De Christchurch à Kaikoura en passant par Akaroa

Côte est île du sud

Après avoir longé la côte ouest de l’île du sud de Nouvelle-Zélande et remonté par son centre, nous arrivons sur la côte est, par la ville de Timaru. Au départ, nous espérions pouvoir observer des pingouins sur la plage de la ville, mais une fois sur place, nous avons appris que la saison était terminée pour pouvoir les observer facilement… On s’est consolé tout de même avec un beau levé de soleil. On ne peut pas tout avoir.

On commence donc notre remontée de la côte direction Christchurch. La ville a été secouée en 2011 par un violent tremblement de terre qui a réduit en ruine une bonne partie du centre-ville. Depuis lors, les travaux de reconstruction ont bien avancés mais on ressent une impression de ville fantôme lorsqu’on arpente certaines rues…

Après avoir pris un parking à la journée, nous partons donc à la découverte de cette ville, la plus importante de l’île du sud.

Visite de la ville

Première étape le Canterbury Museum, il est assez bien fait et nous apprend de nouvelles choses sur l’Histoire du pays ainsi que de cette ville. Une rue du XIXème a été reconstituée, avec ces échoppes en tous genres. On s’y croirait presque !!

Une fois notre instruction faite, nous sortons arpenter le jardin Botanique qui se trouve juste devant. Un vrai lieu de quiétude dans lequel nous croisons nombre d’habitants venus y prendre l’air, y faire du sport ou profiter d’un plan d’eau pour y faire voguer leur bateau de modélisme.

Nous nous dirigeons ensuite vers la rue New Regent, bien célèbre pour se façades de couleurs différentes et pétantes. Nous, on adore !! :D

Sur le retour, nous passons par le Re:START Mall où a été construit une sorte de centre commercial, tout en conteneurs. Cette architecture bien particulière est en fait due à la nécessité de redonner un centre vivant dans une ville dévasté. On a voulu faire le mieux en moins de temps possible. L’alternative des conteneurs était donc une bonne option. A l’origine, cela devait être provisoire, mais quatre ans après, il est bel et bien toujours là.

19 Adri Christchurch Nouvelle Zélande

2. Ade musée ChristChurch Nouvelle Zélande 13. Parc Christchurch Nouvelle Zélande
21. Christchurch Nouvelle Zélande 24. Christchurch Nouvelle Zélande

Fin du voyage pour Antoine et Valoche

Le lendemain matin, c’est l’heure des douloureuses séparations… Antoine et Valoche étaient là pour 3 semaines et voilà que nous en arrivons au terme. Nous les emmenons donc à l’aéroport au petit matin, en essayant de ne pas trop faire durer la chose pour restreindre le flot de larmes…

Tous les quatres île du Nord Nouvelle Zélande

Nous nous retrouvons donc tout les deux dans notre van (qui nous parait du coup immense) et nous partons découvrir la péninsule de Banks.

Akaora et la péninsule de Banks

Direction donc la petite ville d’Akaroa dans la péninsule. Située au sud-est de Christchurch, dans la péninsule de Banks, nous arrivons assez vite dans cette ancienne colonie française. Le soleil était clairement au rendez-vous, ce qui a mis du baume au cœur d’Adeline et lui a fait penser à autre chose qu’à sa douloureuse séparation. On change complètement de climat car en plus de faire beau, il fait chaud et on ressort les shorts et t-shirt que nous avions remisé dans nos sacs depuis bien longtemps !! On se gare face à la mer pour prendre une pause casse-croûte en plein air. Le coin est juste trop calme et magnifique.

28. Baie d'akaroa Nouvelle Zélande

Comme un air de Vacance

Une fois nos panses repus, il est temps pour nous de découvrir un peu cette petite ville bordant la mer. L’i-Site nous ayant renseigné sur plusieurs circuits à faire à l’intérieur de la ville comme dans ses alentour, nous arpentons ses rues et tombons littéralement sous le charme de ses petites maisons au style d’antan. Arrivés sur les quais, la quiétude des lieux nous séduit complètement. On s’imagine les gens venant y passer quelques jours de vacances pour se reposer dans ce cadre plus que sympa.

Ça et là, nous trouvons des signes d’une implantation française. Un nom de rue, un drapeau tricolore, ou encore des magasins gardant carrément leur nom français !

30. Phare D'akaroa Nouvelle Zélande

31. Boutique NOuvelle Zélande Akaroa 48; La boucherie du village Akaroa Nouvelle Zélande
46. Maison Akaroa Nouvelle Zélande 47. maison Akaroa Nouvelle Zélande
33. Ade péninsule d'Akaroa 32. Adri péninsule d'Akaroa

Un musée vraiment tout petit

Un peu plus loin, nous tombons sur un petit musée relatant l’Histoire de la ville et de la péninsule de Banks. Étant en travaux, la majeure partie du musée est fermée au public, le tour a donc été vite fait. Nous avons visiter le petit bureau de douane de 1858 et l’ancien tribunal dans lequel nous avons vu un diaporama qui relate l’histoire de la péninsule (20 minutes).

Huit heures d’une rando Magnifique !!

Le lendemain matin, nous nous levons le plus tôt possible pour faire une bonne randonnée sur les reliefs environnants. C’est donc sur la …… que nous nous sommes lancés. Celle-ci démarrant sur les hauteurs de la ville, nous décidons de rejoindre son départ à pied. Après une bonne petite montée de 45 minutes sur le bitume nous y voilà enfin. Le ciel est bleu, il n’y a pas trop de vent et il ne fait pas trop froid. Une belle journée s’annonce.

Nous montons et passons de colline en colline et plus nous montons, plus la vue sur la baie est magnifique. Au sommet, une vue panoramique sur l’ensemble de la baie et une bonne partie de la péninsule. On y trouve aussi un vent à décorner les bœufs !!

37. Péninsule d'Akaroa Nouvelle Zélande

34. Ade rando péninsule d'Akaroa 22. ADri rando Akaroa Nouvelle Zélande

En regardant notre montre, on se rend compte qu’on est en avance sur ce que nous avions initialement prévu. On décide donc d’enchainer par une autre randonnée histoire d’en découvrir un peu plus. Plus on en voit, plus on veut en voir. C’est finalement au bout de 8 heures de marche que nous rejoignons notre van. De là, nous ne perdons pas de temps et prenons la route pour refaire le plein de courses à Christchurch.

26. Adri Akaroa Nouvelle Zélande

38. Péninsule d'Akaroa Nouvelle Zélande

Kaikoura et ses phoques, mais pas que…

Après un passage éclair à Christchurch au sortir d’Akaroa, nous remontons la côte ouest en direction de la petite ville de Kaikoura.

A la base, nous venions ici sur les conseils d’une femme travaillant dans un office du tourisme qui nous avait appris qu’on pouvait voir des colonies de phoques dans les environs. Une fois arrivés sur les lieux, l’i-site local nous dit qu’il y a un parcours qui fait le tour de la péninsule de Kaikoura où l’on peut observer quelques colonies. On se met donc en marche en espérant pouvoir en voir un ou deux. Notre patience n’est pas mise à rude épreuve puisqu’au bout d’à peine un kilomètre de marche, nous tombons sur l’un d’eux en train de faire la sieste au soleil.

Quelques centaines de mètres plus loin, ce sont, cette fois, une dizaine de phoques qui sont posés juste à côté d’un parking. L’un d’eux, un petit, nous offre même un joli spectacle en s’amusant dans l’eau, plongeant, ressortant, replongeant et ainsi de suite. Un vrai show !!

Continuant le long des falaises qui bordent l’océan, nous apercevons des dizaines et des dizaines d’individus, tous en train de bronzer sur les rochers !! Nous qui voulions en voir, nous sommes servis !!

52. Otarie kaikoura Nouvelle Zélande

Parler de la rando……

27. Kaikoura Nouvelle Zélande

52. Kaikoura Nouvelle Zélande

53. Kaikoura Nouvelle Zélande

Un départ repoussé

A la base, nous ne devions pas rester très longtemps ici car nous voulions remonter sur Abel Tasman tranquillement pour y faire une randonnée sur plusieurs jours. Mais en regardant la météo, nous nous sommes rendu compte que la majeure partie de l’île du sud allait être sous la pluie, exceptée la région de Kaikoura…. Nous avons donc décidé de rester au moins un jour de plus, ce qui, soit dit en passant, a ravis nos papilles car nous venions tout juste de trouver un restaurant de sushis à emporter qui faisait moitié prix à partir de 17h !!! De quoi devenir très débiles. Nous avons aussi eu la chance d’assister à un coucher de soleil incroyable !!! Le temps étant très nuageux la rougie nous a offert un spectacle de TOUTE BEAUTÉ !!!

55. Coucher de soleil Nouvelle Zélande

Le Mont Fiffe… 9h de marche en tout

Le lendemain, nous n’émergeons pas trop tard car nous voulions faire une randonnée annoncée sur 8 heures (5 heures de montée pour 3 heures de descente) qui nous emmène tout en haut d’un point de vue, à 1 600 m d’altitude. Le début de la balade n’est pas très agréable car au milieu de la forêt (donc sans visibilité) et dans un chemin de cailloux. Peu à peu, la végétation s’estompe et notre regard porte de plus en plus loin. Plus nous montons, plus la presque-île de Kaikoura se dessine. Arrivés tout en haut, on est vraiment sous le charme du panorama qui s’offre à nous.

12. Kaikoura rando Nouvelle Zélande

57. Randonnée Mont Fife Nouvelle Zélande kaikoura

18. Ade rando Mont Fife Kaikoura Nouvelle-Zélande

Une suite de randonnée complètement improvisée

Lorgnant notre montre, on se rend compte que nous n’avons mis que 3 heures à monter sur les 5 annoncées. « Cool, trop des sportifs de ouf ces Ads !!! »  N’ayant que peu aimé la première partie de la rando, nous décidons d’emprunter un autre itinéraire pour la redescente. En plein confiance, on voit une pancarte indiquant un autre chemin pour le parking, via une vallée. Temps annoncé : 6h. Il est 13h, le soleil se couche à 18h30, mais vu qu’on est trop des ouf, on se dit que ça va être plié en 3 ou 4 heures et qu’on sera laaaaaaarge. Bon, ça c’était avant…

En fait, si le début de la descente se fait super vite (1h30 au lieu de 3 annoncées pour arriver dans la vallée drainée par un cours d’eau), on déchante petit à petit une fois en bas. Non pas qu’il y ait de la difficulté dans le chemin, car pour ça il faudrait qu’il y ait effectivement un chemin, mais au bout de quelques dizaines de mètres, plus aucune trace d’une quelconque balise et le cours d’eau se rapprochant des versants, nous n’avons que d’autre choix que de la traverser. Autant vous dire qu’on a dû mettre une demi-heure à traverser la première fois (vous remarquez le mot PREMIERE fois qui en annonce bien d’autres) pour ne pas se mouiller les pieds.

Au bout de la troisième on marchait dans la rivière sans se poser de question et heureusement car une quinzaine d’autres allaient suivre…

Ca et là, nous apercevions des traces de pas dans de petits bancs de sable, nous rassurant quant à l’itinéraire que nous prenions. De petits tas de pierres étaient là pour nous indiquer les passages et nous faire passer par les portions de chemin qui n’avaient pas été emportées par les crues de la rivière. L’heure tournait dangereusement et le jour commençait à décroître lorsque nous avons fini par apercevoir au loin une balise orange qui nous a remis dans le droit chemin (suivre le cours d’une rivière ça fait parfois faire quelques détours…). C’est finalement les jambes en coton (trop de cailloux et rochers ça fait bobo) que nous arrivons de nouveau au parking !!!

60. Rando Mont fife Nouvelle Zélande kaikoura

17. Adri dans la rivière Kaikoura NOuvelle zélande 16. Ade dans la rivière Kaikoura Nouvelle Zélande

La cascade aux bébés phoques

Le lendemain, nous décidons de remonter tranquillement vers Abel Tasman, mais avant ça, un dernier stop sur la route : une cascade dans laquelle viennent jouer des bébés phoques. On ne sait pas trop pourquoi ils sont là, car cela leur fait quand même une petite trotte depuis l’océan, mais ils y sont bel et bien !! Des dizaines de bébés phoques plongent, remontent, replongent et jouent entre eux dans le bassin.

14. Cascade Otarie Kaikoura 15. bébé Otarie Nouvelle Zélande Kaikoura

A quelques kilomètres de là, un autre point de vue pour observer une colonie de phoques. Fidèles à eux-mêmes, on les retrouve à dormir sur les rochers, au soleil.

13. Otarie Kaikoura

11. Otarie NOuvelle Zélande 9. Otarie Nouvelle Zélande Kaikoura

La route de la côte ouest

De nouveau sur la route, nous remontons petit à petit vers le nord de l’île. La côte est juste magnifique, l’une des plus belles routes que nous ayons pris en Nouvelle Zélande. Nous suivons d’ailleurs une bonne partie du chemin, une ligne de chemin de fer. Faire tout ça en train, ça ne doit pas être trop mal non plus. A penser pour la prochaine fois…

4. Route de Kaikoura Nouvelle Zélande

7 Surfeur plage route de Kaikoura Nouvelle Zélande 5. route de Kaikoura Nouvelle Zélande
8. Adri route de Kaikoura Nouvelle Zélande 6. Ade route de Kaikoura Nouvelle Zélande

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Randonnée:

A Akaroa

Nom: Lighthouse & Monument

Niveau: Facile

Durée: 1 heure

…….

Nom: Skyline Circuit

Niveau: Moyen (monte pas mal)

Durée: 4 à 7 heures selon la boucle

…….

Nom: Misty Peaks

Niveau: Moyen

Durée: 3 heures aller-retour. Peut se faire à la suite du Skyline Circuit

A Kaikoura

Nom: Tour de la Péninsule

Niveau: facile à faire en baskets.

Durée: 3h30- 4h00

….

Nom: Mont Fyffe

Niveau: Moyen. Gros dénivelé (environ 1600 m)

Durée: 6 à 8 heures

……

Dans la même journée nous sommes descendu par une autre rando

Nom: Mont Fyffe via Kowhai Valley

Niveau: Moyen Descente vraiment raide (chaussure de marches indispensables) puis on suit le lit d’une rivière. Bien repérer les tas de pierres pour trouver son chemin.

Durée: 6 heures