Faire un trek de Kalaw au lac Inle

Après notre trek dans les environs de Hsipaw, nos jambes en demandaient encore !!! On leur a donc accordé un second round avec une excursion de trois jours reliant la petite ville de Kalaw, au touristique lac Inle !

Ads Kalaw

Arrivée en pleine nuit à Kalaw

Comme à l’accoutumé avec les bus au Myanmar, celui qui nous amena de Bagan à Kalaw nous y déposa bien gentiment à 2h du matin… :/ C’est vraiment un truc qu’on n’arrive décidément pas à comprendre !! Pourquoi faire partir un bus si tôt (18h) si c’est pour arriver au milieu de la nuit ???!! Bon, à priori, vous n’aurez pas la réponse non plus mais c’est quand même assez contraignant…

À notre descente du bus, nous sommes tout de suite entourés de rabatteurs pour les Guest House. Nous les refusons poliment jusqu’à ce que l’un d’eux nous dise Lyly guest House. Là, certaines connexions synaptiques se forment dans nos cerveaux embrumés et on se rappel avoir lu cette adresse dans le Routard. On suit donc la personne jusqu’à ce que les autres connexions se fassent correctement et qu’on associe cette Guest House à ce qu’il était écrit à son sujet. À savoir (pour faire court) : « Accueil franchement limite, à éviter au possible…. ».

Bon, il est 2h du matin, on n’a pas dormi dans notre bus surclimatisé, la seule envie qu’on a à ce moment là est de dormir. On le suit donc quand même et on dort dans la chambre la plus petite qu’on ai jamais eu.

Kalaw et son petit marché

Notre première journée à Kalaw nous sert principalement à se reposer un peu du voyage (mine de rien on se rend compte qu’à force d’avoir du sommeil en retard, on récupère de moins en moins vite…. Bon, OK, c’est peut-être aussi le fait qu’on n’a plus 20 ans mais on préfère la première excuse :) ) et à se renseigner sur la version du trek à faire.

On flâne également dans le marché de la ville, qui est à l’image de cette dernière : petit mais accueillant.

Les quelques recherches effectuées sur les différentes agences proposants des treks nous ont fait opter pour Sam’s Family et son trek de 3 jours. Départ le lendemain matin, 8h00 :) .

Ade marché Kalaw Myanmar

1er Jour

Début du trek

Cette fois-ci, nous sommes 5 à s’aligner sur la grille de départ, un allemand, une suissesse et une française, Sabrina, qu’on a bien suivi depuis. Enfin 5… dans notre groupe quoi :) . Car au final, rien que chez Sam’s Family, il y a au moins trois groupes qui partent !!

On nous avait dit que la difficulté de ce trek était moindre que pour celui de Hsipaw (beaucoup moins de dénivelé) et c’est ce dont on s’est rendu compte, mais la qualité des paysages n’en n’a pas été affectée le moins du monde !! Dès le départ, notre route est jonchée de beaux points de vue sur la campagne environnante.

Champs trek Kalaw Myanmar Ad's Trek Kalaw Myanmar
trek kalaw Myanmar trek Kalaw Myanmar

Premières déceptions…

Alors que la veille, chez Sam’s Family on nous avait vendu du rêve avec la première journée dans laquelle nous devions passer par une forêt de pin puis passer à coté d’un lac, nous n’en voyons toujours pas la couleur. Nous demandons donc à notre guide à quel moment nous pourrons voir tout ça et il nous répond simplement qu’il a décidé de changer d’itinéraire …. :/

Avec une absolue bonne foi ( -_- ), il nous fait un dessin explicatif. « Nous sommes ici, le lac est là. On peut y aller, pas de soucis, mais il faut prendre ce chemin, puis arriver à une gare, prendre le train pour continuer et vous ne pourrez pas voir le village tout mignon et super traditionnel avec ses habitants vêtus d’habits tout aussi traditionnels…. Mais on peut y aller, il n’y a aucun problème !! Enfin, c’est juste qu’il y a des sangsues à cette période de l’année… » Bon, là on comprend qu’il n’a pas eu le temps de dessiner des dragons et des géants mangeurs d’enfants sur son schéma à l’endroit du chemin à prendre… On continue donc vers le « village traditionnel ».

Dessin trek Kalaw

Heu… à moins que l’habit traditionnel ne soit la combinaison en polaire avec des lapins ou encore des Angry Birds dessus, on ne voit pas la différence avec tous les villages traversés jusqu’ici.

Au bout de quelques centaines de mètres, notre guide nous interpelle en nous disant « venez voir, il y a une dame en habit traditionnel qui veut vous offrir le thé !! ». Whaaaaa, trop génial !! Une fois entrés, on a vraiment l’impression qu’elle pose plus pour la photo qu’autre chose mais bon…

IMG_6554

Après tout ça, nous reprenons notre chemin et passons par un chemin de fer !! Plutôt insolite oui, surtout lorsqu’on a commencé à entendre un train arriver et qu’il n’y avait pas de place sur les cotés. On a du un peu se jeter dans la végétation pour le laisser passer. Encore une bonne petite anecdote ;)

Train Trek Kalaw-Inle Myanmar Rails Trek Kalaw Inle Myanmar

Première nuit

À la fin de la journée, nous nous éloignons peu à peu des autres groupes et arrivons dans le village où nous allons passé la nuit.

Le repas du soir pris, nous sortons de la maison dans laquelle nous logeons, pour aller vers un feu au bas de celle-ci. Autour, nous rejoignons la famille qui nous accueille et qui est en train d’éplucher les gousses d’ails qu’ils ont récolté. On se joint donc à eux dans la bonne humeur et tout le monde met la main à la patte pour les aider. Un super souvenir pour nous !!

adri trek Kalaw repas du soir Myanmar Adeline trek Kalaw Myanmar

2ème jour

Au milieu des piments

Le lendemain, après une nuit glaciale, nous reprenons la marche. Très vite, nous arrivons dans des décors couleurs vert et pourpre qui s’avèrent être des champs de piments !! Il y en a à perte de vue. Parce que oui, petite précision, les birmans mangent quand même pas mal épicé (comme tous les pays que nous avons fait en Asie d’ailleurs !!). Nous suivons souvent les chemins de crêtes, ce qui nous confère de sublimes panoramas sur les environs. J’ai même essayé de faire le warrior et d’en manger tout juste cueilli. Et bah pour tout vous dire, c’est pas si piquant que ça !! On nous explique que le goût fort du piment vient du fait qu’ils le font sécher au soleil pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Ça concentre tous les arômes et c’est parti pour une séance de décapage buccal !!!

champs de piments trek Kalaw Myanmar Champ de piments Myanmar
piments Myanmar Adri testeur de Piment

Au bout d’un certain temps, nous commençons la descente dans une première vallée où nous profitons de la pause repas pour s’arrêter un peu plus et profiter du marché local. Plutôt sympa. On y a goûter pas mal de trucs (on est des Ads ou on l’est pas !!) et voir tous les gens faire leurs petites emplettes.

Bus local Myanmar

Notre petit tour terminé, nous avons mangé dans un petit bouiboui pour reprendre des forces. À la fin du repas, alors qu’Adeline était en train de somnoler sur un banc, une dame s’est approché d’elle en lui tendant une espèce de mister freeze local au goût tout d’abord indéterminé (mais bon !!). On a finalement compris que c’était du Tamarin, mais on a surtout trop rigoler de voir qu’une personne qu’on ne connaissait ni d’Adan ni d’Ève, s’approcher d’Adeline pour lui offrir à manger. Ça doit se voir sur notre visage qu’on aime ça !! :) En tout cas, une fois de plus, cela nous a montrer l’extrême gentillesse des birmans. 

Reprenant notre chemin après la panse pleine, nous traversons de nouveau des décors champêtres vraiment magnifiques. Champs, charrettes, buffles, vaches, rizières, piments et j’en passe. Bref, on en a une nouvelle fois pris plein les yeux.

Champs Trek Kalaw Inle myanmar paysage Trek Kalaw- inle Myanmar
trek kalaw-Inle Myanmar Bufle Trek Kalaw Inle Myanmar

La fin de la journée approchant, nous commençons la montée vers le second village qui nous accueillera pendant ce trek. On voit d’ailleurs que nous ne sommes pas les seuls à vouloir rentrer car nous tombons sur une sorte d’embouteillages d’habitants rentrant chez eux avec leurs buffles. :) C’était assez insolite de voir toute cette petite troupe, les uns derrière les autres, sur le chemin du village. 

Habitants Trek Kalaw Inle Buffle Kalaw Myanmar
Chcharette Trek Kalaw Myanmar Villageois Trek Kalaw Inle
fabrication de panier Myanmar paysan Myanmar

On y arrive un peu avant la tombée de la nuit, ce qui nous permet d’admirer un superbe coucher de soleil :) La nuit tombe vite et le froid suit tout aussi rapidement, nous ne nous attardons donc pas trop dehors et on file se mettre au chaud !!

Coucher de soleil Kalaw

Après notre repas du soir (bien copieux), un habitant nous invite chez lui pour passer du temps avec les villageois. On s’installe donc tous autour du feu et on nous sert (et ressert plus que de raison) de l’alcool de riz maison et autre digestif. Notre hôte veut absolument nous offrir à manger mais ayant déjà les panses repues par notre dîner, nous ne pouvons accepter…

Chez l'habitant Trek Kalaw Inle

3ème jour

Direction le Lac Inle

On se lève du bon pied avec un nouvelle nuit bien fraîche et on se dirige vers la salle à manger. Et là, c’est la bonne surprise du matin !! Nous y attendent en nombre des assiettes emplies de plats différents histoire de prendre des forces pour la journée qui nous attend !!

IMG_6675

Le guide nous presse un peu prétextant qu’il nous faut nous dépêcher pour ne pas croiser trop d’autres groupes sur notre chemin. Trouvant une nouvelle fois les décors magnifiques, on décide de s’arrêter quand même un peu pour faire quelques photos. Les paysages au lever du soleil avec la brume sur les champs, nous perso, on adore !!! Des cactus se sont même invités à la fête !!! 

Sentant le guide agacé par le fait que tout le monde prenne des photos, on reprend le rythme qu’il nous impose mais on comprend finalement assez vite la véritable raison de la pression qu’il nous mettait. Nous arrivons à une école devant laquelle sont regroupés tous les élèves, chantant devant leur drapeaux. Ça aurait pu être vraiment sympa si il n’y avait pas autour une vingtaine de touristes des autres groupes qui mitraillaient. On a bien senti que c’était le passage obligé et qu’il y avait un horaire à respecter pour le guide, ce qui nous a laissé un peu dubitatif… Ça ne faisait pas très fortuit comme rencontre…

Champs Trek Kalaw-Inle Myanmar Champ le matin trek Myanmar

C’est à partir de ce moment là que nous avons rejoins la route de tous les groupes de trekkeurs. On se suivait tous, ce qui, là encore nous a un peu déçu car nous avions trop en tête la solitude que nous avions connu à Hsipaw…

Cela ne nous empêche tout de même pas de profiter de ce que l’on voit. Au milieu du chemin, nous tombons sur une plateforme de lancement pour les fusées !! Bon, on vous arrête tout de suite, c’est par Ariane 5, ni même Soyuz ou Vega, mais juste des fusées en bambou, genre gros pétard (mais vraiment très très gros) en bambou, rempli de poudre. Le guide nous explique qu’il y a une fête des villages environnants, avec un concours de lancer de fusée. C’est de là qu’elle partent donc. 

Lancement de feux d'artifice Myanmar

Paysage Trek Kalaw Inle Myanmar

Petit à petit, nous nous rapprochons de notre but. La dernière descente est sous nos pieds (et attention, ça glisse raide !!) et on arrive enfin aux abords du lac.

Arrivée au lac Inle Myanmar

Après nous être acquitté de la taxe d’entrée au lac, nous prenons notre dernier repas tous ensemble avant de rejoindre notre pirogue. Une fois dans celle-ci, c’est parti pour une traversée du lac d’environ une heure. Le décors est une nouvelle fois vraiment sympa avec toutes ces maisons sur pilotis et les différents canaux qui semblent s’enfoncer un peu de toute part.

Adri Inle Myanmar Ade Inle Myanmar

Arrivés à Nyaung Shwe, sur les bords du lac, nous nous séparons tous pour rejoindre nos guest house respectives, avec une seule envie en tête : une bonne douche chaude !!!!

Notre avis général sur ce trek

Ad's trek Kalaw Myanmar

 Petit bilan de notre ressenti après ces 3 jours de trek qui nous ont permis de rallier Kalaw au Lac Inle. Comme vous avez pu le voir sur les photos (et si vous avez les mêmes goûts que nous :) ), les paysages traversés sont vraiment magnifiques. Ils étaient complètement différents de ceux vus pour le trek de Hsipaw, cela nous faisait donc voir autre chose. Le contact avec la population locale était également très très bien. On a vraiment adoré pouvoir se joindre à eux pour leurs activités quotidiennes et partager quelques moments ensemble.

En revanche, nous avons réellement senti qu’il s’agit d’une zone de trek bien plus touristique aux vues des nombreux groupes que nous avons croisé, voir suivi, le premier et le dernier jour… Tout ou presque était programmé au millimètre par le guide, nous laissant peu de liberté finalement dans notre trek. Vous vous souvenez de l’histoire du lac ??!! Lorsque nous nous arrêtions prendre quelques photos, le guide nous faisait bien comprendre qu’il fallait se dépêcher pour faire une pause à un endroit précis et à une heure précise, alors que nous n’en avions pas forcément l’envie à ce moment là et les endroits choisis étaient franchement pas terribles. Dans un virage d’un chemin en terre battue avec du passage et sans aucune vue… On n’a pas trop compris le principe.   Bref, un avis général plutôt mitigé mais qui est plus dû à l’organisation du trek et au guide qu’à autre chose. Si nous avions eu le même guide qu’à Hsipaw, le constat n’aurait clairement pas été le même.

Villageoise Trek Kalaw Inle

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Hébergement à Kalaw :

Plusieurs Guest House sont dispo dans la ville. Pour nous, ce fut la Lili Guest House. C’est franchement pas cher 7 000 khiats la chambre pour deux mais vous en aurez pour votre argent. Sanitaires communs défoncés, eaux froides, petit déj très léger, wifi inexistant et personnel plus que moyen… Bon, après, si c’est juste pour dormir, ça va quoi mais c’est tout.

Organisation du trek : 

À Kalaw, vous trouverez sans difficulté un quelqu’un pour vous faire partir faire ce trek à des prix généralement semblables à quelques euros près. Pour nous, ce fut avec Sam’s Family et cela nous a coûté 40 000 Khiats par personne. Ce prix comprend les repas, les nuits chez l’habitant, le guide. En revanche, vous devrez vous occuper de votre eau. Les villages traversés en vendent tous, mais vous pouvez également prévoir vos gourdes et les faire remplir d’eau bouillie gratuitement dans les restaurants ou chez les habitants qui vous accueillerons. 

Repas Trek Kalaw Inle Myanmar Dortoir Trek Kalaw Inle Myanmar

Difficulté du trek :

Tout comme Hsipaw, ce trek est accessible à tous et ne nécessite pas d’entrainement particulier, juste une bonne forme physique. Nous marchions en moyenne entre 6 et 7 heures par jour.

Pensez à vous couvrir !!!

Bien qu’il fasse beau et chaud la journée gardez bien à l’esprit que les nuits sont très fraîches. Si vous avez des petits duvets, prenez les ou n’hésitez pas à demander plusieurs couvertures. Prévoyez aussi des habits chauds pour le soir et le matin.