu chers en plus d’être sympas à prendre. On peut ainsi profiter de toute la vie maritime de Hong-Kong :)

Bateau et gratte ciel Hong Kong