De Nelson à Wanaka en passant par le glacier Franz Josef

Côte ouest île du sud

Direction Nelson

Réveil aux aurores pour prendre le Ferry à 8h. Tout est très bien organisé et en deux temps trois mouvements on gare notre van et on se retrouve sur le pont. Le bateau est immense et très bien aménagé. On en profite pour se poser un peu et trier les photos et vidéos car depuis le début, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour le faire. On sort quand même pour voir les superbes paysages qu’offre notre arrivée sur l’île du sud. Le froid est saisissant mais cela en vaut la peine !Au bout de 3h30 de traversée, nous arrivons dans la ville de Picton sous un grand ciel bleu. Ayant toujours un calendrier à respecter, nous ne nous attardons pas et prenons la route de Nelson. En chemin, nous traversons les immenses vignobles de Marlborough où il est d’ailleurs possible de faire quelques dégustations.

traversée en ferry Nouvelle Zélande Traversée en Ferry Nouvelle Zélande
Traversée en Ferry Nouvelle Zélande Picton Nouvelle Zélande

vignobles Nouvelle Zélande

Après quelques heures de route, nous arrivons à Nelson et partons directement nous renseigner au site d’information pour connaitre les choses à faire dans le coin et les zones où l’on peut se garer gratuitement en tant que self contained. Autant vous dire qu’ici, la ville nous offre l’embarras du choix.

Nous profitons de l’après-midi pour faire une petite balade dans la ville et sur ses hauteurs pour finir la journée face à un magnifique coucher de soleil.

église Nelson Nouvelle Zélande

Direction Motueka

Au petit matin, profitant d’une plage à 3 km de Nelson, Tahuna Beach, nous allons y prendre notre petit déjeuner. Plutôt sympa comme cadre pour manger ses tartines 

C’est la première fois qu’on met la table dehors et qu’on sort les chaises de camping. HouHOU !!!!! :)

Il y a même des sanitaires avec douches. On en profite donc pour laver deux trois fringues et prendre une douche.

Petit dej Nouvelle Zélande

Bref, nous prenons notre temps et arrivons dans la ville de Motueka, en fin d’après-midi. Manque de chance, l’i-Site vient de fermer ses portes. On va donc se renseigner dans des auberges de jeunesses et là, on nous apprend que si on veut camper dans les différents campings d’Abel Tasman, il faut obligatoirement réserver à l’avance… On check sur internet, même son de cloche. Les Ads, roi et reine de l’organisation !! On essaye de voir dans quel camping nous pouvons dormir et nous réservons donc nos nuitées. Ouf, une bonne chose de faite !! Bon, ça bien sûr c’était avant qu’on ne croise un français qui nous annonce qu’il va faire un temps on ne peut plus pourris dans les 4 jours à venir. On n’avait pas vérifié ça… -_- Les rois je vous dis !!

Bon, on espère que ça va tourner et on attend d’aller au i-Site le lendemain pour voir ce qu’on fait.

jeunes joueurs de rugby

Recalage d’Abel Tasman

Le lendemain matin, pluie, vent et froid nous accueillent… Sans grand espoir on se dirige vers l’i-Site qui nous le confirme : mauvais temps sur Abel Tasman pendant 4 à 5 jours. Ne pouvant pas prendre de retard sur notre itinéraire, nous décidons, au grand désespoir d’Antoine et Valoche, d’annuler nos deux jours de randonnée et de passer directement à la prochaine étape. Coup de chance tout de même, l’une des dames travaillant à l’i-Site appel l’organisme qui gère les campings et réussi à décaler nos nuitées de quelques semaines pour qu’on y revienne tous les deux pour la suite de notre road trip dans l’île du sud. C’est donc déçus et sous la pluie que nous prenons la route vers la côte ouest.

Ad's sous la pluie Nouvelle Zélande Toitoine et Valoche sous la pluie Nouvelle zélande

Des otaries et des Panecakes sous la pluie

Le mauvais temps ne nous lâche pas mais nous ne nous laissons pas abattre et faisons un petit détour au Cap Foulwind. Après une petite marche d’approche, nous accédons à une plate-forme d’où nous pouvons observer des otaries !! Les quelques minutes passées dehors ont suffi à nous tremper une nouvelle fois, mais on a vu des otaries !!! L’océan complètement déchainé nous a offert lui aussi un super spectacle avec ses vagues qui s’éclataient contre les falaises.

Reprenant la route, nous nous arrêtons aux Panecakes Rocks, formation géologique particulière sur la côte. La pluie redoublant d’intensité, nous nous sommes regardé et ni l’un ni l’autre n’avons eu envie de nous tremper une nouvelle fois. Antoine et Valoche ont eux tenté l’expérience et sont revenus douchés mais avec des photos pour qu’on puisse en profiter (et vous en faire profiter par la même  ).

Au bout de 6h de route pendant lesquelles la pluie n’aura pas cessé un seul instant, nous arrivons à la ville de Greymouth dans laquelle nous passerons la nuit.

Tempête Nouvelle Zélande

Pancakes Nouvelle Zélande 16. Otarie Nouvelle Zélande
17. otarie Nouvelle Zélande Pancakes Nouvelle Zélande

Tempête Nouvelle zélande

Le glacier Franz Josef

Ne changeant rien, c’est sous la pluie que nous ouvrons les yeux le lendemain matin.

Il nous reste encore quelques heures de route jusqu’au glacier Franz Josef et nous décidons donc de ne pas trop trainer. Un peu avant midi, nous arrivons au glacier. La pluie se calme tout juste et nous en profitons pour enfiler nos chaussures de marche et profiter de l’extérieur.

On suit le cours d’eau généré par la fonte du glacier dans la vallée. Etant alimenté également par les précipitations des autres versants et compte tenu de la pluie de ces derniers jours, son débit était vraiment énorme !! S’ajoute à ça de la brume qui donne encore plus de charme aux lieux. Au bout d’un moment, nous arrivons devant des barrières qui nous empêchent le passage. Nous ne sommes donc pas tout à fait au pied du glacier mais on s’en est déjà bien approcher. Au départ, nous rêvions de pouvoir marcher dessus, comme il était possible de le faire il y a encore quelques années depuis un chemin d’approche. Mais le glacier ayant reculé depuis, le seul moyen d’y accéder est l’hélicoptère et à 350$ par personne, ça ne rentrait mais alors pas du tout dans notre budget :S

Après en avoir bien profité, nous rentrons donc au van. Une fois arrivés, la pluie recommence de plus belle.

On a vraiment eu beaucoup de chance sur ce coup là !!

Glacier Franz Josef Nouvelle Zélande

19. glacier Franz Josef Nouvelle Zélande 18. Glacier Franz josef Nouvelle Zélande
en allant vers le Glacier Franz Josef en allant vers le Glacier Franz Josef

cascades Franz Josef Nouvelle Zélande

 On reprend de nouveau la route toute l’après-midi jusqu’à Haast. La nuit tombe et nous ne trouvons aucun coin où dormir mis à part un parking d’hôtel qui nous demande 16$ par personne… Ni une ni deux, tant qu’à faire de la route autant en faire bien une bonne fois pour toute, on décide donc de tracer jusqu’à Wanaka. Là, n’ayant pas envie de chercher pendant des heures un emplacement gratuit, on se rabat sur un Camping DOC.

Le retour du beau temps à Wanaka !!!

Au petit matin, nos paupières s’ouvrent, nous baillons, nous étirons et remarquons quelque chose d’anormal autour de nous… Tendant l’oreille, nous en avons maintenant la certitude : la pluie a cessée !! On ouvre alors les rideaux pour se rendre compte qu’en plus de ne plus pleuvoir, le ciel est d’un bleu sans nuages et que le soleil nous inonde !! On prend donc notre temps, profitant de la belle accalmie qui nous est offerte car en plus de faire beau, le paysage est juste splendide !! Petite rivière en contrebas, forêts aux belles couleurs d’automne avec en toile de fond, des montagnes enneigées qui rajoute encore plus d’effet carte postale.

21. Wanaka Nouvelle Zélande

7.Wanaka Nouvelle zélande Randonnée Mont Roy

Le Mont Roy

Après un bref passage à l’i-Site local, nous partons faire une petite randonnée : celle du Mont Roy.

Bon, au final, elle n’était pas si petite que ça puisqu’il nous a fallu monter à 1 578m (avec un dénivelé positif de 1 000m) pour avoir un panorama à 360° sur les environs. Le lac Wanaka en contrebas, la ville du même nom à son bord, des vallées verdoyantes de part et d’autres et des montagnes enneigées à perte de vue… On reste ébahi devant ce décor tant nous le trouvons beau.

 

5.Lac Wanaka Nouvelle Zélande

Wanaka Nouvelle Zélande

1.Ade-Adri Wanaka Nouvelle Zélande

7. Lac Wanaka Nouvelle Zélande randonnée Mont Roy

Bon par contre quand on dit qu’en Nouvelle-Zélande il est possible de vivre les quatre saisons en une journée ce n’est pas une légende. Nous avons commencé la randonnée sous un grand soleil en tee-shirt et avons fini en bonnets gants imperméables. Sans oublié qu’au milieu de la randonnée nous avons eu le droit à la grêle !!!!

22. Nous quatre Wanaka début randonnée Mont Roy Nouvelle Zélande 8. Nous 4 Fin de rando  Mont Roy Nouvelle Zélande Lac Wanaka

Sur la redescente, nous nous arrêtons pour une pause piquenique, là encore devant un paysage qui nous rend dingue. On n’arrive pas à en détacher le regard. Et ça tombe bien, car durant le reste de la descente, nous l’avons continuellement sous les yeux. On doit bien avouer qu’à la fin, on ne pensait pas avoir monté autant car nous n’en voyions plus le bout !! C’est finalement au bout de 7h de balade, photo et piquenique, que nous retournons à notre bon vieux Jucy.

9. Lac Wanaka Nouvelle Zélande randonnée Mont Roy

Comme récompense de cette bonne mise en jambe, on retourne à Wanaka pour se prendre un bon chocolat chaud pendant qu’Antoine et Valoche savourent la fraîcheur d’une bière.

Pour cette seconde nuit à Wanaka, nous avions remarqué qu’il y avait un panneau indiquant une Freedom Camping Zone uniquement pour les self contained en dehors de la ville.

Nous avons donc pu profiter une fois de plus d’une nuit gratuite, au bord d’un lac cette fois-ci !

12. Ad's chocolat chaud Nouvelle Zélande 11. Toitoine Valoche Bière

Le lendemain, le réveil se fait dans le froid. On est quand même bien descendu dans l’île du sud et l’hiver approchant peu à peu, les températures baissent de plus en plus. C’est donc à la fraîche que nous partons pour une petite balade, le Lake Wanaka Outlet Track. Cette fois-ci, pas de dénivelé, tout est plat, on longe simplement les rives du lac dans une ambiance aux couleurs automnales. On sent vraiment que la ville est paisible avec ses maisons qui bordent le lac et qui jouissent d’une vue imprenable sur les montagnes environnantes. Nous croisons également beaucoup de vélos sur ce parcours et on doit dire que ça donne vraiment envie de vivre dans un endroit pareil.

10. Tour du Lac Wanaka Nouvelle Zélande

2.Canard Wanaka Nouvelle Zélande 6.Mouton Nouvelle Zélande 3.Champignon Nouvelle Zélande Wanaka

Un bon repas

Nous passons ensuite l’après-midi à flâner dans les rues de cette ville que l’on apprécie de plus en plus. L’oncle et la tante d’Adeline (par l’intermédiaire d’Antoine) voulaient nous offrir un bon restaurant en Nouvelle-Zélande. C’est donc ici que nous avons pris notre soirée pour régaler nos papilles. Ceviche de poisson, soupe de fruits de mer, mouton, bœuf, saumon et petit dessert juste parfait, on s’est vraiment fait plaisir !!

Un grand merci donc à Martine et Patrice pour ce beau cadeau !!!!

C’est donc repus et ravis que nous avons fini cette dernière journée dans l’un des endroits que nous avons préféré en Nouvelle-Zélande, la ville de Wanaka. Le lendemain, nous prenions la route du sud, pour notre prochaine étape : les Fjord de Milford Sound.

15. Nous 4 au restaurant Nouvelle Zélande Wanaka

13. ceviche Nouvelle Zélande 14. Fondant au citron Nouvelle Zélande

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Randonnées :

Nom: Glacier Franz Josef

Situation : départ du parking

Niveau : Facile. Marche dans le lit d’une rivière donc sur petits rochers.

Durée : 1h30 aller-retour.

A Wanaka

Nom : Mount Roy

Situation : A une dizaine de kilomètres au nord-ouest de la ville, en longeant le lac.

Niveau : Moyen. Dénivelé important, il faut donc une assez bonne condition physique.

Durée : 7h pour nous en prenant bien notre temps et avec une longue pause piquenique et de nombreuses pauses photo.

Nom : Wanaka Outlet Track

Situation : Au nord-est de la ville de Wanaka, longeant le lac du même nom.

Niveau : Facile, peut même se faire en vélo

Durée : 3h aller-retour