Au calme de Bhaktapur

Après notre très belle escapade de 9 jours dans la région du Langtang nous devons revenir sur Katmandou récupérer nos affaires restées à l’Auberge. Et bien autant vous dire que retourner dans cette ville remplie de brouhaha et de pollution après une coupure dans les montagnes, ça fait mal, même très mal au point de se dire allez, ON SE CASSE DE LÀ.

La vallée de Katmandou offre la possibilité de partir s’exiler un peu à droite et à gauche. Pour notre part, le choix s’est tourné vers la très jolie ville de Bhaktapur.

Bhaktapur Népal

 À LA DECOUVERTE DE BHAKTAPUR

Après 1h de trajet pour seulement 13 Km dans un petit bus local, nous voilà arrivés dans cette charmante petite ville qui nous donne tout de suite une très bonne impression. La ville parait calme et ses ruelles de pavées sont super propres.

Nous commençons à nous diriger vers le centre de la ville afin de trouver une guest housse pour les prochaines nuits et tout d’un coup nous redescendons tous les trois de notre petit nuage. ET oui, il fallait bien un petit hic dans l’histoire…Tenez vous bien il faut payer la petite somme de 1500 roupies pour entrer dans la ville. Autant vous dire que nos têtes de bisounours se sont vite métamorphosées en grimlins !!! « QUOI? PAYER POUR ENTRER DANS UNE VILLE ??? C’est une BLAGUE??? Grrrrrrrrr » :(

Après avoir avalé notre petite pilule et avoir obtenu notre pass pour 7 jours, ah oui, car il y a une validité bien sûr, nous voilà partis à la rencontre de Bhaktapur.

bhaktapur Népal

DU RIZ PARTOUT DANS LES RUES

La ville garde un aspect très rural durant les mois d’Octobre et Novembre, période de récolte du riz. Gros coup de chance pour nous, on a pu assister à ce spectacle !!! Toutes les rues et les places publiques se remplissent de tapis et de montagnes de riz sec. Il y en a vraiment partout et dans chaque coins on a pu voir des femmes tamisant, ratissant, triant et entassant le riz. Un dur labeur, surtout en plein soleil toute la journée…

Bhaktapur Népal

Bhaktapur népal Bhaktapur Népal

LE QUARTIER DES POTIERS

La poterie est une tradition dans la ville il y a d’ailleurs des potiers qui exercent encore à l’ancienne méthode avec leur imposants tours en pierre sur lequel repose la glaise qu’ils font tourner de toutes leurs forces avec leurs bâtons avant de ne lui donner forme.

Sur la place plusieurs pots, coupelles pour offrandes, tirelires et bougeoirs de couleurs noirs ou marrons sèchent en grandes quantités au soleil. Bref un lieu très traditionnel et si vous voulez un souvenir c’est par ici.

Ou alors vous faites comme valoche, vous gardez les pots de Yaourt eux-même en terre cuite. Vous faites d’une pierre deux coups :)  D’ailleurs le yaourt parlons en…

Poterie Bhaktapur

Poterie Bhaktapur Népal

LE MEILLEUR YAOURT DU MONDE

S’il y a bien quelque chose qu’il faut ABSOLUMENT goûter à Bhaktapur c’est leur yaourt, le King Curd !! En même temps si vous passez à coté de ça, c’est que vraiment vous le faites exprès car les pancartes « King of Curd » ne manquent pas à l’appel dans toutes les rues.

Nous avons commencé petits joueurs avec un petit pot par personne, mais après avoir goûté à cet onctueux, crémeux et délicieux met (oui, oui, on parle de met et pas d’un banal yaourt, c’est dire combien il nous a plus !!! :) ), nous avons fait, comment dire ??? UN CARNAGE. Nous sommes passés dans la catégorie consommateurs compulsifs de yaourt, en passant par l’achat du pot moyen et ensuite du gros pot. Bref nous avons mangé du yaourt matin, midi et soir. C’est pas de notre faute, ça se mange tout seul, sans faim et sans rien car oui, il se mange nature mais c’est tellement bon qu’il n’y a rien besoin d’ajouter. Haaaaaa j’en ai l’eau à la bouche rien que d’en parler.

Yaourt Bhaktapur Yaourt Bhaktapur Népal

A CONSOMMER SANS MODERATION LES Z’AMIS ;) 

DURBAR SQUARE

Tout comme à Katmandou, Bhaktapur fut une ville royale et possède donc son Durbar Square. C’est une grande place piétonne, très propre qui offre du repos. C’est d’ailleurs ici que chaque matin nous nous posions avec nos fruits, yaourts et beignets pour prendre le petit déjeuner.

On peut y voir des temples avec des escaliers, des statues de lions, une grosse cloche et très peu de commerces, ce qui est appréciable. Bon il reste quand même deux ou trois vrais ou faux guides qui viennent vous interpeler pour vous faire visiter la place ou quelques chauffeurs de taxis qui veulent vous alpaguer mais ça reste minime en comparaison de Katmandou et ils ne sont pas très insistants.

Durbar Square Bhaktapur Népal

Durbar Square Bhaktapur Népal

TAUMADHI TOLE

C’est sur cette grande place que ce trouve le temple Nyatapola, le plus haut du Népal avec ses cinqs toits superposés et son grand escalier bordé de grosse statues d’animaux (2 éléphants, 2 lions, 2 grifons, rien que ça !) .

IMG_4877

Cette place est toujours très animées en journée, surtout le matin au moment où tous le monde vient faire ses achats de fruits ou légumes surtout en cette période de fête.

Bhaktapur Népal

Bhaktapur

Marché Bhaktapur Népal Bhaktapur Népal

LA FÊTE DES LUMIERES

Après la récolte de riz en ville, deuxième gros coup de chance pour nous, nous arrivons en plein dans la période de la fête des lumières, dite Diwali. Cinq jours de festivités durant lesquels les familles s’offrent des cadeaux. Le troisième jours est le plus festif car il marque la fin de l’année hindou pour l’Inde du Nord. Une grande partie de la population népalaise étant hindouiste nous avons pu assister à toute cette euphorie. Et autant vous dire que la nuit, ça devient magique, des quantités de bougies illuminent les ruelles, les temples et l’entrée de chaque habitation. Et sur les places ont lieux des spectacles de danses folkloriques.

poudres couleurs bhaktapur népal bhaktapur népal

fête des lumières Bhaktapur Népal

Bhaktapur Népal

bhaktapur Népal Bhaktapur Népal

NOUS AUSSI ON VEUT PARTICIPER !

Les propriétaires de la guesthousse où nous logions nous ont proposé de se joindre à eux pour la fête en nous montrant comment se déroulait un repas typique de cette journée. Ni une ni deux nous avons tout de suite accepté la proposition et quelques heures plus tard nous étions déjà en train de dessiner sur le sol, avec toutes ces poudres colorées que nous avions vu sur le marché, des espèces de fleures, symbolisants notre Dieu intérieur.

Nous avons respecté tout le rituel avant le déguster notre copieux repas. De la tika (point rouge sur le front), à la flamme sur le riz dans la main droite, en passant par les pétales de fleurs sur la tête.

Bhaktapur en fête Népal

Bhaktapur Népal bhaktapur népal
Bhaktapur Népal Bhaktapur Népal

Une chose est sur nous allons en garder un très bon souvenir !!

Infos pratiques pour vous futurs voyageurs ;)

Hébergement :

Afin de reposer nos petits corps fatigués le soir venu, on a jeté notre dévolu sur la Ganesh Guest House. Et franchement, c’est de loin la meilleur guesthouse que nous ayons trouvé au Népal car, pour une fois, on avait vraiment l’impression d’être dans un lieu où l’on pouvait partager avec les autres voyageurs. Le personnel y est génial et s’investi beaucoup pour ses hôtes. L’établissement possède aussi un restaurant. Vu qu’on préfère manger à l’extérieur ou dans les bouibouis qu’on trouve dans la rue, on n’y est pas aller beaucoup, mais on s’est rendu compte que c’est le resto le moins cher que nous ayons trouvé et qu’en plus la cuisine y est très bonne. Gros coup de cœur donc. La nuit était à 900 roupies pour une chambre de 3 personnes. Le repas de fête, lui nous couté 500 roupies par personne, ce qui nous paraissait hors de prix (surtout quand ce qu’il proposent sur la carte évolue entre 60 et 200 roupies), mais quand on a vu ce que c’était, on les a vraiment payé de bon cœur !! 

Le King Curd :

Spécialité de la ville, vous ne pouvez pas passer par Bhaktapur sans y goûter. On vous conseille néanmoins plusieurs choses :

- Comme d’habitude, faites le tour de plusieurs échoppe pour trouver le meilleur prix.

- Si vous êtes plusieurs, prenez les grosses portions, c’est bien plus économique. Les portions individuelle (100mL) le moins cher que nous ayons trouvé étaient à 30 roupies alors que la taille au dessus (500 mL) se négociait à 80 roupies… En étant 3, le choix était vite fait !!

Se rendre à Bhaktapur :

Moyen simple et peu onéreux (25 roupies par personnes quand les taxis parlent en centaines de roupies), on vous conseille de prendre le bus local. On ne va pas vous mentir, c’est un peu le boxon lorsqu’on arrive à la gare routière de Katmandou. Rien n’est indiqué et encore moins sur les cars… Enfin si, mais en népalais (ça nous a vachement aidé tiens !! :) ). Mais en demandant à différents chauffeurs, on a fini par se faire comprendre et c’était tout bon :) Pour le retour, le contrôleur a voulu nous faire payer un supplément pour nos sacs… :/ Étant donné qu’on n’avait rien payé à l’aller on ne s’est pas laisser faire et hop, le tour était joué. :)

Le pass pour la ville :

Comme on vous l’a dit, il y a un droit d’entrée dans la ville de Bhaktapur. Une sorte de péage, qui sert à la rénovation de la ville (en partie détruite il y a pas mal de temps par un tremblement de terre) et pour la conservation de leurs monuments. Le prix est de 1500 roupies par personnes. On vous avoue que ça nous a un peu blasé d’entrée, mais au final, on n’a rien regretté du tout !! Le passe est valable 7 jours, mais il faut bien présenter son passeport pour que le numéro soit indiqué dessus. Il n’y a pas d’autre choix de payer la taxe, même si vous venez juste pour la journée. Les contrôles se font pratiquement à chaque porte d’entrée de la vielle ville. On en a bien trouvé une où il n’y avait pas de garde, mais c’est bien tout. Et encore une fois, lorsqu’on a passé quelques jours là bas, ça ne nous a rien fait de payer cette taxe tant on a aimé la ville.