Bogota:

Notre dernière étape en Colombie

Nous étions bien, même très bien à Villa de Leyva, au calme dans notre petit camping, seulement voilà, après 1 mois et demi passé en Colombie on se dit qu’il est temps de partir pour de nouveaux horizons. Nous quittons donc ce charmant village pour Bogota, une ville beaucoup plus grande et bruyante. Cette dernière sera notre ultime étape dans ce pays qui nous aura réservé de belles surprises.

9. Bogota

Arrivée à Bogota

Après 3 heures de route nous voilà arrivés dans la capitale de la Colombie. Le terminal de bus étant loin du quartier où nous comptions loger nous décidons de prendre le taxi. Pour éviter de prendre un faux taxi (oui il y en a et des pas cool du tout parfois…) nous passons à un guichet où un homme s’occupe de gérer le trafic. Il nous donne un ticket avec le numéro du taxi à prendre et nous explique qu’après le chauffeur met son compteur et qu’il n’y a pas d’arnaque sur la course.

Après 45 minutes route et 18 pesos la course nous arrivons dans le quartier de la Candelaria. C’est un peu le quartier animé de Bogota et c’est aussi ici que les prix sont les moins chers pour les auberges de jeunesses. Pour rester dans le budget on se remet en mode dortoir dans une guest house où le petit déjeuner est inclus. Nous jetons notre dévolu sur un dortoir de 6 où nous ne serons finalement que 3 durant notre séjour dans la ville, nous et une brésilienne venue en Colombie pour apprendre l’espagnol.

Une fois nos affaires déposées nous ne partons pas tout de suite à la découverte de la ville. Non nous profitons du wifi qui est plutôt correct pour trouver des billets d’avions pour Lima sur internet car nous voudrions partir au Pérou dans les jours à venir. Après de multiples recherches et deux ou trois recalages de carte bancaire nous arrivons enfin à obtenir ce que nous voulons, le tout avec l’aide de la gérante de la guest house qui nous a aidé à déchiffrer deux, trois trucs en espagnol que nous ne comprenions pas. 

L’après- midi étant quasiment fini nous décidons de nous réserver la visite de la ville au lendemain et surlendemain. 

2. calle de los amigos Bogota

Candelaria, le quartier historique de Bogota

La Candelaria c’est le quartier des routards, le quartier un peu bobo, bohême de Bogota mais c’est aussi ici que se trouve le centre historique de la ville. Nous partons alors à la découverte de la grande place Simon Bolivar (pour changer) et tous ses pigeons sortis de je ne sais où. C’est en tout cas une très grande attraction car beaucoup les nourrissent pour avoir leur petite photo souvenir. Bon, autant dire qu’on a pas tous les mêmes hobbis… Et puis bien sûr, moi qui déteste les pigeons il a fallut qu’il viennent tous sur moi alors que je n’avais rien demandé. J’ai bien sûr hurlé et Adri a bien rigolé :)

23. Eglise Bogota Colombie

19. place Bogota Colombie Place Bogota Colombie

femmes avec pigeons Bogota Colombie

Ce petit épisode étant passé et ayant repris mes esprits nous décidons de continuer notre petite ballade dans la ville en nous perdant dans les ruelles de la ville. Certaines sont pavées d’autres non, certaines un peu glauques et d’autres bien colorées. Vous l’aurez compris il y en a pour tous les goûts ici.

21. Façades colorées Bogota Colombie

Mais notre gros coup de sera sera l’église de Nuestra Señora del Carmen, elle nous a tout simplement scotché sur place avec ses rayures rouges et blanches qui ressortent sur le ciel bleu.

25. église Bogota Colombie

24. Eglise Colombie Bogota

Le musé de Botero

Avant d’arriver en Colombie, Botéro ça ne nous parlait pas du tout mais depuis Medellín, nous avons commencé à connaitre quelques-unes de ses oeuvres.

Alors pour ceux qui ne connaissent pas, Fernando Botero est peut être l’artiste colombien le plus connu au monde enfin, pour ceux qui s’intéressent à l’art. C’est un peintre et un sculpteur qui à pour particularité de donner des formes généreuses à ses personnages. Que ce soit les femmes, les hommes, les chiens ou chevaux, tous sont dessinés avec des formes bien rondes. Même Mona Lisa en a pris pour son grade :)

Le temps s’étant un peu couvert on s’est dit qu’on pouvait aller jeter un oeil au musée car en plus d’être dans le quartier, l’entrée est gratuite donc nous n’avons rien à perdre.

Juste avant d’apercevoir les oeuvres de Botero nous passons par des salles où des artistes européens sont exposés tel Monet, Degas, Miro ou encore Picasso. Mais connaissant un peu les ouvres de ces derniers artistes que nous aimons particulièrement pour certains on doit bien avouer qu’ici ils n’exposent pas leurs plus belles réussites. Nous sommes très vite passés devant en nous disant « Mouais, bof, pas terrible… » et sommes allés aux pièces suivantes pour voir celles de Botero.

14. Mona Lisa Musée Botero Bogota

13. Musée Botero Bogota 15. Musée Botero Bogota

11. musée Botéro Bogota

12. Musée Botero Bogota

 Une rencontre bien sympastique

Dans notre auberge nous avons fait la connaissance de Lara et Laetitia, deux jeunes Suissesses qui font aussi un petit tour du monde. Nous avons commencé à papoter ensemble et de fil en aiguilles les minutes se sont transformés en heures. Et oui, quand on parle voyage c’est souvent comme ça et surtout quand on parle avec des filles vraiment sympas et rigolotes. Nous devions retrouver ce jour-là Camille et Thibaut (connu à Carthagena et que nous avions retrouvé au parc Tayrona), on propose alors à Lara et Laetitia de se joindre à nous. C’est comme ça que tous les six on se retrouve à passer la journée ensemble. On papote beaucoup, on mange un petit almuerzo tous ensemble et on décide d’aller visiter le musée de l’or.

Le Musée de l’or ne nous a pas emballé 

Depuis le début du voyage nous ne sommes pas très musée. Mais bon, le musée de l’or, beaucoup nous en parlaient, on s’est alors tous motivé pour y aller. Pourquoi tout le monde en parle ? Tout simplement parce que c’est ici que ce trouve la plus grande collection de pièces précolombiennes en or. On y trouve des colliers, des couronnes, des statuettes, des pièces de monnaies. Bref, 4 étages qu’avec des pièces en or. Le problème c’est que voir une vitrine avec quelques statuettes en or c’est chouette mais quatre étages c’était trop pour nous. Nous étions un peu tous du même avis, n’étant pas forcément passionné par tout ça on c’est un peu vite lassé et avons fait l’impasse sur certaines parties du musée. 

3. Ade Bogota

Une bonne soirée

Ça faisait un petit moment qu’on n’avait pas passé une journée avec des personnes ou le courant passe aussi bien. On avait un peu l’impression de retrouvé nos potes de tous le jours avec lesquels tu papotes, tu rigoles, tu racontes un peu ta vie et tes anecdotes. Bref, on n’allait pas se séparer en si bon chemin, nous avons alors décidé de boire un petit coup ensemble et de se faire un bon petit restaurant.

Si vous suivez nos « ad-ventures » depuis un petit moment vous devez savoir que ces moments là sont très rares… On peut compter sur les doigts de la mains le nombre de cocktails et de resto que nous avons fait. Mais voilà dans ces moments là, ça fait HYPER PLAISIR.

Un mojito, une énorme pizza et une bonne ambiance que demander de plus ?? 

Bon on avoue quand même avoir fait nos petits joueurs car après le restaurant nous avons décliné leur offre pour boire un dernier verre. Ceux qui me connaissent doivent halluciner en lisant ça… Oui Adeline la grosse fêtarde devient sage !

4. nous tous Bogota

5.Adri et Thibaut Bogota

Bogota c’est aussi beaucoup de Street art 

En arrivant dans la ville nous avions vu que beaucoup de murs étaient colorés grâce à des dessins ou des tags. En fait Bogota représente un oeuvre d’art à elle toute seule. Il n’y a pas une rue sans dessin au point que la ville à mis en place le « Bogota graffiti tour » en vélo où il est possible d’aller admirer pendant 3 ou 4h toutes ses oeuvres d’art avec un guide. Cela nous aurait bien tenté surtout que Lara, Laetitia, Camille et Thibaut avaient prévus de le faire mais nous avions un avion à prendre donc nous n’avons pas suivit. 

Mais même sans ça, il est possible d’en observer quelques uns car les ruelles de la Candelaria regorge de streetart. On s’est d’ailleurs fait un plaisir à en prendre plusieurs en photos. 

Attention les yeux ça va être coloré comme j’aime !!! :)

31. Art de rue Bogota Colombie

38. Art de rue Bogota Colombie 28. Art de rue Bogota Colombie
30. Art de rue Bogota Colombie

29. Art de rue Bogota Colombie

36. Art de rue Bogota Colombie 39. Art de rue Bogota Colombie

34. Bogota Colombie

33. Art de rue Bogota Colombie

37. Art de rue Bogota Colombie 27. Art de rue Bogota Colombie

40. Art de rue Colombie

42. Tag Bogota Colombie

32. Art de rue Bogota Colombie

Il est l’heure de partir au pérou 

Comme on vous l’a dit un peu plus haut, nous aurions bien suivit nos quatre acolytes dans leur journée vélo et téléphérique pour voir le point de vue sur la ville mais notre vol étant l’après midi nous avons du leur dire au revoir un peu à contre coeur on doit bien l’avouer. On aurait bien décalé notre vol d’une journée mais ce n’était pas possible.

Voilà après avoir passé un mois et demi en Colombie nous partons pour de nouvelles « Ad-ventures » au Pérou, une deuxième fois pour moi mais une grande première pour Adri.

C’est donc avec la petite boule au ventre et même les larmes aux yeux que nous quittons la Colombie que nous avons tant aimé.

6. nous tous Bogota

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Transport: 

De Villa de Leyva à Tunja

Prix: 6 500 pesos/pers

Durée: 1 heure

De Tunja à Bogota

Prix:15 000 pesos/pers

Durée: 3heures

Hébergement:

Nom: Chocolate Hostel

Emplacement: Candelaria

Prix: 24 000 pesos/pers en dortoir

Petit déjeuner: inclus

Sanitaires: A l’extérieur, eau chaude

Cuisine: Oui

Salle commune: Oui

1. chambre dortoire Bogota

7. Auberge Bogota 8. Auberge Bogota