Bilan et Budget de l’Equateur

42 jours après avoir atterri à Quito pour notre première étape en Amérique latine, nous, sortons de l’Equateur par sa frontière nord avec la Colombie pour la suite du voyage. C’est l’heure pour nous donc de dresser un bilan de ce premier pays sud-américain visité.

1. drapeau Equateur

Notre parcours en Equateur

En tout, nous aurons passé 36 jours dans ce pays (on ne compte pas notre semaine aux Galapagos que nous classons à part) et nous n’avons pas eu le temps de tout voir, loin s’en faut. Notre parcours fut le suivant : Après notre arrivée à Quito, nous sommes partis pour la côte Pacifique à Canoa puis Puerto Lopez. Nous sommes ensuite rentrés dans les terres pour notre premier contact avec la Cordillère des Andes à Baños, suivit d’un trek de 4 jours entre Quilotoa et Sigchos et par l’ascension jusqu’au glacier du Cotopaxi. De là, nous sommes remontés au nord pour la ville d’Otavalo et son grand marché artisanal. A ensuite suivi notre semaine aux Galapagos et nous avons, pour finir passé 10 jours à Quito avant de repartir pour la Colombie.

Comme vous pouvez le voir, nous n’avons pas été dans la partie amazonienne du pays. Après avoir vécu deux ans et demi en Guyane française, nous avons eu notre dose de forêt vierge et ce qu’on lisait des excursions à y faire, nous rappelait beaucoup notre vécu pour y faire un crochet.

Itinéraire Équateur

Une très bonne surprise

Lorsqu’on parle de l’Equateur, on pense bien plus à cette ligne imaginaire qui sépare notre Terre en deux hémisphères distincts, qu’au pays qui porte le même nom. Tout du moins, c’était notre cas. Nous ne nous étions pas tellement renseigné sur celui-là, nous ne nous attendions donc à rien en particulier. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ça aura été une très belle surprise pour nous, car au final, il a beau être l’un des pays les plus petits du continent sud-américain, il y a énormément de choses à y faire. Plages, soleil et baleines pour ne citer qu’eux, sur la côte pacifique du pays, trek, vélo et autres activité de montagne et de haute montagne dans la cordillère des Andes et excursion en pleine jungle amazonienne sur la partie orientale du pays. La palette des activités y est très large.

Quito Équateur

La population

Outre la multitude de choses à voir et à faire dans ce pays, le contact avec la population locale nous a également beaucoup plu. On a trouvé les équatoriens vraiment sympas et toujours prêts à nous aider sans pour autant avoir d’arrière-pensée, comme c’était souvent le cas en Asie où nous étions souvent pris pour des porte-monnaie sur pattes. Vraiment de bonnes rencontres.

La nourriture

Fidèles à nous-mêmes, petites partie consacrée à la nourriture qu’on trouve dans ce pays. Là encore, que du bonheur pour nous. Les plats de rue sont plus variés et surtout beaucoup moins gras que ce qu’on trouvait en Asie. Bon, niveau calories en revanche, je dois dire qu’ils ont parfois certains mélanges osés. On a par exemple croisé plusieurs fois des plats où l’on retrouvait du riz, des pâtes et de la pomme de terre… Mais bon, il fallait bien ça, puisqu’après les 14 kg perdus depuis le début du voyage (62kg pour 1m80 pesé en Indonésie…) il fallait bien que je me re-remplisse un peu !!

Notre bonne découverte ici fut les Almuerzo, ces menus du midi qui comprennent une soupe en entrée, un plat chaud, un jus et parfois un dessert et même une salade, coûtent entre 2 et 3$ la plupart du temps (un peu plus cher dans les zones un peu plus touristiques).

Le tout donne ça…. Oui certains sont très copieux !!! Parfois le midi nous en prenions seulement un pour deux.

DSC06452 DSC06453 DSC06454

Grande découverte également : Le cevichocho !!! Ce petit mélange de chocho (fèves blanches), maïs sous toutes ses formes (grillé, pop-corn, etc…), chips bananes et un mix de tomates oignons. Le tout accompagné d’une petite sauce à base de tomate et d’aromates. Bref, cela nous a conquis !!

Cevichocho Equateur

On a aussi beaucoup aimé le Mote con chicharron. Un mélande de gros maïs des Andes vapeur, du maïs grillé,des morceaux de viande de porc et de la banane.

Mote con chicharron

Et que dire du Llapingacho, qu’on a découvert dans la ville de Baños et que l’on a retrouvé à Quito. Un mélange de Riz, avocat, oeuf sur le plat, chorizo et galette de pomme de terre.

Llapingacho Equateur

Sans oublier bien sûr, les brochettes de poulet, bananes, patates et viande, badigeonnée de mayo !!! Un vrai en-cas diététique !

Adri et sa brochette

Des fruits à la pelle

Qu’ils soient sous forme de jus ou de salade de fruit il est possible d’en consommer PARTOUT. Dans les parcs, sur les grandes avenues, dans les marchés… Bref à chaque coins de rues les fruits sont au rendez-vous. On s’est régalé.

Salade de fruits Quito Équateur

Les Ads mangent healthy

En Tour du Monde, on est souvent un peu obligé de manger dans la rue, car c’est là que nous trouvons les plats les moins chers. C’est donc bon pour le budget, mais d’un autre côté, ce n’est pas là qu’on trouve les plats les plus sains. En Asie, pendant 7 mois, nous avons donc principalement mangé des nouilles ou du riz fris, car aucun hébergement ne mettait de cuisine à notre disposition. Arrivée en Nouvelle Zélande ou à Tahiti, nous pouvions cuisiner nous-mêmes, mais le prix des fruits et légumes nous freinait pas mal. En revanche, depuis notre arrivée en Amérique latine, non seulement les guest house proposent pratiquement toutes des cuisines, mais en plus, les produits frais sont vraiment très abordables !!

Lentilles quinoa chia avoine Equateur

Du coup, depuis notre arrivée, on s’est mis en mode nourriture saine avec au menu, légumes, quinoa, chia et j’en passe. Franchement, c’est un pur bonheur !!! Les fruits et légumes y sont délicieux (les avocats crémeux comme jamais) et on peut se faire de bons petits plats pour trois fois rien !

Repas du soir: Ratatouille (Tomates, oignons, courgettes) et Quinoa

Quinoa Légume Equateur

Les Glaces

À l’italienne, en granité ou dans les bac dans la rue il y a de la glace PARTOUT en Equateur ! Et on peut vous dire que les équatoriens en consomment beaucoup. On ne s’est pas fait prier non plus d’ailleurs ! :)

Adri glace

Budget pour 36 jours en Equateur

La monnaie en circulation en Equateur est le dollar américain, qui valait en moyenne, lors de notre passage dans le pays (juillet 2015) 1€ = 1,1$. En arrivant en Amérique latine, nous savions que nous allions devoir payer plus cher qu’en Asie, nous avions donc tablé sur une moyenne de 1 000€ par mois et par personne. Là encore, bonne surprise puisqu’en faisant les comptes, nous sommes bien en dessous. Comme vous pouvez le voir, les hébergements ont été la principale source de dépenses ici.

Budget Équateur

 

Nous avons volontairement dissocié les budgets de l’Equateur et des Galápagos car cet archipel était vraiment à part. Pour ce dernier, cela se répartissait de la manière suivante :

Bilan des Galápagos

Notre avis général sur le pays

En résumé, cette entrée sur le continent a été une vraie belle surprise pour nous car nous ne nous attendions à rien et que nous avons été agréablement surpris par tout ou presque. On parle finalement assez peu de ce pays et c’est pourtant bien dommage, car il y a beaucoup de choses à y faire et qu’il possède des paysages vraiment variés. Un pays que l’on vous recommande donc plus que chaudement.

Le truc qu’on a trouvé drôle et complément naze à la fois?? Les chiens sont souvent habillés avec de ridicule petites tenues.

chien Equateur